Les forêts du Canada ont généré au fédéral 25,8 milliards de dollars en 2018. Crédit : Istock

Le Canada investit dans la lutte contre le dendroctone du pin ponderosa

Il s’agit d’un insecte dévastateur pour les forêts, dont la présence nuit à l’environnement et à la vitalité de l’économie.

Ottawa a ainsi annoncé un investissement de 68,4 millions de dollars sur trois ans pour contrôler, étudier et atténuer les dommages de cet insecte sur les forêts du pays.

La majeure partie de cette somme cible en priorité l’Alberta, avec un accent sur la recherche et sur la gestion.

Parcs Canada bénéficiera d’une part de financement pour atténuer les effets et les risques des feux de forêt dans les parcs nationaux des montagnes Rocheuses.

En ce qui concerne Ressources naturelles Canada, son programme de recherche principal sera renforcé grâce à un apport fédéral de 1,5 million.

Le dendroctone du pin ponderosa est un insecte particulièrement virulent dans l’Ouest canadien.

Pour son éradication, le gouvernement a consacré depuis 2010 des sommes substantielles, notamment à la recherche.

Il y a ainsi eu un investissement préalable de 12,9 millions de dollars par Ressources naturelles Canada en 2010 pour la réalisation de ces objectifs.

« Nous voulons préserver la santé de nos forêts pour les générations à venir. En protégeant le Canada contre le dendroctone du pin ponderosa, nous protégeons le secteur forestier canadien, l’habitat faunique et la qualité de l’eau, tout en contribuant à atténuer les effets des changements climatiques », dit Seamus O’Regan, ministre des Ressources naturelles.

Les forêts canadiennes représentaient 7 % des exportations du pays en 2018, ont généré 2,9 milliards de dollars de revenus pour les gouvernements en 2017, ont employé 210 600 personnes tout en assurant la vitalité de plus de 300 municipalités.

Source : Gouvernement du Canada

Catégories : Société
Mots-clés : , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.