© L'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Des foules et des retards à prévoir pour la période des vacances des Fêtes

Share

Les voyageurs canadiens qui emprunteront l’avion ou un véhicule durant les Fêtes devraient se préparer aux foules et aux retards, puisqu’un nombre record de passagers se sont attendus dans les plus grands aéroports et sur les autoroutes du pays.

Le président du Conseil des aéroports du Canada, Daniel-Robert Gooch, a déclaré s’attendre à une fin d’année en plein essor.

« C’est une très bonne nouvelle pour le secteur du transport aérien, l’économie locale et le tourisme. » Daniel-Robert Gooch en interview avec La Presse canadienne.
TORONTO

L’aéroport international Pearson s’attend à ce que près de 2,7 millions de passagers défileront dans le plus grand aéroport du pays entre le 17 décembre et le 7 janvier. Ils étaient 1,9 million l’année dernière parce qu’il y a eu moins de jours de circulation élevée.

MONTRÉAL

Le jour de voyage le plus achalandé sera jeudi lorsque plus de 130 000 personnes devront utiliser l’aéroport. En moyenne, de 50 000 à 60 000 passagers devraient partir et arriver à l’aéroport international Trudeau chaque jour de la période des Fêtes et plus d’un million au cours de la saison.

Le trafic cette année est en hausse d’environ 10 % par rapport à l’année qui se termine en raison du fait que les transporteurs ont ajouté de nouveaux vols directs pour certaines destinations.

« Nous aurons une croissance cette année dans le trafic de passagers pour la période de vacances et nous accueillerons notre 18 millionième passager. Les prévisions de neige abondante dans les jours précédant Noël pourraient causer des retards, mais Montréal-Trudeau est habitué à affronter les hivers québécois. » Anne-Sophie Hamel, porte-parole de l'aéroport de Montréal

© REUTERS/Brendan McDermid

VANCOUVER ET CALGARY

Les aéroports de Vancouver et de Calgary prévoient que 2017 sera une autre saison record en ce qui concerne le nombre de voyageurs.

« Nous prévoyons que nos jours les plus occupés seront ceux après la fin des classes et la semaine après Noël. Nos équipes de déneigement sont activées pour s’assurer que, lorsque le temps sera plus difficile, les impacts pour les passagers seront limités. »Andrea Pham, porte-parole de l'aéroport de Vancouver
Pour éviter les foules

Air Canada et WestJet Airlines ont déclaré s’attendre à des volumes de passagers plus élevés pendant la période de pointe, mais ont toutes deux refusé de fournir des prévisions. WestJet prévoit de battre le record de 74 000 passagers transportés la veille de Noël l’année dernière.

Les deux compagnies aériennes ont offert des conseils :

  • s’enregistrer en ligne ou par le biais d’une application mobile;
  • payer les frais de bagages à l’avance;
  • vérifier les vols pour tout retard;
  • arriver tôt à l’aéroport;
  • avoir les documents d’identification appropriés.

Les routes seront également très occupées ces jours-ci. On comptera plus de véhicules et la neige pourrait causer des retards. Les temps d’attente seront aussi plus longs à la frontière avec les États-Unis.

« Le meilleur conseil est de simplement réaliser que les choses vont se déplacer plus lentement et ils vont être plus occupés que d’habitude. Il faut calculer du temps supplémentaire », a déclaré le porte-parole de CAA, Ian Jack.

Voyager à travers les États-Unis pourrait également prendre plus de temps, selon l’American Automobile Association. Elle attend un record de 107,3 millions de voyageurs sur les routes et dans les airs pendant cette période de vacances.

© REUTERS/Brendan McDermid

Des conseils de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA)

L’agence canadienne chargée du contrôle des aéroports a déclaré qu’elle ajouterait plus de travailleurs pour aider à répondre à la demande accrue au cours des vacances,
surtout pour les jours de pointe.

« Quand il y a beaucoup de monde, les passagers devraient être là à l’avance parce que les files d’attente peuvent être plus longues. Les voyageurs peuvent raccourcir les inspections de sécurité en sachant ce qui peut être transporté à bord de l’avion, surtout dans le bagage à main. Les passagers peuvent aussi poser des questions à l’ACSTA sur Twitter ou Facebook et envoyer des photos d’articles pour éviter les surprises à l’aéroport. »Mathieu Larocque, porte-parole de l'ACSTA

Par ailleurs, n’oubliez pas que les cadeaux doivent rester non emballés pour une inspection plus facile si nécessaire. Certains aéroports offrent des services d’emballage après le passage à la sécurité.

Que puis-je emporter? (cliquez sur l’image pour voir la liste complète)

Radio Canada International avec La Presse canadienne et l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien
Share
Mots-clés : , , , , ,
Publié dans : Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

Un commentaire pour «Des foules et des retards à prévoir pour la période des vacances des Fêtes»
1 Pings/Trackbacks pour "Des foules et des retards à prévoir pour la période des vacances des Fêtes"
  1. […] Des foules et des retards à prévoir pour la période des vacances des Fêtes – RCI […]