Les manifestants ont filmé la marche au téléphone et ils ont allumé une bombe fumigène sur le boulevard René-Lévesque qui a envoyé de la fumée rouge dans les airs. (Antoni Nerestant/CBC)

Legault doit partir : des milliers de personnes protestent contre le racisme et le nouveau premier ministre du Québec

Share

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche dans les rues du centre-ville de Montréal pour dénoncer le racisme et une loi proposée par le nouveau premier ministre du Québec, François Legault, de la Coalition avenir Québec, et qui a été élu lundi dernier.

François Legault – Photo : Radio-Canada

Les manifestants scandaient : « Legault doit partir » et « François, Québec m’appartient » pendant leur marche sur le grand boulevard René-Lévesque.

Le projet de François Legault d’interdire aux fonctionnaires, dont les juges, les policiers, les procureurs et les enseignants, le port de symboles religieux équivaut selon eux à une chasse aux sorcières.

Un représentant du gouvernement de la CAQ a précisé mercredi que ceux qui ne se conformeront pas à la loi pourraient être réaffectés ou perdre complètement leur emploi.

Des centaines de personnes se sont retrouvées au centre-ville de Montréal pour protester contre une politique que tente d’imposer la CAQ. Photo : Radio-Canada/Fanny Bussières McNicoll

Un nouveau gouvernement qui serait dangereux pour le Québec

Les organisateurs sont d’avis que la prise du pouvoir par un gouvernement caquiste représente un danger pour la société québécoise.

Ils déplorent la montée d’un discours xénophobe dans l’espace public et revendiquent un Québec solidaire et inclusif.

Photo : Radio-Canada/Fanny Bussières McNicoll

Exclusion et inclusion

Safa Chebbi, l’une des porte-parole de l’événement, explique que plusieurs propositions de la CAQ, telles que l’abaissement du seuil d’immigration, un futur test des valeurs québécoises pour les immigrants ou encore le projet d’expulsion des personnes qui échouent au test de français, ont provoqué une peur non négligeable chez les personnes immigrantes.

On est en train de dépersonnaliser une certaine catégorie de personnes qui sont autant Québécois que M. Legault », affirme Safa Chebbi.

« Je pense que c’est l’État et non les gens qui doit être laïc », a dit une femme venue manifester. « On ne pense pas à ce qu’il y a sur la tête [des gens], mais à ce qu’il y a dans la tête », a ajouté un autre manifestant.


Les manifestants (Antoni Nerestant/CBC)

RCI avec Radio-Canada, CBC et La Presse canadienne

En complément

Manifestation contre le racisme et le gouvernement élu de la CAQ à Montréal – Radio-Canada

Qui est François Legault, le nouveau premier ministre désigné du Québec? – RCI

‘Legault has got to go’: Thousands in Montreal march to protest racism, incoming premier – CBC

Share
Mots-clés : , , , , ,
Publié dans : Immigration et Réfugiés, Politique, Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

Un commentaire pour «Legault doit partir : des milliers de personnes protestent contre le racisme et le nouveau premier ministre du Québec»
  1. La religion n’est pas une race. Donc une manifestation anti-racisme rate la cible. Par ailleurs, l’intégration de l’immigrant(e) à une communauté laïque passe par la neutralité « affichée » de tous les citoyens. J’inclus les crucifix et les croix qui surplombent nos horizons. On est laïque ou on ne l’est pas.

    Si le crucifix et la statue de la Vierge sont devenus des objets culturels, alors qu’il en soit ainsi pour le tchador ou le kirpan qui somme toute n’est pas plus dangereux que le bout d’une croix.

    Ceci dit, je ne reconnais plus le Québec de René Lévesque qui se disait fier de ses racines (toutes immigrantes). Pendant que nos aînés souffrent de plus en plus et que nos familles cherchent avec angoisse des soins médicaux d’urgence, une seule école de Longueuil accueille des enfants de milieu défavorisé nés dans 67 pays différents.

    Cette diversité migratoire relègue au second plan les vrais bâtisseurs du Québec ayant grand besoin d’un retour d’ascenseur. On ne peut pas vivre 30 ans de retraite après 30 ans de carrière et en plus accueillir toutes les bonnes âmes du Monde qui se réclament de posséder le Québec à part entière. Il est nécessaire de les faire « intelligemment » contribuer à son développement autant social qu’économique.Je parle ici des vieux et des immigrants.

    Nous avons besoin de revenir aux sources pour repenser l’avenir du Québec en dehors de ses slogans de surface. On ne voulait plus d’enfants… alors il faut trouver une relève fiable pour occuper certes mais aussi développer notre vaste territoire. Le travail ne tue pas

    Nous pourrions ainsi rêver d’un Québec parfaitement autonome n’ayant besoin que de ses travailleurs de toutes provenances pour assurer sa propre destinée. Sinon, on devra le vendre morceau par morceau seulement pour y survivre.