Des employés qui entourent des robots d’inspection chez Spectra Premium à Boucherville. Photo : Radio-Canada/Janic Tremblay

L'économie canadienne a créé 80.000 emplois en novembre.

Le chômage à son plus bas niveau au Canada en 10 ans

À 5,9 %, le taux de chômage en novembre au Canada est à son plus bas niveau depuis février 2008. L’économie canadienne a créé 80 000 emplois le mois dernier, bien au-delà des prévisions, car les économistes en attendaient huit fois moins.

Selon les données de Statistique Canada, sur un an, le taux de chômage a pratiquement reculé d’un point et l’effectif des personnes avec un emploi affiche une hausse de 2,1 % avec 390 000 emplois de plus qu’en novembre 2016. C’est une indication claire que l’économie canadienne a retrouvé depuis plus d’un an une croissance soutenue depuis le trou d’air provoqué par la chute des cours du pétrole à l’été 2014. Les entreprises et les commerces ont créé plus de contrats à temps plein qu’à temps partiel.

C’est principalement le secteur privé qui a créé des emplois en novembre, alors que les salariés du secteur public et le nombre de travailleurs autonomes ont peu varié, a relevé Statistique Canada. Le commerce a créé 39 000 emplois en novembre, et le secteur manufacturier 30 000. Ce dernier affiche un solde positif depuis le début de l’année.

Rosabella de Zilva, une coiffeuse profite de la frénésie que suscitent les Blue Jays à Toronto.
Le secteur commercial a été l’un des plus prolifiques dans la création d’emplois en novembre. © Radio-Canada

Avec 16 000 nouveaux travailleurs, le secteur de la construction reste en pointe pour l’emploi (+3,6 % sur un an et environ 50 000 emplois). Dans l’agriculture, avec l’arrivée de l’hiver, le nombre de travailleurs a baissé de près de 6000. Le taux de chômage pour les jeunes de 15 à 24 ans a baissé à 10,8 % grâce à la création de 30 000 emplois en novembre.

Pour les femmes de plus de 55 ans (+32 000 emplois), le taux de chômage a reculé de 0,5 point de pourcentage à 4,6 % et pour les hommes de cette catégorie d’âge le taux de chômage est resté inchangé à 6,2 %.

Croissance en repli

Les bonnes nouvelles en matière de création d’emplois contrastent quelque peu avec celles liées à la croissance économique. Celle-ci s’est atténuée au troisième trimestre à 1,7 % en rythme annualisé en raison d’une baisse des exportations. De juillet à septembre, les dépenses de consommation des ménages ont ralenti, pendant que les exportations chutaient de plus de 10 % en rythme annualisé et que les importations restaient à peu près stables.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) s’est néanmoins rapprochée du consensus moyen des économistes qui tablaient sur une augmentation de 1,6 %. C’est moins cependant que les hausses de 4,3 % (chiffre révisé à la baisse) du deuxième trimestre et de 3,7 % du début d’année.

Les ménages canadiens ont moins dépensé au cours des derniers mois. © Radio-Canada

« La croissance canadienne ne pouvait que s’essouffler après un premier semestre démentiel, et le rythme de 1,7 % au troisième trimestre n’est une surprise pour personne », a souligné Nick Exarhos, économiste de la Banque CIBC.

À titre de comparaison, le PIB des États-Unis a progressé de 3,3 % en rythme annualisé au troisième trimestre. D’un trimestre à l’autre, la croissance a atteint 0,4 % de juillet à septembre au Canada. Les exportations plus faibles d’automobiles, causées par des grèves et des modifications de certains modèles destinés au marché américain, ont contribué le plus au recul des ventes de marchandises canadiennes à l’étranger.

Les exportations de produits miniers, de biens de consommation et de pétrole ont aussi reculé, tout comme les investissements des entreprises. Les ménages ont continué à dépenser, mais moins frénétiquement qu’au printemps. Cela a entraîné une diminution de la demande intérieure finale en rythme annualisé. La rémunération des salariés a progressé de 1,3 % en valeur nominale, soit la croissance la plus marquée depuis trois ans.

(Avec l’AFP)

Lire aussi

L’emploi progresse, mais le taux de chômage grimpe légèrement au Canada

Chômage en hausse, mais création de nouveaux emplois

Catégories : Économie, Politique, Société
Mots-clés : ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la Nétiquette.

Nétiquette
Quand vous vous exprimez dans le cadre d’une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu’un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d’accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c’est bien là l’intérêt des tribunes! La nétiquette est l’ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d’intervenir dans une tribune, il est important d’en prendre connaissance. Sinon, on risque l’expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s’inscrire, les utilisateurs sont tenus d’indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s’afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s’il existe un doute quant à l’identité de son auteur.
  2. L’usurpation de l’identité d’autrui dans l’intention d’induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d’expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l’âge, l’origine ethnique, la religion, le sexe ou l’orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l’origine ethnique, l’appartenance à une religion ou à un groupe d’âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l’agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l’exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d’un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d’injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L’échange d’arguments et de vues contradictoires est un élément clé d’un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d’un dialogue ou d’une discussion privée entre deux participants qui s’interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L’usage d’autres langues, à l’exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L’envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L’insertion d’images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L’inclusion d’hyperliens vers d’autres sites est permise, à condition qu’ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n’est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d’un texte d’autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d’Internet.
  18. Radio Canada International  n’est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Un commentaire pour «Le chômage à son plus bas niveau au Canada en 10 ans»
  1. Avatar Rene Albert dit :

    Toujours 3 fois plus eleve qu’aux Etats-Unies!