La jeune Éloïse Dupuis

La jeune Éloïse Dupuis, âgée de 26 ans, est morte mercredi de la semaine dernière, mais son enfant, un petit garçon, a survécu.

Le refus du sang chez les Témoins de Jéhovah fait une nouvelle victime

Share

Une autre tragédie au Canada liée au refus d’un petit groupe religieux d’accepter que l’un des leurs reçoive une transfusion sanguine vient ébranler l’opinion publique.

Une enquête tente de faire la lumière sur la mort il y a une semaine d’une jeune mère Témoin de Jéhovah à la suite de son accouchement et d’une hémorragie à l’Hôtel-Dieu de Lévis dans la ville de Québec.

Le coroner tente non seulement de déterminer s’il y a eu erreur médicale, mais aussi si Éloïse Dupuis avait exprimé clairement son refus de recevoir une transfusion sanguine, une procédure interdite selon la confession des Témoins de Jéhovah.

Écoutez

Ou, regardez notre vidéo-reportage – Durée : 6:33

Le savez-vous?
Pourquoi les Témoins de Jéhovah refusent-ils les transfusions sanguines ?

Tant l’Ancien que le Nouveau Testament commandent de s’abstenir de sang (Genèse 9:4 ; Lévitique 17:10 ; Deutéronome 12:23 ; Actes 15:28, 29).
De plus, aux yeux de Dieu, le sang représente la vie (Lévitique 17:14).
Donc, par obéissance à Dieu et par respect pour lui, qui est à l’origine de toute vie, nous n’absorbons pas de sang.

Un Témoin de Jéhovah lisant la bible.

Source : Les Témoins de Jéhovah JW.org

Une tante défend sa nièce

Manon Boyer
Manon Boyer

La tante de la victime, Manon Boyer, affirme que la jeune femme, trop affaiblie, n’était plus en possession de toutes ses facultés et que des membres des Témoins de Jéhovah présents dans sa chambre ont exercé une influence indue.

Madame Boyer a porté plainte au Service de police de la Ville de Lévis pour négligence criminelle.

« J’aimerais savoir si Éloïse a consenti à ne pas avoir de transfusion. Si elle a eu la chance de s’exprimer, si elle a eu l’opportunité de prendre une décision éclairée. C’était le rêve de sa vie d’avoir un enfant, alors je ne pense pas qu’elle se serait laissée mourir. »

Aide-mémoire…
Certains des précédents au Canada de décès de Témoins de Jéhovah pour cause d’insuffisance sanguine
En 2002, une Albertaine de 17 ans, membre des Témoins de Jéhovah, meurt de la leucémie, car des traitements avaient pu être administrés trop tard.
En 2006, un Québécois de 26 ans atteint d’une tumeur bénigne à l’intestin refuse toute transfusion sanguine et décède à l’hôpital.
En 2012, une femme de 55 ans, blessée dans un accident de voiture au Québec meurt au bout de son sang après qu’elle et sa famille aient « expressément » demandé aux médecins de respecter leur choix de ne pas recevoir de sang.
En 2014, un motocycliste de 45 ans non loin de Montréal est conscient à son arrivée dans un hôpital où il exprime son refus de recevoir une transfusion sanguine en raison de ses croyances religieuses. Il meurt dans les heures suivantes.

Baptême d’un Témoin de Jéhovah à l’assemblée de Sherbrooke.
Baptême d’un Témoin de Jéhovah au Québec. © Radio-Canada

Avec la contribution d’Alain Gravel, Catherine Lachaussée, Marc-Antoine Lavoie, Catherine Perrin de Radio-Canada

Sur le même thème

Décès d’une témoin de Jéhovah – Radio-Canada 

Les Témoins de Jéhovah séduisent beaucoup d’immigrants catholiques – Radio-Canada 

Les témoins de Jéhovah et la médecine : portrait d’une relation tendue – Radio-Canada 

Share
Mots-clés : , , , , , , ,
Publié dans : Santé

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

11 comments on “Le refus du sang chez les Témoins de Jéhovah fait une nouvelle victime
  1. Driess Juliette dit :

    il serait temps qu’une loi leur impose de laisser les gens se soigner

  2. Mass Ced dit :

    le coroner n’a pas statué

  3. Christian Guerette dit :

    Mais que de mensonge de votre part!!! Apres avoir reçu un traitement alternatif qui semblait fonctionner, elle est morte a cause d’une infection suite a une intervention chirurgicale.
    Elle est morte d’une infection pulmonaire suite a son opération et non a cause d’un refus de transfusion sanguine.Qu-est ce que vous attendez pour corriger votre erreur? Et que dit l’enquête du coroner a ce sujet? Vous salissez le nom des témoins de Jéhovah dans le but de faire du mal et cela est inacceptable… D’ailleurs aucun témoin n’est mort d’un refus de transfusion jusqu’à présent car ils prennent des soins alternatif aussi meilleur que les transfusions.

  4. Philippe Brunot dit :

    Je suis d’avis que toute croyance religieuse portant atteinte à la vie, ou la mettant en danger, devrait être interdite et poursuivie. Il est impossible que Dieu, s’il existe, puisse interdire de se servir de la science pour sauver la vie. Si le don de sang a la capacité de sauver quelqu’un, comment Dieu pourrait-il s’opposer à s’en servir? Il n’y a rien de plus important que la vie, et tout ce qui peut la sauver ne peut être qu’une bénédiction.

  5. Julie dit :

    Si je lis le verset dans son entièreté, on parle de respecter la vie et ne pas ingérer de sang. Donc le sang donné, n’est pas enlevé la vie de quelqu’un. Reprenez le même verset en pensant à une vie animale à titre d’exemple. Ne pas tuer un animal pour ingérer son sang de façon à respecter la vie donnée par Dieu. Cela serait pas mal plus logique que la transfusion qui d’ailleurs n’existait pas à cette période.

  6. ced massoni dit :

    la transfusion sanguine était inexistante il y a 2000 ans
    cette secte a trouvé le moyen de se démarquer de la chrétienté en appliquant un commandement sous une forme fondamentaliste.
    Le nouveau testament a annulé clairement ce verset de l’ancienne alliance

    http://www.zupimages.net/up/16/42/llet.jpg

    • chrystian dit :

      Faux Jésus a repris cette recommandation pour les chretiens. acte 15;28,29

      • Mass Ced dit :

        1 Corinthiens 10
        …24Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d’autrui. 25Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience; 26car la terre est au Seigneur, et tout ce qu’elle renferme

    • Un Jéhoviste dit :

      Désolé, le nouveau testament réitère l’interdiction de s’abstenir du sang en Actes 15:29.

    • Mass Ced dit :

      1 Corinthiens 10
      …24Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d’autrui. 25Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience; 26car la terre est au Seigneur, et tout ce qu’elle renferme

  7. Warren dit :

    Sauf que d’après la famille proche, cette jeune mère est décédée, non pas de son refus de transfusion, mais d’une infection due à un streptocoque. Il ne faut pas tout mélanger…