À l'affiche / Violence faite aux femmes

Non classé

79 % des Canadiens croient que les femmes de la génération Z subiront des agressions sexuelles

Une étude menée par la Fondation canadienne des femmes révèle que quatre personnes sur cinq au Canada croient que les femmes de la prochaine génération sont aussi susceptibles que leurs aînées de subir des agressions sexuelles.  Selon ce sondage, plus »

Internet, sciences et technologies, Politique, Société

Le web au service des victimes de violence familiale

«Trouvez de l’aide d’un seul clic». Tel est le slogan du site internet bilingue Hébergement Femmes (Shelter Safe en anglais) qui vient de voir le jour au Canada. Le site qui s’adresse aux femmes et aux enfants, offre une carte »

International, Politique

Jimmy Carter tente d’influencer le Canada en pleine révision de ses lois contre la prostitution

L’ex-président américain indique aux Canadiens qu’ils doivent viser « ceux qui exploitent les prostituées ». L’ancien président américain Jimmy Carter appelle le Canada à s’attaquer en priorité aux proxénètes et aux clients à l’instar de certaines autres nations nordiques européennes. »

Société

Il y a 24 ans avait lieu la tuerie de l’École polytechnique de Montréal

Le 6 décembre est, depuis 1991, la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Ce jour-là, en 1989, 14 jeunes femmes perdaient la vie sous les balles d’un homme de 25 ans, qui s’est ensuite donné »

International, Société

25 novembre : Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Des chiffres à faire frémir   À l’échelle mondiale Au cours de sa vie, une femme sur trois sera victime de violence; Une femme sur cinq sera victime de viol ou de tentative de viol; La forme la plus courante de »

Arts et divertissements, Autochtones, Société

Des mocassins en mémoire des femmes autochtones tuées ou portées disparues

Des femmes d’un peu partout dans le Grand Nord cousent, filent et enfilent cuirs et billes en préparation d’un imposant projet social et artistique. Elles font partie d’un groupe de femmes canadiennes et américaines qui veulent faire plus de 600 paires »