Entre mythes et réalités, préjugés et tolérance, où se situe la réalité des immigrants?
 

Quels sont vos rêves? La vraie question selon Nathalie Rochefort

Une coopérative de solidarité est une entreprise gérée démocratiquement et souvent de façon collective par des groupes souvent très différents les uns des autres, mais qui ont des intérêts et des objectifs communs.

C’est une forme juridiquement reconnue de gestion d’entreprise.

La coopérative de solidarité offre ainsi la possibilité aux personnes ayant un intérêt commun et des besoins diversifiés de se regrouper au sein d’une même société.

DeGama est une coopérative de solidarité.

Sa présidente fondatrice, Nathalie Rochefort nous parle de la passion qui l’anime au sein de la coopérative deGama

Nathalie Rochefort (DeGama)

Sa mission est de favoriser l’intégration des immigrants tout en valorisant l’offre de service des organismes et entreprises qui gravitent au sein de cette population et qui œuvrent auprès des nouveaux arrivants afin de faciliter leur intégration dans la société d’accueil.

Et le Québec est une société qui a besoin de son immigration

Mythes et réalité, l’immigrant profiteur du système

Celui ou celle qui entreprend un processus d’immigration, nous l’avons dit maintes fois, le fait pour une multitude de raisons – économiques, sociales, sécuritaires, etc. – Un point commun parfois entendu, « Ces gens volent nos emplois ». Info? Intox?

Tout nouveau joueur dans ce créneau, mais formé de passionnés du sujet, DeGama entend offrir tout un éventail d’activités touchant les quatre domaines de la vie de l’individu et de la famille, le personnel, le professionnel, le social et le familial.

Est-ce à dire que DeGama est pro-immigrant?

Donc, que dire de l’importance de l’immigration?

Entre mythes et réalité, entre espoirs et réalisations de ses rêves, l’entretien complet avec Nathalie Rochefort, présidente fondatrice de la coopérative de solidarité DeGama.

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE