Le spectacle OVO du Cirque du Soleil - Photo : Le Cirque du Soleil

Le spectacle OVO du Cirque du Soleil - Photo : Le Cirque du Soleil

Le fondateur du Cirque du Soleil cède ses parts à la Caisse de dépôt

Le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, a vendu ses dernières parts, soit 10%, dans l’entreprise qu’il  a fondée il y a 35 ans à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Avec cette transaction, la Caisse détient désormais 20 % du Cirque du Soleil, soit deux fois plus qu’auparavant.

La Caisse de dépôt a précisé, dans un communiqué publié lundi, que Guy Laliberté restera impliqué dans le processus créatif de l’entreprise et qu’il y conserve des intérêts économiques.

Le fondateur du Cirque du Soleil s’est dit suis heureux de céder sa «participation dans le Cirque … à des intérêts québécois ».

« Je continuerai à soutenir et à contribuer au rayonnement de l’industrie du divertissement au Québec via mes autres projets. »,  Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil

Celui-ci dit vouloir se consacrer davantage à la fondation One Drop, un organisme sans but lucratif qu’il a créé en 2007, ainsi qu’à Lune Rouge, dont le mandat consiste notamment à investir dans des entreprises des secteurs des technologies, des arts et de l’immobilier.

Avec cette transaction, la Caisse détient désormais 20 % du Cirque du Soleil, soit deux fois plus qu'auparavant - Photo : Radio Canada

Avec cette transaction, la Caisse détient désormais 20 % du Cirque du Soleil, soit deux fois plus qu’auparavant – Photo : Radio Canada

L’homme d’affaires âgé de 60, qui avait déjà vendu 20 % du Cirque à des intérêts de Dubaï en 2008. Son implication dans le processus créatif au Cirque, permettra une continuité sans heurts des activités au quotidien, a expliqué son président et chef de la direction, Daniel Lamarre.

La Caisse de dépôt et de placement du Québec avait acquis une participation de 10 % dans la société de divertissement en 2015 dans le cadre d’un changement au sein de l’actionnariat ayant permis à TPG Capital d’être propriétaire à hauteur d’environ 60 % de la société.

Cette société d’investissement américaine demeure l’actionnaire principal, alors que la firme Fosun Capital Group (Chine) possède une participation de 20 %.

Le Cirque compte quelque 4900 employés, dont plus de 1500 à son siège social de Montréal. La compagnie présente près d’une cinquantaine de spectacles permanents et en tournée à travers le monde.

Le Cirque du Soleil en quelques moments

1984 : En vue des célébrations du 450e anniversaire de la venue de Jacques Cartier au Québec, le gouvernement du Québec embauche la troupe de Guy Laliberté et de Gilles Ste-Croix. Baptisée le Cirque du Soleil, la compagnie crée son premier spectacle : « Le Grand Tour du Cirque du Soleil ».

2001 : Guy Laliberté rachète la participation de son partenaire Daniel Gauthier dans le Cirque du Soleil.

2004 : Daniel Lamarre devient président-directeur général du Cirque du Soleil alors que Guy Laliberté demeure président du conseil d’administration.

Guy Laliberté a fondé le Cirque du Solei, il ya 35 ans - Photo : Radio Canada / Archives

Guy Laliberté a fondé le Cirque du Solei, il ya 35 ans – Photo : Radio Canada / Archives

2008 : Guy Laliberté vend 20 % de son entreprise à des intérêts de Dubaï en expliquant qu’il s’agit d’un partenariat stratégique et qu’il continue d’être le seul maître de l’entreprise.

2015 : La société d’investissement privée TPG Capital met la main sur une participation majoritaire. La firme chinoise Fosum Capital Group ainsi que la Caisse de dépôt et placement du Québec achètent également une participation minoritaire. Guy Laliberté conserve 10 % de la société.

2019 : La CDPQ rachète la participation de Guy Laliberté, qui n’est plus actionnaire de l’entreprise. Cela permet à la Caisse de détenir environ 20 % du Cirque.

Avec les informations de La Presse Canadienne

En complément :

Le Cirque du Soleil présente jusqu'à dix spectacles par semaine, un horaire de production très serré. Heureusement les artistes peuvent compter sur une équipe talentueuse pour les épauler et les garder en santé

Catégories : Arts et spectacles, Économie
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.