Revenus inférieurs malgré des études supérieures

3

Le revenu moyen des Canadiens d’origine arabe est inférieur à la moyenne nationale.

En 2001, on calculait que le revenu moyen total des Canadiens d’origine arabe était de 26 500 $, ce qui représentait un peu plus de 3000 $ de moins que le revenu moyen total de tous les Canadiens.

Une enquête plus récente publiée en 2014 par l’Institut canado-arabe à partir de données prélevées par Statistique Canada en 2010 montre que la répartition des revenus entre les Arabes canadiens demeure toujours très inégale.

Total Income in 2010 of population aged 15 years and over-FR

Les Canadiens d’origine arabe ont pourtant deux fois plus de diplômes

En 2006, 35 % des Arabes de 15 ans ou plus possédaient soit un baccalauréat soit un diplôme d’études supérieures, comparativement à 16 % des adultes canadiens ne faisant pas partie des minorités visibles.

Les Canadiens d’origine arabe sont également deux fois plus susceptibles que les personnes ne faisant pas partie des minorités visibles de posséder un diplôme d’études supérieures.

En 2006, 9 % des Canadiens d’origine arabe possédaient soit une maîtrise soit un doctorat, comparativement à 4 % des adultes qui ne font pas partie des minorités visibles.

Le nombre de diplômés universitaires d’origine arabe augmente beaucoup plus rapidement

Le nombre d’Arabes qui possèdent un diplôme universitaire a augmenté de 64 % durant la période de 2001 à 2006.

En comparaison, l’augmentation était de 20 % chez les Canadiens ne faisant pas partie des minorités visibles.

La proportion des jeunes d’origine arabe qui fréquentent l’école est aussi beaucoup plus élevée que dans le reste de la population canadienne jeune.

En 2001, 74 % des jeunes d’origine arabe âgés de 15 à 24 ans étaient inscrits à temps plein à un programme de formation, comparativement à 57 % de tous les Canadiens de ce même groupe d’âge.

Canadian Arabs aged 25 to 64 by highest level of education-FR

Patrice Brodeur

Patrice Brodeur

Analyse des niveaux de revenus et de taux de diplomation par Patrice Brodeur, qui est professeur agrégé de la Faculté de Théologie et des Sciences religieuses de l’Université de Montréal. Il est aussi titulaire de la Chaire du Canada Islam, pluralisme et globalisation

Pour en savoir plus…

Très scolarisées, pourtant sous-employés – Statistique Canada

Les Arabes aptes au travail – Statistique Canada

Offres d’Emploi Arabe – Option Carriere

3 comments on “Revenus inférieurs malgré des études supérieures
  1. C’est complètement débile ridicule de parler de canadiens d’origine arabe! Un arabe est habitant et citoyen de l’Arabie Saoudite et pas celui qui parle arabe, sinon les québécois seraient français et les mexicains espagnols, etc..

    Arrêtez tous ces amalgames. Si vous voulez parler d’origine, citez les pays d’origine.

    Communauté arabe! et puis quoi encore!

  2. D’où est-ce que vous sortez qu’être arabe c’est être originaire de l’Arabie Saoudite!

    être arabe c’est s’identifier comme tel.

    • La loi interdit de poser la question a quelle appartenance religieuse ou ethnique faites-vous partie.. Alors la question est posée, sans mettre en doute vos capacités, (étant professeur agrégé) comment êtes vous arrivé a des résultats aussi précis et JUSTES….
      Autre autre question peut-on obtenir la même réponse avec exactitude sur les Orientaux
      1)chinois
      2)Japonais
      3) Juifs ashkénazes ou séfarades
      une réponse serait appréciait, si publiée (bien sur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *