L'une des images de la bande dessinée présente un baiser sur scène entre deux personnages masculins. (Image : © Raina Telgemeier)

Une BD montrant un baiser entre deux jeunes hommes est exclue et réadmise dans les écoles catholiques d’Ottawa

Rien dans la quatrième de couverture du roman graphique Drama de Raina Telgemeier ne pourrait donner des indices quant aux raisons du conseil des écoles catholiques de la capitale canadienne, Ottawa, de retirer ce livre des bibliothèques de ses écoles primaires. Lisez-le vous-mêmes : 

« Callie adore le théâtre. Et bien qu’elle soit prête à tout pour la production de Moon Over Mississippi de son collège, elle est une chanteuse épouvantable. Au lieu de cela, elle est la scénographe de la troupe, et cette année, elle est déterminée à créer un décor digne de Broadway avec un budget d’école. Mais comment pourrait-elle, alors qu’elle ne connaît pas grand-chose à la menuiserie, que les ventes de billets sont en baisse et que les membres d’équipage ont de la difficulté à travailler ensemble? Sans parler du drame sur scène ET en coulisses qui se produit une fois que les acteurs sont choisis, et quand deux frères mignons entrent en scène, les choses deviennent encore plus folles ! Après le succès de SMILE, Raina Telgemeier nous présente un autre roman graphique mettant en vedette un ensemble diversifié de personnages qui explore avec humour l’amitié, les écrasements et le drame tout autour! » 

C’est pourtant ce qui est arrivé. Pendant quelques jours, le conseil scolaire catholique d’Ottawa a retiré ce populaire livre de ses bibliothèques d’écoles primaires après que des parents se sont plaints de son contenu LGBTQ (Lesbiennes, Gais, Bisexuels, Transsexuels, Queer).

En effet mercredi, le conseil scolaire catholique anglais d’Ottawa a changé d’idée. Une représentante du réseau scolaire a envoyé un courriel à CBC News expliquant que le conseil autoriserait ce roman graphique à reprendre sa place sur les tablettes des bibliothèques d’écoles primaires du réseau.

« Le conseil scolaire catholique d’Ottawa a écouté les éducateurs, les parents, les intervenants et les contribuables. Nous restons pleinement engagés à avoir des écoles sûres, inclusives et accueillantes. »,Mardi de Kemp du conseil scolaire catholique d'Ottawa
Qu’est-ce qui a dérangé? 

Il semblerait que ce qui a dérangé certains parents c’est l’un des passages de la bande dessinée qui montre un baiser sur une scène de théâtre entre deux personnages masculins.

Le réseau anglais de Radio-Canada, CBC News, a obtenu copie d’une série de courriels internes entre des membres du conseil d’écoles catholiques d’Ottawa.

Dans les courriels envoyés le 7 janvier, Robert Long, coordonnateur de la technologie d’apprentissage et de soutien, dit aux bibliothécaires que les livres seront transférés dans les écoles intermédiaires et secondaires, où ils « cibleront plus adéquatement les élèves de 13 ans et plus ».

« Ce n’est pas un livre que nous avons vraiment besoin de jeunes enfants qui lisent sans être guidés. […] La raison pour laquelle le livre a été retiré n’était pas nécessairement pour le contenu LGBTQ. Le problème avec le livre, c’est le contenu de la relation. » – Robert Long, conseil scolaire catholique d’Ottawa.

M. Long a dit que la décision avait été prise au conseil scolaire par un « coordonnateur religieux » ou par un surintendant.

La réaction de l’auteure

Après la confirmation du retrait, Raina Telgemeier, auteure de Drama, a exprimé sa déception sur son compte Twitter :

«Oui, DRAMA a été banni dans les écoles élémentaires catholiques d’Ottawa. Et pendant tout ce temps, nous pensions que le Canada était notre frère le plus progressiste! Je suis triste pour les enfants qui ont besoin de ce livre, mais ne peut pas y accéder. »  — Raina Telgemeier (@goraina) 15 janvier 2019

Le roman Drama a reçu autant d’éloges que de critiques. Cependant, cette bande dessinée est considérée comme l’une des meilleures par les éditeurs du New York Times et a reçu le prix Honor Book du Stonewall Book Award en 2013 pour sa description des questions LGBT.

Au Canada, le distributeur de livres pour enfants Scholastic Canada estime que Drama est une lecture appropriée pour les lecteurs de 10 à 14 ans.

Aux États-Unis, le livre a créé la controverse et il est l’un des plus condamnés dans les bibliothèques scolaires, selon l’American Library Association. Ce livre a été interdit dans tous les districts scolaires de l’État de Texas.

La bande-annonce de la bande dessinée (en anglais seulement) : 

Sources : CBC News, Twitter et Scholastic Canada. 
Catégories : Arts et divertissements, International, Société
Mots-clés : , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.