Photo Credit: torontourbanfilmfestival.com

À Toronto il y a le TIFF et le TUFF

Impossible de se déplacer actuellement dans la métropole du Canada sans « rencontrer » le 7e art.

 Il y a le TIFF, le festival international du film de Toronto qui attire 400 000 festivaliers et présente jusqu’au 20 septembre 400 films.

Et il y a le TUFF, le Festival du film urbain, le plus important du genre en Amérique du Nord.   Pour cette 9e édition annuelle, le festival présente 63 films silencieux d’une minute provenant de partout dans le monde, réalisés par des cinéastes émergents ou déjà établis et des vidéastes et animateurs-graphistes.

L’originalité de cet événement, c’est que les films sont diffusés gratuitement sur 290 écrans installés sur les quais du métro de Toronto. Environ un million d’usagers du métro pourront ainsi les visionner. Les films du TUFF sont diffusés jusqu’au 20 septembre.

null
© tuff.com

Tous les films du TUFF sont également diffusés en ligne. Les internautes sont invités à déterminer le Choix du public en votant pour leur film préféré jusqu’au 17 septembre.

La juge invitée du TUFF 2015 est la cinéaste canadienne Patricia Rozema qui aura à choisir les trois meilleurs films du festival.

Le TUFF présentera également six films provenant du 60 Second International Film Festival du Pakistan (60SIFF), des œuvres exposant le point de vue de jeunes cinéastes sur la paix, les conflits, la tolérance, l’environnement, l’eau et l’énergie.

Ailleurs au Canada

Un festival semblable a également lieu actuellement à Edmonton. Le Gotta Minute Film Festival  présente des films silencieux d’une minute dans le système des trains de surface de cette ville de l’Alberta.

 

 

 

Catégories : Arts et spectacles
Mots-clés : , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.