Le salaire d'entrée moyen dans les métiers spécialisés connaîtra une hausse de 3,1 % au Canada l'année prochaine, selon les guides salariaux de Robert Half.

Le salaire d'entrée moyen dans les métiers spécialisés connaîtra une hausse de 3,1 % au Canada l'année prochaine, selon les guides salariaux de Robert Half.
Photo Credit: CBC

Professionnels canadiens : plus d’argent en poche l’année prochaine?

Les perspectives salariales s’annoncent bonnes pour les professionnels canadiens l’année prochaine. Ils connaîtront une augmentation salariale de 3,1 %. Ce sont les guides salariaux 2017 récemment publiés par l’organisme de recrutement spécialisé, Robert Half, qui révèlent cette tendance à la hausse des salaires dans les professions de plus en en spécialisées.

Un avenir annoncé tout en lumière pour les métiers spécialisés

Robert Half publie un rapport sur les salaires depuis près de 57 ans, sur la base de données recueillies auprès de recruteurs spécialisés de ses bureaux au Canada.

Les guides salariaux 2017 sont une compilation de données sur les salaires de départ moyens en ce qui concerne des postes de responsabilités en technologies de l’information, comptabilité, finances et services financiers.

Il ressort de ces guides que les travailleurs avec un profil de qualification professionnelle axé sur la finance, la comptabilité et les technologies verront un vent de fraîcheur souffler sur leur métier. La hausse des salaires dans ces métiers sera parmi les plus importantes au pays.

Les entreprises continuent à rechercher des employés possédant des compétences de plus en plus spécialisées, surtout dans les domaines des finances et de la technologie, et cette demande favorise la hausse des salaires. Les professionnels possédant une expertise dans les domaines de la fiscalité, de la comptabilité, de la conformité, des mégadonnées et de la sécurité des réseaux sont particulièrement recherchés. La mise sur pied d’une équipe possédant des forces dans ces domaines nécessite une stratégie d’embauche offrant des programmes de rémunération attrayants et flexibles et une approche souple qui fait en sorte que les candidats ne perdent pas leur intérêt en raison d’un long processus d’embauche. 

Greg Scileppi, président canadien des activités internationales de dotation en personnel à Robert Half.

Les métiers des technologies seront toujours plus en demande et les salaires de plus en plus élevés
Les métiers des technologies seront toujours plus en demande et les salaires de plus en plus élevés © Myriam Fimbry

Les professionnels des technologies de l’information au sommet

L’évolution technologique que connaît le monde ces dernières années, avec l’entrée en scène de différents types de logiciels, d’applications mobiles et autres systèmes de sécurisation des réseaux informatiques, place les technologies de l’information et de la communication au cœur des préoccupations des entreprises.

Les guides salariaux 2017 de Robert Half présentent des données salariales pour plus de 75 postes dans les technologies de l’information et soulignent les tendances actuelles de l’embauche. Il met ainsi en exergue le fait que les entreprises recherchent des travailleurs présentant une spécialisation de pointe dans ces domaines pour effectuer différentes mises à niveau et réaliser des projets de traitement de mégadonnées.

Étant donné l’insuffisance actuelle de la main-d’œuvre hautement qualifiée dans ces métiers, les hausses salariales pour l’année prochaine seront les plus importantes. Les guides font état d’une augmentation de 3, 2 % et prédisent des augmentations encore plus importantes dans certains métiers en demande, comme ceux de scientifiques de données, d’ingénieurs spécialisés en mégadonnées et d’ingénieurs de la sécurité des réseaux.

Les professionnels du domaine de la fiscalité, de la comptabilité et de la conformité seront plus recherchés et les programmes de rémunération plus attrayants
Les professionnels du domaine de la fiscalité, de la comptabilité et de la conformité seront plus recherchés et les programmes de rémunération plus attrayants © iStock

Toujours plus d’argent pour les analystes fiscaux et d’affaires

Les guides salariaux, qui offrent également un survol des tendances en gestion, donne la possibilité aux entreprises de déterminer le montant des salaires pour plus 175 postes en comptabilité et en finances. Cela leur permet d’adapter les échelles salariales aux moyennes des plus grandes villes du Canada..

Les guides soulignent le fait que les salaires d’entrée pour les professionnels en finance et en comptabilité grimperont de 3,1 %, soit le deuxième rang après le secteur des technologies.

Ils révèlent qu’une place de plus en plus importante sera accordée aux analystes financiers et d’affaires, aux contrôleurs et aux administrateurs fiscaux.

À lire aussi

Hausse du salaire minimum à 15 $ : du pour et du contre

 Le difficile contrôle des salaires des PDG des grandes entreprises

Mots-clés : , , , , ,
Publié dans : Économie, Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*