De nombreuses ambassades canadiennes ont décidé de célébrer la fête nationale en avance.

À l’étranger, on célèbre la fête du Canada en avance

Share

Le 1er juillet marque le 152e anniversaire de la nation canadienne. Pour l’occasion, de nombreuses festivités sont organisées à travers le pays, les plus grandes se déroulant dans la région d’Ottawa.

Mais quand est-il des festivités de la fête du Canada hors du Canada ?

Radio Canada International a jeté un œil aux célébrations canadiennes qui ont déjà eu lieu dans divers pays du globe où le français est parlé.

France

L’ambassade du Canada en France n’a pas attendu le 1er juillet pour célébrer la fête nationale. L’ambassadrice à Paris, Isabelle Hudon, en partenariat avec le Comité Faubourg Saint-Honoré et les commerçants du quartier, a organisé une véritable immersion canadienne pour célébrer l’amitié entre les deux pays.

Au programme, performances artistiques, musique, animations, divers stands de restauration pour découvrir les délices culinaires du pays d’Amérique du Nord et même du hockey dans les rues de Paris.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a même réalisé une vidéo pour l’occasion.

Une fresque de l’icône de la culture canadienne, Leonard Cohen, a même été réalisée dans la rue du Faubourg Saint-Honoré.

Vous pouvez retrouver plus de photos et vidéos de l’évènement ici.

Belgique et Luxembourg

La Belgique et le Luxembourg partagent la même ambassade et eux aussi ont décidé de célébrer la fête du Canada en avance.
C’est à Luxembourg que l’ambassadeur Olivier Nicoloff a organisé les festivités.
Pour l’occasion, une créatrice de mode canadienne a dévoilé sa nouvelle collection inspirée des traditions des Premières Nations et les hymnes canadien et luxembourgeois ont été repris par un baryton canadien, aux sons de musiciennes des deux pays.

Dans son discours, l’ambassadeur a souligné « l’excellente relation entre les deux nations, pays unis par un agenda de valeurs communes telles que le multilatéralisme et l’engagement envers les droits des femmes et des filles. »

Suisse

En Suisse, la fête nationale canadienne a aussi été célébrée en avance.
L’ambassade a mis l’accent sur la coopération entre le Canada, la Suisse et le Liechtenstein.

Côte d’Ivoire

Pour sa part, l’ambassade canadienne en Côte d’Ivoire a célébré la fête du Canada bien en avance.

Le 14 juin, une petite fête a été organisée avec divers invités. Sur les réseaux sociaux, l’ambassade a mis en avant les échanges entre les deux nations.

Les nombreux échanges entre nos pays nous ont enrichis mutuellement et ont contribué à nous rapprocher malgré la distance géographique qui nous sépare.Ambassade du Canada en Côte d'Ivoire

Burkina Faso

À Ouagadougou, le Burkina Fasso a célébré la fête du Canada avec un peu d’avance. Une fête haute en couleur a eu lieu le 25 juin.

République démocratique du Congo

En République démocratique du Congo, l’ambassadeur Nicolas Simard s’est exprimé longuement sur Twitter.

Il a notamment souligné « les signes d’ouverture de l’espace démocratique et de décrispation politique depuis l’inauguration du Président Tshisekedi ». Il espère y voir une période de stabilité et d’intégration économique. Il a cependant affirmé l’inquiétude du Canada par rapport à la « dégradation de la situation sécuritaire dans l’est » du pays.

Il a aussi abordé l’état de la justice congolaise, « l’indépendance du système judiciaire doit être garantie pour qu’un véritable État de droit. »

Enfin, il a rappelé que l’aide humanitaire canadienne en République démocratique du Congo a atteint 26 millions de dollars en 2019 et a contribué au plan de riposte à la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola dans l’est du pays.

Algérie

À Alger, Mme Patricia McCullagh a organisé une réception pour fêter le Canada quelques jours en avance.

En marge de la Fête du Canada qui sera célébrée le 1er juillet prochain, l’Ambassadeur du Canada en Algérie, SE Mme…

Posted by Ambassade du Canada en Algérie on Friday, June 28, 2019

Liban

Au Liban, l’ambassadrice Emmanuelle Lamoureux a célébré la fête du Canada avec la communauté libanaise et les Canadiens résidant dans le pays.
« Le Canada et les Canadiens veulent que le Liban prospère. Ils veulent la sécurité, la prospérité et la paix pour la population de ce pays. L’aide internationale les réformes, les investissements et CÈDRE ne sont qu’un moyen d’y parvenir ».

Share
Catégories : Arts et spectacles, International, Société
Mots-clés : , , , , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la Nétiquette.

Nétiquette
Quand vous vous exprimez dans le cadre d’une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu’un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d’accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c’est bien là l’intérêt des tribunes! La nétiquette est l’ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d’intervenir dans une tribune, il est important d’en prendre connaissance. Sinon, on risque l’expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s’inscrire, les utilisateurs sont tenus d’indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s’afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s’il existe un doute quant à l’identité de son auteur.
  2. L’usurpation de l’identité d’autrui dans l’intention d’induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d’expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l’âge, l’origine ethnique, la religion, le sexe ou l’orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l’origine ethnique, l’appartenance à une religion ou à un groupe d’âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l’agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l’exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d’un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d’injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L’échange d’arguments et de vues contradictoires est un élément clé d’un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d’un dialogue ou d’une discussion privée entre deux participants qui s’interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L’usage d’autres langues, à l’exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L’envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L’insertion d’images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L’inclusion d’hyperliens vers d’autres sites est permise, à condition qu’ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n’est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d’un texte d’autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d’Internet.
  18. Radio Canada International  n’est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*