Un militaire canadien regarde la Veille Veille du monument de l’Afghanistan lors de son passage à Edmonton en Alberta

Un militaire canadien regarde la Veille Veille du monument de l’Afghanistan lors de son passage à Edmonton en Alberta
Photo Credit: Radio-Canada

La Veille du monument de l’Afghanistan en tournée au Canada

La plaque originelle du cénotaphe de l’aérodrome de Kandahar honorant les militaires canadiens tués au cours de la mission des forces canadiennes en Afghanistan est à Edmonton en Alberta cette semaine.

Les familles des certains militaires tombés au combat ont pris part à une cérémonie privée à l’Hôtel de ville de la capitale albertaine hier et ont pu voir de près la Veille du monument de l’Afghanistan.

Lisa Schamehorn-Eades, veuve du sergent Shawn Eades, souligne que le public doit voir ce monument pour bien s’apercevoir que des Canadiens sont vraiment morts dans le cadre de cette mission.

Lisa Schamehorn-Eades, veuve du sergent Shawn Eades

Lisa Schamehorn-Eades, veuve du sergent Shawn Eades

Sherry Clarke, mère du soldat Joel Wiebe, décédé en 2007, a pu voir la Veille à son emplacement premier à Kandahar.

« Çela a été construit par des militaires et, quand j’ai participé au voyage des familles en décembre 2009, deux ans après la mort de mon fils, c’était un endroit sacré pour nous. C’était un baume d’avoir pu voir ce monument sur place. Maintenant qu’il est chez nous, cela complète le voyage.»

La Veille du monument de l’Afghanistan sera transportée jusqu’à la capitale américaine, Washington et fera des arrêts dans une vingtaine de villes au Canada avant de rejoindre Ottawa où elle sera en permanence.

Catégories : Histoire, International, Société
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.