Cérémonie de purification à Waseskun

Cérémonie de purification à Waseskun
Photo Credit: Steve Patry / Office national du film

Waseskun : lieu de guérison pour détenus autochtones

Waseskun est un lieu improbable; une « prison » sans gardiens de sécurité et sans armes. Géré par et pour des hommes autochtones, Waseskun est un endroit où les démons des uns rencontrent les anges des autres, chacun son tour.  Là-bas, les cultures ancestrale et contemporaine s’entremêlent pour permettre aux détenus d’imaginer un avenir différent pour eux-mêmes. 

Waseskun est également le titre du long-métrage documentaire, produit par l’Office national du film du Canada et réalisé par Steve Patry, qui prend l’affiche ce vendredi 30 septembre.

Steve Patry a déjà dit que son incursion dans l’univers de ce centre de détention « alternatif »  lui a fait comprendre que les personnes qui blessent, ont été blessées elles aussi. Patry croit aujourd’hui que la réconciliation et la guérison peuvent passer par la compréhension d’un passé douloureux. Écoutez le cinéaste expliquer comment et pourquoi il s’est intéressé à Waseskun : 

Écoutez
Biographie de Steve Patry
Le réalisateur du film « Waseskun », Steve Patry
Le réalisateur du film « Waseskun », Steve Patry © Josué Bertolino
Steve Patry s'intéresse à des sujets qui touchent souvent les plus marginalisés de la société. Détenteur d’un diplôme en cinéma de l’Université de Montréal, il est notamment l’un des cofondateurs de la coopérative de travail Funambules Médias, au sein de laquelle il a produit plusieurs reportages à caractère social et a réalisé le court métrage « Seules, les pierres n’arrêteront pas l’occupation » (2012). 

En 2011, il a entamé l’écriture et la réalisation de son premier long métrage documentaire « De Prisons en prisons », documentaire qui a reçu une mention spéciale du jury aux Rencontres Internationales du documentaire de Montréal et une nomination au Prix Jutra du meilleur long métrage documentaire. Cette plongée dans le quotidien d’ex-détenu(e)s amène Patry à développer Waseskun, son second long métrage documentaire.

Catégories : Autochtones
Mots-clés : , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.