À l'affiche / Passé

Arts et spectacles, Internet et technologies, Société

Le future antérieur (ou le passé de demain) à l’honneur ce week-end en Nouvelle-Écosse

Ils se nomment « steampunks ». « Punk », parce qu’ils ont un fond rebelle et « steam » parce que c’était la source première d’énergie au XIXe siècle. Au départ, le steampunk était un genre littéraire, une appellation sous forme de boutade inventée par l’auteur»