À L'AFFICHE

28 août 2012

Oui à la laïcité, Non à la discrimination

Photo

PC Jacques Boissinot
Commission Bouchard Taylor à Québec en 2007

Dans une lettre intitulée « Oui à la laïcité, Non à la discrimination » l’Association des Musulmans et des Arabes pour la laïcité au Québec (AMAL Québec) s’inquiète de la tournure de certains débats publics durant la présente campagne électorale au Québec.

Dans cette optique Amal Québec affirme que « Toute mesure discriminatoire portant atteinte à l’égalité entre les femmes et les hommes, ou engendrant une exclusion civique, économique ou sociale, est à condamner, particulièrement lorsqu’elle contribue à la marginalisation des femmes de certaines communautés culturelles » .

Son porte-parole Haroun Bouazzi croit que d’empêcher une femme de porter un foulard au travail dans des organismes publics ou parapublics serait une erreur. Selon lui, cette mesure écarterait ces femmes du marché du travail et les isolerait.

Maryse Jobin s’est entretenue avec Haroun Bouazzi

Lettre ouverte de Amal Québec

« Oui à la laïcité, Non à la discrimination »

Dans le contexte électoral actuel, nous citoyens(Nes) QuébécoisEs, tenons à exprimer notre vive inquiétude face à la tournure prise par certains débats publics. Nous souhaitons réaffirmer notre attachement à la construction d’une société inclusive bâtie sur des principes démocratiques, égalitaires et laïques. Nous souhaitons, toutes et tous, prendre part à l’édification de ce Québec fier dont l’identité continue de se mouvoir et de s’enrichir, notamment par l’apport des différentes communautés culturelles qui le composent. Nous aimerions souligner l’importance de construire un Québec qui tienne compte des réalités sociopolitiques et culturelles de sa population. Nous proposons un modèle québécois de laïcité qui favorise un vivre ensemble harmonieux, pluraliste et égalitaire. En conséquence, il nous apparait essentiel que l’État du Québec défende, dans les particularités québécoises, les principes fondamentaux de la laïcité, à savoir la neutralité de l’État, la liberté de conscience et de religion et l’égalité de traitement de tous les citoyens.

Nous condamnons catégoriquement les discriminations et les logiques d’exclusion au nom d’une laïcité vidée de sa signification. Toute mesure discriminatoire portant atteinte à l’égalité entre les femmes et les hommes, ou engendrant une exclusion civique, économique ou sociale, est à condamner, particulièrement lorsqu’elle contribue à la marginalisation des femmes de certaines communautés culturelles. Ces mesures viendraient s’ajouter aux discriminations à l’embauche que subissent déjà nombre de citoyens issus des communautés culturelles et des minorités visibles. L’effort laïc doit au contraire réaffirmer les QuébécoisEs dans leur liberté de conscience tout en les protégeant de la marginalisation.

Nous voulons que le Québec préserve ses propres valeurs, construites de haute lutte, plutôt que d’importer un modèle d’une laïcité déformé qui, selon nous, mène à l’exclusion et aux tensions sociales. Réfléchir sur un modèle québécois de laïcité est un travail complexe, qui nécessite une connaissance précise des enjeux du rapport entre le religieux et le politique, et doit se faire à l’abri des polémiques idéologiques. Dès lors, nous attendons des politicien(nE)s du Québec qu’ils fassent ce travail en toute intégrité intellectuelle, loin des calculs électoralistes.

Nous voulons favoriser un vivre-ensemble « à la québécoise », car la dynamique de division entrave la construction d’un Québec fier et érode les espoirs fondés en cette nation par nous tous.

Original de la lettre et liste des signataires sur Amal Québec


Réflexion sur la laïcité dans le cadre de la série Démocratie et religion

Entrevue avec Yvan Perrier  "Croyez-le ou non, mais au Canada… Dieu est ton droit!"

Croyez-le ou non, mais au Canada… Dieu est ton droit ! Cette phrase est le titre de l’article qu’il a publié dans l’ouvrage « Le Québec en quête de laïcité », sous la direction de Normand Baillargeon et de Jean-Marc Piotte, publié chez Écosociété en 2011.

Yvan Perrier est professeur de sociologie et de science politique depuis 1979. Il a signé plusieurs articles dans différentes revues, Politique et Sociétés, Revue canadienne de science politique et Recherches sociographiques. La laïcité et la constitution canadienne, l’effectivité du droit et l’État de droit, pour ne citer que ceux-là, sont des thèmes qu’il aime explorer.





Vous devez avoir la dernière version de Flash Player installée.



COMMENTAIRES 

29 août 2012 - 08:12

"Son porte-parole Haroun Bouazzi croit que d’empêcher une femme de porter un foulard au travail dans des organismes publics ou parapublics serait une erreur. Selon lui, cette mesure écarterait ces femmes du marché du travail et les isolerait." Donc la laïcité pour tous sauf pour les musulmans...

Envoyé par Jean Lefebvre, Laval, Canada

  • 1

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie, et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio Canada International ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent la Nétiquette

Réponse *
Prénom *
Nom *
Courriel *
Ville *
Pays
Téléphone
Confirmation visuelle *
 
Tous les champs avec * sont obligatoires.

BLOGUE - REGARDS SUR L'ACTUALITÉ





TROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Envoyer votre photo!



MULTIMÉDIA




* RCI n'est aucunement responsable du contenu des sites externes