À l'affiche / Naheed Nenshi

Économie, Politique

Le maire de Calgary s’est fait huer lorsqu’il a voulu parler en français

Naheed Nenshi s’est fait huer lundi lorsqu’il a voulu parler en français enfin d’envoyer un message au premier ministre du Québec, François Legault. Les gens n’ont visiblement pas apprécié les tentatives du maire de Calgary. « Je vais dire quelques» 

International, Politique

Jeux d’hiver de 2026 : incertitude de dernière heure sur la candidature de Calgary

À huit mois d’une décision du Comité international olympique (CIO), le doute plane maintenant sur la candidature de la ville de Calgary. La Ville doit en principe tenir un référendum auprès de ses citoyens dans deux semaines afin de mesurer» 

Le maire de Calgary prépare les prochains Jeux. Photo : CBC

International, Société

Jeux olympiques de 2026 : le conseil municipal de Calgary approuve la mise en candidature

Vote de 8 contre 6 pour que la ville de Calgary puisse accueillir les Jeux olympiques d’hiver de 2026. Mardi, le conseil municipal a accepté d’assumer les coûts de la mise en candidature de cette ville albertaine qui avait déjà» 

Tam-Tam Canada

Tam-Tam Canada – 14 février 2015

Réalisation : Stéphane Parent Écoutez les versions intégrales de nos reportages et entrevues. Le maire musulman de Calgary est jugé le meilleur maire au monde Naheed Nenshi, premier musulman à devenir maire d’une grande ville nord-américaine, est nommé meilleur maire» 

International, Politique, Religion

Le maire musulman de Calgary est jugé le meilleur maire au monde

Fils d’Africains, Naheed Nenshi est sur le toit du monde depuis quelques jours. Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, le premier musulman à devenir maire d’une grande ville nord-américaine, vient d’être nommé au début de février le meilleur maire au monde 2014 par» 

Politique, Société

Élections municipales en Alberta : Naheed Nenshi reporté au pouvoir à Calgary

Naheed Nenshi a été réélu confortablement maire de Calgary en Alberta, lundi, se démarquant devant huit autres concurrents au terme d’élections municipales au faible taux de participation. Le maire sortant est reporté au pouvoir après un premier mandat au bilan plutôt»