Des gens se rafraîchissent à la plage de Sainte-Luce, dans le Bas-Saint-Laurent. Photo : Radio-Canada/Simon Turcotte

La chaleur intense cause le décès de 16 personnes au Québec

Share

16 personnes ont perdu la vie, dont 11 pour la seule ville de Montréal, au Québec ces derniers jours, à cause de la vcague de chaleur qui s’abat sur le sud de la province

La Direction de la santé publique évalue la situation

L’indice humidex a dépassé les 40 degrés Celsius dans certaines régions de la province depuis samedi. Une situation particulièrement éprouvante pour certains groupes sociaux, surtout pour les personnes âgées, les enfants, les personnes en perte d’autonomie, ou présentant des problèmes graves de santé.

En l’espace de quelques jours, la province a enregistré 16 décès liés à la canicule. La direction de la Santé publique dresse un bilan particulièrement lourd pour la ville de Montréal qui à elle seule totalise les 3/4 des décès.

Une situation qui préoccupe au plus haut point les responsables provinciaux et municipaux qui ont mis en place une série de mesures pour venir en aide aux populations dans le besoin.

Une vingtaine de haltes climatisées sont déployées dans les différents CLSC ( Centres locaux de services communautaires)

Policiers et pompiers sont mis à contribution et rendent visite aux personnes vulnérables pour s’assurer qu’elles se portent bien.

À Montréal, près de 20 000 logements situés dans des îlots de chaleur sont jugés à risque par le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM). Mardi, des pompiers et des policiers ont frappé aux portes de 15 000 unités, selon Louise Desrosiers, chef de la section de la prévention au SIM. Quelque 200 policiers et 80 pompiers poursuivent les activités de porte-à-porte mercredi.

Environnement et changement climatique Canada annonce une journée de jeudi plus chaude, avec un indice humidex atteignant 43 degrés Celsius. Un avertissement de chaleur est d’ailleurs émis pour quatre secteurs de la grande région de Montréal :

  • secteur de Châteauguay – La Prairie
  • secteur de l’île de Montréal
  • secteur de Laval
  • secteur de Longueuil – Varennes

Image result for canicule au Canada

De jeunes enfants profitent des jets d’eau par temps de chaleur accablante. Crédit : Radio-Canada

Quelques précautions à prendre

Chez les adultes

– Buvez de 6 à 8 verres d’eau par jour;

– Évitez de consommer des boissons alcoolisées, car l’alcool peut aggraver la déshydratation;

– Baignez-vous ou prenez une douche ou un bain frais chaque jour; rafraîchissez votre peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour;

– Passez au moins 2 heures par jour dans des endroits frais ou climatisés (bibliothèques, centres commerciaux, etc.);

– Réduisez vos efforts physiques; portez des vêtements légers. Prenez des nouvelles de vos proches, surtout ceux qui sont en perte d’autonomie ou qui vivent seuls;

– Surveillez l’émission d’avis de chaleur accablante ou d’alertes de chaleur extrême et suivez les recommandations d’Environnement Canada ou de la direction de santé publique de votre région.

Image result for vague chaleur au Canada

Un enfant se rafraichit le visage. Crédit : Reuters

Chez les bébés et les enfants

– Faites-leur boire de l’eau toutes les 20 minutes;

– Donnez le sein plus souvent aux bébés allaités; offrez aussi de l’eau aux bébés nourris au biberon;

– Rafraîchissez-les souvent : dans la piscine, ou faites-leur prendre un bain ou une douche tiède au moins 2 fois par jour; rafraîchissez leur peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour;

– Habillez-les avec des vêtements légers; couvrez leur tête d’un chapeau à larges bords; ne les laissez jamais seuls dans une pièce mal ventilée; ne les laissez jamais seuls dans une voiture;

– Limitez leurs activités extérieures, comme les compétitions sportives d’endurance; planifiez ces activités avant 10 h et après 15 h, alors que la chaleur est moins intense; limitez ou en interrompez les activités physiques des enfants souffrant d’une maladie aiguë ou chronique;

RCI avec Environnement et Changement climatique Canada, le Gouvernement du Québec et Radio-Canada

À lire aussi :

Share
Mots-clés : , , , , , , , , ,
Publié dans : Environnement, Santé, Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*