Le Sentier international des Appalaches traverse le parc de la Gaspésie jusqu'au cap Gaspé. Il s'agit d'une randonnée de près de 100 km pour traverser le parc de la Gaspésie d'est en ouest. Photo : Joane Bérubé

Le bonheur est dans le pré : les Canadiens en sont-ils déconnectés?

Share

Avoir du bonheur dans la nature et en être déconnecté en même temps, c’est le paradoxe que soulève l’enquête Nature and Me, une exposition d’un jour, le 27 septembre, à The Richmond à Toronto, à l’initiative de Conservation de la nature Canada (CNC), en partenariat avec Ipsos Affaires publiques.

Plus heureux et plus productifs dans la nature

L’exposition démontre que lorsque les Canadiens sont dans la nature, ils sont plus heureux. Neuf personnes sur 10 l’ont confirmé.

Ils sont aussi en meilleure santé et plus productifs quand ils sont dans la nature. Au moins 94 % des Canadiens sont conscients des avantages que le plein air peut apporter à leur santé physique et mentale.

Malgré ces beaux constats, 66 % des Canadiens avouent passer plus de temps à l’intérieur aujourd’hui que lorsqu’ils étaient plus jeunes. Et une proportion beaucoup plus importante, 74 %, soutient qu’il est plus facile de demeurer à l’intérieur.

La population est de plus en plus inquiète quant à l’avenir des espaces naturels au pays. Plus de 80 % des répondants s’inquiètent du fait que des aires naturelles accessibles ne soient plus là pour les générations futures.

Quatre randonneurs sur une plage dans le parc national de la baie de Fundy.

Des amateurs de plein air sur des sentiers au Nouveau-Brunswick  Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick/Dennis Minty

Une campagne pour doubler la superficie des terres et des eaux protégées

L’enquête Nature and Me s’inscrit dans le cadre de la campagne intitulée  Laissez votre signature de CNC. Son but est d’atteindre la cible de 750 millions de dollars pour doubler la superficie des terres et des eaux protégées par CNC.

« Nous sommes à un tournant, a déclaré John Lounds, président et chef de la direction de CNC. Il est temps de parler haut et fort de tout ce que la nature nous donne, ainsi que de l’urgence et de l’importance de la protéger. La nature est un cadeau du Canada au monde entier et nous avons l’occasion, peut-être plus que tout autre pays, de faire une différence sur le plan de la conservation. Il faudra que tous, jeunes et moins jeunes, collaborent pour protéger les terres, les eaux et la faune uniques au Canada. C’est la raison d’être de la campagne Laissez votre signature. »

L’ambition est de faire passer cette superficie à 24 millions d’hectares avec 500 nouveaux projets de conservation.

La campagne Laissez votre signature :

Au Canada, les forêts, les milieux humides, les prairies, l’eau douce et les habitats côtiers connaissent un déclin marqué. En fait, la disparition des habitats est la principale menace pesant sur la faune du pays, principalement sur les espèces les plus menacées. La campagne a déjà recueilli 551 millions de dollars et terminé 400 projets sur 500. Ces projets ont pour but de restaurer des habitats rares, d’aider des espèces en péril et d’améliorer la qualité de l’air et de l’eau.

À titre de coprésidents de la campagne Laissez votre signature, Hal Kvisle et moi sommes heureux de collaborer avec un groupe exceptionnel de cadres supérieurs, d’entrepreneurs et de leaders éclairés afin d’appuyer la collecte de fonds de CNC. Nous devons recueillir près de 200 millions de dollars, et nous atteindrons ce but. Cependant, nous y parviendrons uniquement avec le concours de tous les Canadiens, car chacun a un rôle à jouer dans ce projet. a déclaré Brian Tobin, coprésident de BMO Marchés des capitaux

Parc national d’Aiguebelle  Photo : Jean-Pierre Huard – SEPAQ

À propos de l'exposition de photographies Nature and Me
Nature and Me est une exposition d’un jour organisée par CNC.

Il s’agit d’une collection de photographies et de réflexions offertes par des Canadiens de renom comme Jim Cuddy, Ed Burtynsky, Cheryl Hickey, Rick Mercer, Clara Hughes, Adam van Koeverden et bien d’autres.

Ils partagent leurs histoires afin de souligner l’importance de la nature comme source d’inspiration dans leurs vies.

Cette exposition aura lieu seulement le jeudi 27 septembre à The Richmond, à Toronto, de 14 à 18 heures.

Elle fera ensuite une tournée cet automne dans le cadre de la série de conférences pancanadiennes de CNC Ici, on parle nature, commanditée par le Groupe Banque TD. :

SOURCE: The Nature Conservancy of Canada

À lire aussi :

 
Share
Catégories : Environnement, Société
Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*