Crédit : La Presse canadienne, l'Agence France Presse, CBC et Radio-Canada

Bombardier classée parmi les 100 entreprises les plus respectueuses de l’environnement dans le monde

Share

Au Forum économique de Davos, en Suisse, le nom de l’entreprise canadienne Bombardier a été mentionné parmi les entreprises les plus durables du monde par la Corporate Knights inc., une société de médias et de recherche basée à Toronto. Cette nouvelle représente un motif de fierté pour la compagnie qui voit ses efforts récompensés, en ce qui concerne notamment le transport propre, la sécurité durable de ses employés, l’innovation et la recherche en vue du développement de nouveaux produits écologiques.

RCI avec des informations de Bombardier

Bombardier se distingue parmi 7500 entreprises

Le nom de la compagnie canadienne spécialisée dans la fabrication d’avions et de trains a retenti haut et fort à Davos, où les géants du secteur économique mondial sont en concertation.

Bombardier occupe le 20e rang sur la 15e liste annuelle de Corporate Knights, dont le classement résulte de l’analyse de 7500 entreprises ayant des revenus annuels de 1 milliard et plus.

Simon Letendre,  gestionnaire des relations avec les médias pour Bombardier. Crédit : Simon Letendre

Dans une entrevue avec Alice Chantal Tchandem, le gestionnaire des relations avec les médias et des affaires publiques de Bombardier a salué cette distinction considérée comme l’aboutissement des actions collectives des employés de la compagnie. Simon Letendre a surtout souligné les efforts qui ont permis à l’entreprise de se démarquer positivement, parmi plusieurs concurrents, en ce qui concerne la préservation de l’environnement.

Écoutez

Un train durable fabriqué par la compagnie Bombardier. Crédit : Bombardier

Voici quelques-uns des éléments qui ont permis à Bombardier d’être reconnu comme un leader en durabilité :

Sa capacité d’innovation : dans un monde où les déplacements sont soumis à des contraintes d’empreinte carbone et de ressources, Bombardier axe ses efforts sur l’innovation et sur des produits qui répondent aux attentes en ce qui concerne les solutions durables. Grâce à ses processus d’écoconception, la compagnie s’assure de tenir compte de l’environnement à chaque étape du cycle d’innovation de produit. 

L’entreprise se positionne parmi les fabricants mondiaux d’avions et de trains : avions d’affaires, avions commerciaux, aérostructures et services d’ingénierie et de transport, chacun offrant des solutions efficaces et durables.

  • Ses automotrices électriques OMNEO offrent plusieurs de ses technologies ECO4 pour réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2, ainsi qu’une aérodynamique évoluée. Elles sont à 95 % constituées de matériaux recyclables.
  • Ses avions sont conçus pour offrir une bonne efficacité énergétique. Par exemple, les ailettes inclinées redessinées de son avion Challenger 350 réduisent jusqu’à 2 % la consommation de carburant par rapport à celle du modèle précédent. Les moteurs à réaction de son avion Global 7000 consomment 8 % moins de carburant et permettent de réduire les émissions de NOX.2,3.
  • En 2017, la compagnie a testé avec succès des carburants de substitution avec sa flotte d’avions de démonstration Learjet 75, Challenger 350, Challenger 650 et Global 6000.

Quelques produits de Bombardier au coeur de sa stratégie de durabilité. Crédit : Bombardier

Exigences en santé, sécurité et environnement (SSE) :  ses produits et ses activités de fabrication et de service sont assujettis à des réglementations pouvant avoir une incidence sur ses coûts opérationnels, notamment en ce qui a trait à la sécurité, aux émissions de gaz à effet de serre et à la pollution atmosphérique ou sonore. Sa politique SSE rigoureuse et sa culture préventive déterminent les normes élevées en SSE qui sont imposées pour toutes ses activités.

Basée à Montréal, au Canada, Bombardier tire ses revenus de sources respectueuses de l’environnement, c’est-à-dire les revenus associés aux produits et services ayant des bénéfices environnementaux évidents, comme ses solutions ferroviaires réduisant la consommation d’énergie et les émissions de CO2.

Bombardier adhère aux 17 objectifs de développement durable des Nations unies et appuie particulièrement trois de ces objectifs par ses initiatives et ses activités :

  • villes et communautés durables,
  • mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques,
  • partenariats pour la réalisation des objectifs durables.

« Comptant parmi les plus importants fournisseurs de solutions de transport sur rail, Bombardier joue un rôle important pour faire de la mobilité durable une réalité chaque jour pour la moitié d’un milliard de personnes. Nous saluons leur contribution à la durabilité et sommes impatients de suivre leurs progrès à l’avenir », a déclaré Toby A.A. Heaps, chef de la direction et éditeur en chef pour Corporate Knights.

Share
Catégories : Économie, Environnement
Mots-clés : , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*