Un téléphone cellulaire

Un téléphone cellulaire
Photo Credit: iStock

Google vous détecte sans votre approbation grâce à votre téléphone

Si vous utilisez un appareil numérique doté d’un système Android, vous pourriez être géolocalisé sans que vous le sachiez.

C’est ce que montre une enquête menée par Quartz, un média américain spécialisé. Si vous avez désactivé les services de localisation de votre téléphone cellulaire, que vous vous abstenez d’utiliser ses applications, et que nous n’insérez pas votre carte SIM, Google peut quand même vous repérez.

Selon les informations obtenues par Quartz, un téléphone qui a été piraté peut donner accès à la position d’une personne dans un rayon maximal de 400 m.

En ville, la localisation serait encore plus précise parce que les tours de transmission sont plus rapprochées.

Grâce à l’adresse de tours de transmissions cellulaires, Google peut connaître votre position à 400 mètres près, voire moins si vous êtes en milieu urbain. © Radio-Canada/Karl-Philip Vallée

À qui la faute? À Google. La compagnie récolte depuis 11 mois les adresses des tours de transmissions cellulaires avec son système de notifications et de messagerie pour personnaliser les informations envoyées.

Google s’est défendu auprès de Quartz en expliquant que ces informations ne sont pas stockées dans ses serveurs et qu’elles sont effacées après avoir été reçues.

Google affirme qu’elle mettra fin à cette pratique d’ici la fin novembre.

RCI avec Radio-Canada, Quartz, Engadget et Techcrunch

En complément

Catégories : Internet, sciences et technologies
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.