René Lévesque, le journaliste

Né le 24 août 1922 à Campbellton au Nouveau-Brunswick, René Lévesque grandit à New Carlisle en Gaspésie, dans la province du Québec. Il n’a pas encore 14 ans quand il se trouve un emploi d’été comme traducteur, annonceur et lecteur de nouvelles à la radio de New Carlisle. À 19 et 20 ans, il travaille dans des stations de radio de Québec.  À 22 ans, il est embauché par la Voice of America qui recherche des journalistes bilingues et qui l’envoie en Europe, alors que sévit la Seconde Guerre mondiale.

En 1946, le service international de Radio-Canada engage le journaliste. Celui-ci animera, jusqu’en 1951, le programme quotidien « La Voix du Canada ».

0421_007 (1) 0443_001

À la fin de l’année 1951, René Lévesque devient correspondant de guerre en Corée pour le Service international.
À son retour, il est promu chef de service des reportages radiotélévisés à Radio-Canada. Il anime des émissions de radio et de télévision et devient une personnalité publique très en vue.
Il quitte Radio-Canada en 1960 pour se lancer en politique. En 1976, il sera élu premier ministre du Québec à la tête du Parti québécois. En 1980 son parti organise un référendum sur la souveraineté-association du Québec qui se traduit par une défaite. Malgré tout, il sera réélu aux élections provinciales de 1981. En 1985, il démissionne et quitte la politique active.
René Lévesque est décédé en novembre 1987.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *