Photo Credit: iStockPhoto.com

Réfugiés au Canada : que vous soyez demandeur d’asile, déjà réfugié ou l’avez été, racontez-nous votre histoire.

Share

Dans notre dossier web Se réfugier au Canada – Rêves et réalités, nous traiterons des réfugiés au Canada.
Si vous avez fait une demande d’asile, si vous êtes réfugié ou si vous l’avez déjà été, racontez-nous votre histoire. De quel pays êtes-vous originaire, quelles sont les circonstances de votre départ et comment s’est passé votre arrivée au Canada.
Racontez-nous aussi comment vous avez obtenu votre statut de réfugié, comment a commencé votre nouvelle vie au Canada et où vous en êtes aujourd’hui.

Vos témoignages seront publiés sur le site de Radio Canada International. Votre adresse de courriel n’apparaîtra pas et vous pouvez utiliser un pseudonyme pour publier votre commentaire.

Les textes ne seront pas révisés. Le contenu des témoignages n’engage que leurs auteurs. Radio Canada International dégage toute responsabilité quant à leur contenu.

Share
Catégories : Non classé
Mots-clés :

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

101 comments on “Réfugiés au Canada : que vous soyez demandeur d’asile, déjà réfugié ou l’avez été, racontez-nous votre histoire.
  1. Avatar Fleurissaint Ferdinel dit :

    Slt jé suis haitien Jai beaucoup persecution dans mon pays jé né rien faire et beaucoup menaces de mort mon pere aussi etait mort par les bandits jé veux laisser Haiti pour aller vivre au Canadá pour ma protection aider moi svp

  2. Avatar Sarah dit :

    bonsoir, je suis chrétienne algérienne j’ai 19 ans, je me suis converti au christianisme y’a 4 ans depuis je ne sors plus de chez moi, j’étais obligé d’arrêter mes étudie, je ne peux plus sortir dehors car je suis harceler et menacer de mort, j’ai peur d’être persécuté, aidez-moi s’il vous plaît :'(

  3. Avatar amar dit :

    Bonsoir je suis un Algerien Kabyle chretien Toujour en Algerie de puis la mort de charlie hebdo je suis tout le temp harceler les menace les mot vulgaire il ya 2 an j’ai envoyer ma femme et mon fils en france je pas pu aller manque de moyen je suis toujour a alger comme une femme toujour a la maison je peur des sislamiste .
    pour aller a la messe je sors en cachette jusqu’à tizi ouzou la capital de la Kabylie a 100 km d’Alger de puis 2 an et 6 ,moi maintenant je vais essayer de partir aux canada dieux me protège merci.

  4. Avatar KOMI ognadon Michel dit :

    Je suis Michel ognadon komi j’ai 26ans ,je suis originaire d’un petit village au Togo (zogbegan),actuellement réfugié au Brésil après avoir passé un petit au Ghana.
    Comment l’affaire est il passé c est lors des élections présidentielle de 2015 au Togo que j’ étais administrateur pour un parti politique dans un bureau de vote de la place ,lors du dépouillement des bulletins de votes les membres du bureau du parti au pouvoir voulaient faire des fraudes ,c est quand j’ai riposter face a leur tentative ,étant donné que le chef du village voulait a tout prix qu’unir gagne pourquoi il soit chef canton c est la il a monté des jeunes contre moi comme quoi c’est moi qui ne veux pas l’évolution du village .et partout ou je passe c est des menaces sur message. C est la mes parents ont décidés que j aille passé un petit temps au Ghana,mais après mon retour au village cette haine continue toujours ,c est la les parents on tout faire pour me trouver un visa du Brésil a travers quelqu’un pour pouvoir me sauver la vie.arriver ici aussi au Brésil ce n est pas du tout facile pour moi car je n’ai personne ici et pour manger même c’est un très grand problème pour moi.c’est pourquoi je lance un appel pressant aux personnes de bonne volonté, aux organismes humanitaires, au gouvernement canadien de m’ccorder une asile afin que j’ai une vie sauve.car je suis le seul espoir de ma famille

  5. Je suis un réfugié ivoirien vivant au Camp kouankan 2 en Guinée depuis 2011 au statut réfugiés n° 1169779 avec ma petite famille de 10 personnes dont 03 femmes (ma nièce, ma belle sœur,et ma femme) 06 enfants et moi-même nous lançons cet appel aux personnes de bonne volonté de nous venirs en aides nous sollicitons une demande d’asile auprès du gouvernement canadien et autre organisme humanitaire basé au Canada précisément au Québec veuillez agréer messieurs-dames l’expression de nos sentiments les plus distinguées

  6. Avatar chalah dit :

    je suis kabyle algerien et j aimerais installer au canada pour l avenir de mes deux enfants

  7. Avatar Fisha dit :

    Je suis guineenne résidente en Guinée je suis enceinte je désire une demande d’asile sur le sol canadien. Je suis en espoir je ne sais quoi faire.

  8. bonsoir et merci a tout les responsable et le représentante de l UNHCR
    pour tout vos effort et votre aide fourni par nations unit
    je suis un réfugier centrafricain je vis au Cameroun a Yaoundé
    mais ici au Cameroun les réfugier souffre top ici ? mème moi aussi
    je souffre trop pas d emplois pas d aide si tu a déjà fait plus de 2ans
    moi j ai la responsabilité a géré mais toujours riens de bons l UNHCR du Cameroun ne donne pas tout ce qui est de doris au réfugier tout ce que je sais tu a doris a une statu de réfugier pour ta protection mais pour les mépris par l police et les gendarme çà ne manque pas méme si tu quitte la ville pour ce cherché c est le problèmes l UNHCR aide que les vielle aventurier pour d autre pays mais nous les vrais réfugier nous on souffre toujours je suis toujours en ligne sur cet email laoulesepela1@gmail.com

  9. Avatar Demandeur D'Asile Kurde dit :

    Je suis un demandeur d’Asile Kurde de la Turquie Refugié au Canada a Montreal/ Quebec et fier de letre!
    Je suis un demandeur d’Asile pour raison des persécutions subies suivant;ma Race, mes idéologies Politiques, mes pensée Religieux, ma tendance Sexuelles, mon niveau intellectuel et mode de vie,
    Avant de faire l’Asile j’ai longtemps luté et subies des consequences graves de persec
    Je suis un homme qui a grandis et vécu depuis son enfance jusqu’à terminer ses études,en Arabie Saoudite/Cidde,En Tchécoslovaquie/Prague,En Luxembourg, en Belgique/Bruxelles,En Turquie/Ankara ,En France à Paris;
    Suivant les persecutions j’ai habiter en Géorgie, la Jordanie, L’Algérie, Le Maroc, La Tunisie, Les iles Comores. Entre temps je me déplacer pour pouvoir vivre dans plusieurs pays du monde, Etats Unis D’Amérique, Russie, Mauritanie, Mali, Cote D’ivoire, Benin, Togo, Burkina Faso, Kenya, Madagascar, J’ai Voyager plus que 40 pays dans le monde et decider de mettre terme au Canada a ma vie de combattant humanitaire..je vais passé mon audiance le 9 janvier 2017,jaurais preferer lutter jusqua la mort mais cest pour ma petite fille que jai decide derreter et de demander l’asile au Canada jai plusieures maladies a causes des persecutiopns et deplacement dans le monde pendant des annee jai voyager pour trouver la paix contre le dictateur Turc Erdogan mais cest pas aussi simple dans plusieures pays jai ete arreter eu de mauvaises traitemnent,de souffrences inhumaines avec des tortures…Mon conseille au personnes qui vont demander l’asile avant de le faire vous devriez bien savoir que si etat, gouvernement ou groupe vous persecute cest qu’il doit yavoir de tres serieux raisons moi je fait la demande avec minimum 12ans de fuite et preuve de persecutions consecutives et je n’ai plus le choix

  10. Avatar moussa sedira dit :

    bonjour, je suis algérien je viens de me convertir au christianisme mais c très dur de divulgué ma nouvelle religions moi et ma famille risquons la mort pas de la part de l état mais des citoyens sachant bien que l état algérien ne défont aucune religion a part l islam notamment qu il ya même pas d église ou on peut prié , voila j écris ces mots de détresse a fin de trouvé une personne qui peut m orienté a demandé un asile au canada partis francophone j ai choisi le canada car ya moin d algerien musulmant qu en france . merci de votre attention

  11. Bonjour je suis une refugier de la colombie parce que ma peur etais vivre une agresion ou avoir des problemes qui pourait infliencier mon avenir mais triste ment sa été imposible parce que ke vie dans un probleme de docier criminel et je me sens prise au piege a tel pouin que je desir la mort je naurais jamais cru vivre tel enfer de plus je me suis fait voler ma residance et dautre papier impotant donc je nais pas mouyen de sortir du pay svp èder moi je veux prendre une pause a ma vie je ne veut pas gacher mon avenir si precieux mais si je ne trouve pas le mouyen de pouvoir visiter mon pay je croi que non seul mon avenir va être fini si non ma vi va arreter la je suis une fille de 14 ans qui vi sa vi a la dure et tout sa parce que ma mère et moi ne savont pas sur le suject svp èder moi ke vous le rèpete mon rêve et aider le canada a besee le nombre de cas criminel mais je vie dans un enfer icapable de sortir je veux voir diferent pas a etre juger dans las rue que je suis la petite fille qui c fait abusser ce nait pas juste ce que ke vie vu a ce si je me trouve avec des nombreux ataque de panique que me paralise et a pas avencer a lécole qui pour moi la pir afaire qu’un jeunne puis être sumis sa fait 10 ans que je vie une vie infernal je veux une pause svp maiter vous a ma place ou a celle de ma mère une femme monoparental qui ne veux que le mieux pour sa fille je veut une vie comme le jeunes de mon age je veux pas vivre un vie dadulte parce que ont me veux enlever mon adolecense je trouve que deja avoir perdu une bonne partie de mon enfance c asser merci pour seux qui on lu jusca la fin se qui veulent plus de detaille sur mon hostoir et qui bien sure puis maider écriver moi a mon couriel .

  12. Avatar Mboma dit :

    Oui,c’est toujours junior mboma,quand ont m’avait arrêté j’avais vu que c’était les solda d’autres ils été en ténus quelque personnes ils étaient en ténus si ville. Lorsque ont ma fait sortir a la chambre à couche ont né partir dans la camions ont ma porté la sac noir sur la tête. Quand ont ne arrière ont nous a tabasser fort,j’ai fait deux semaines au casho ni mangé ni a boir,après je voies si ils appel un ou deux personnes ils rentre pas,un jour quand ils m appelé directement je vu l’autre ma dis toi rentre, avant deux semaines je vu un solda il ma appelé c’était la nuit il ma fait montée dans la voiture il ma amené quelque part il ma donner quelque sommes d’argent. Parla je suis partir au KaTANGA se toujours d’autres ville du Congo, la bas ont ma arrêté encore je fait encore cinq jours au casho en ce moment la je fuit je demandée a quelqu’un qui conduit le tract il partez au Zimbabwe,je suis arrive a Zimbabwe sa tien pas la bâ la vie été aussi difficile.en ce temps la je fais un moi et discours je quitté Zimbabwe pour l Afrique du sud .on se séparés avec mon petit frère pasque nous somme que deux dans notre famille. Ici j habite à l église je mange difficilement il y a pas aussi le travail pour moi de travaille, le téléphone que je vous écrire cette message j’ai eu sa chez un frère qui m adonné. En ce qui me conserne je fait l études primaire et humanité technique, je pour suivit monts université techniques malheur je ne pas terminer mon universitaire je suis resté en G2 Électricité.je vous prié pardon aidé moi de quitté ici je s’oufre .

    • Avatar heritier dit :

      Je m apelle Heritier je suis congolais j etais victims des rebel qui oblige des jeune a integre l arme et vus que Mon pere etais un fonctionaire de l etat a rushuru Sa tête etais recherche Il nous on trouver un bon jour a la maison Ils sont entre et masacre la maison presque tout entier Il y a eu 3 de nous on a echapper ma soeur et moi Mon Frere j ai recu une bal Dans ma jambe malgres tout j ai trouver un moyen pour arrive en ouganda de je suis entre en tanzanie de la vers le Zimbabwe et de la vers l afrique du Sud le rest des menbre de ma famille je connais pas je vis ici comme refugier ici en afrique du Sud mais les conditions de vie pour un refugier n EST que desolation voila j ai des cousine et des tante je veut le joindre aider moi

  13. Avatar Mboma dit :

    Bonjour,je me répond au nom de junior mboma,je suis congolais de Kinshasa vivants en Afrique du sud comme étant refuger.moi,mon problème qui fait que j’ai quitte mon pays ce le problème de contestation contré le changement de nôtre constitution.ce la fais que un jour j était en dormit partir de 4h du matin il y a quelqu’un qui est entre dans la maison je sentait un étouffements, pour être bref ont nous arrête on ma mie une sac dans la tête et on nous amené dans le casho tout noir ont ont ma tabase a mort

  14. Avatar Lamine Elvis prince dit :

    Bonjour je suis un réfugie centrafricain vivant à Kinshasa RDC j’ai quitté mn pays a la suite d’un conflit religieux chrétien et musulmans.je suis moi même un musulman de naissance mais je vivais que avec les amis chrétien même les enfants du président chrétien Bozizé était mes amis avec qui je marchais.Avec la prise du pouvoir des seleka en tête un musulman on a tous furent le pays.trois mois après je suis revenu au pays trouvant la famille,les amis du passé de trait parceque je suis revenu au pays vivre avec le nouveau pouvoir.Alors quand le mouvement des chrétiens aanti-balaka sont venus reprendre la ville de Bangui ils sont venus saccagernotre maison tué ma famille ma femme et mn petit garçon de 11 ans ,moi jetj’étais caché chez un cousin avant d’avoir une solution de quitter la ville pour ZONGO en RDC avant de me battre pour arriver à Kinshasa et au niveau de la basse des réfugiés au camp le 04/04/2014 au camp de moule les frères chrétien on failli me tué devant les gens de la HCR et CNR en place sauvé pas les agents de police congolaises de HCR et CNR j’ai perdu ma famille et jusqu’à la pas de solution aidez moi merci.

  15. Avatar Mahamat younous dit :

    Bonjour je suis un réfugié centrafricaine actuellement je suis au Sud Est de Cameroun ce que je voulait se mon études sil vous plait

  16. Avatar Augustin Ilunga dit :

    Bjr je vis en république démocratique du Congo depuis mon enfance jusqu’à présent je ne jamais eu une vie aisée ce pour cela je demande s’il y a une personne de bonne volonté de m’aider à me réfugier au Canada je lui serais très reconnaissant merci

  17. bonsoir je suis tchadiene et j’ aime le canada je m’instaler pour une mellier vie

  18. Avatar Ali Moussa dit :

    Salut! Je suis un jeune refugie centrafricain actuelement au sud du tchad et precisement au camp d’amboko. Je vis de situation difficile c’est pour quoi je veux me reside au canada

  19. Avatar Sophie Turgeon dit :

    Bonjour.
    Je connais un avocat à Montréal, M. Louis N., il est vraiment formidable et très sérieux. Il s’est occupé pour moi d’une affaire…, pas trop chère et lui vise la qualité. J’ai payé les honoraires de mon avocat qui m’a obtenu la reconnaissance de mon droit.
    C’est un avocat très dévoué qui donne confiance. C’était difficile pour moi trouver un bon professionnel. C’est pour cela que j’écris ces lignes. Il a une forte échelle intérieure de valeurs et des principes clairs et honnêtes.
    Je sais qu’Il est spécialiste en droit du travail, droit des affaires, droit commercial, droit immobilier, droit fiscal, droit de la famille, des personnes et des successions,
    et DROIT DES ÉTRANGERS : Permis de travail / Permis d’études / Visa de résident temporaire (visa simple ou multiple) / Statut de visiter commercial / Certificat d’acceptation et de sélection du Québec / Programmes de candidats des provinces (hors Québec) / Résidence permanente / Citoyenneté / Permis de séjour temporaire (pour les personnes inadmissibles pour des raisons de criminalité ou de santé publique, Etc.), Étudiants (ex.: permis, droit d’auteur, discrimination, relation extracontractuel, Etc.)
    Il peut aller partout au Canada sans aucune hésitation.
    N’hésite pas à me faire signe, donc je pourrais vous donner son contact.
    Je vous souhaite une belle journée.

  20. Avatar JEAN KARANGWA dit :

    Dans les informations sur l’entrée au canada, on ne mentionne pas la place du titre de voyage pour réfugié qui veut se rendre au canada. Lui fait-il un visa ou pas?

  21. Avatar ngouogoum dit :

    Bonsoir je suis Camerounaise j’aime le Canada et je voudrais m’installer pour étudier à l’école de musique et travaillé

  22. Avatar NDUWIMANA dit :

    Bonjour ou bonsoir.je suis burundais refugie quelque part.je demande une protection qui pourra m’assurer ma seculite parceque j’ai trouve que ds mon pays natal j’en avait apres avoir piller mes biens,bruler ma maison et kidnapper ma famille et attaque par des elements non identifies ds ce lieu de refuge actuel.vous aurez de temoignage.merci au(x) bienfaiteur(s)

  23. Avatar wilna payoute Ifonia/Victor dit :

    Slt Je suis haïtienne je vis actuellement en je travail dans l’éducation, n’administre une école conjointement avec ma belle mère nous recevons beaucoup de menasse au près des professeur qui ne peuvent plus recevoir leur salaire. Nous sommes tellement humiliés nous n’avons plus le courage de travailler dans domaine. Suite de nos de mort nous sollicitons votre bien vaillance afin de nous aider a réfugie r au Canada.

  24. Avatar live dit :

    J suis burundaise réfugiée quelque part,j’ai un grand trou dans mon coeur,j’ai été violé mais pas eu le courage de raconter mon histoire,seul mon fiancée connaît mon histoire,la vie que nous menons est si mal que j’appelle tout aide,j’ai un fils de 3 ans bientôt!je vis le présent très mal,done moi un chance d’avoir un futur meilleur!merci

  25. Avatar JOAO PEDRO GOMES dit :

    Nous sommes en angola ns ne savons comment comencer , suis pasteur d’une eglise en meme temps chefe dune petite entreprise , je cherche comment arrive au canada avec mes enfants ma femme a deja puis fuite , cment pouvez vouz ns aider ?4343

  26. Je suis un refugié dans l autre pays je veux m installer au canada est possible

  27. Avatar Ali Gali et Messina Ndjana martial dit :

    Salut nous sommes deux jeunes camerounais. Qui vivent Maroc depuis 1an et demi . Moi Ali Gali j’étais militant militant dans une association des droit de l’homme au Cameroun « LGBT » nous avons quitté notre pays parceque ma famille a su et nous avais attraper en flagrant délit en plein acte sexuel mon copain et moi. Torturé et menacé de mort nous avons pris la route du nord Cameroun sans une destination fixe. C’ est ainsi que nous nous somme trouvée du Maroc. Espérons entré en Europe clandestinement nous avons pa sou après plusieurs tentative , c ‘est ainsi que apprend l’existence du HCR nous avons déposé une demande d »asile oú nous avons été statué réfugié . Quelques mois après je recois un mail de mon association oú je travaillais me disant que ma famille a fais in sale dégât dans les locaux de cette association en disant que c’est que c’est cette organisation qui m’aider appauvrir m’enfuir avec mon copain. C’est ainsi qu’ils disent à cet association qu’ils me écu petons vivant mon copain et moi pour en finir avec nous et mettre fin au malédictions que j’ai lancé dans la famille . Dès lors j’ai fais part de cela au HCR mais aucun mesure de protection n’a été prise . Dernièrement une bande de douze mercenaires sont passé chez mois dans la chambre où on vivais mon copain et moi et on essayer de nous kinapé mais nous ont battu mais grâce à l’arrivé sa voisins ils ont pris fuite . Nous somme une fois de plus allé au HCR pour faire par de la situation toujours sans mesure de protection Actuellement nous avons déménagé on vis dans la peur caché privé de loisirs avec des rêves presque ma morts nous voulons pouvoir vivre en paix dans toute la sécurité possible mon copain et moi afin de construire une vie meilleure et je vous prie de nous venir en aide merci

  28. Avatar JKS dit :

    Je suis un demandeur d’asile débouté, arrivé au canada en 2011, j’ai quitté mon pays suite à la mort de mon père (mort empoisonné pour ses opinions politique et son métier de journaliste) mon cauchemar débute après une déclaration avant l’enterrement, traquer nuit et jour, maison incendiées et pillée, impossible de poursuivre les études, de vivre épanoui, plusieurs plaintes aux autorités, aucun changement au contraire la situation se dégradé, des passages plus musclé (armées, n’importe quel heure) alors on a trouvé un moyen de m’inscrire à un collège au USA et réussi à quitter mon pays, en ce moment là j’ai 21 ans et je me retrouve aux USA, je ne parle pas anglais, je ne connais personne; par malheur j’arrive le jour d’une tempête qui a obligée l’annulation de plusieurs vols dont le mien, on devait se présenter au guichet pour avoir un autre billet d’avion ou de bus, faute de langue j’ai eu un billet de mauvaise destination puis par la suite revenu à nouveau à l’aéroport pour la bonne;…3 mois après mon arrivé aux USA, je n’avais plus d’argent pour continuer à payer l’université, à me nourrir et me loger, je comprenais à peine la langue, alors j’ai décidé de venir faire une demande d’asile au canada, je suis venu par bus, très très longue route; j’ai présenté une demande au Canada, j’ai été jugé, le juge lui tout mon histoire paraissait absurde et m’a demandé les originaux des certains documents que j’avais avec un délais, malheureusement jusqu’à ce qu’on arrive à échéance je n’avais rien reçu, alors ma demande a été rejetée; 1 mois après j’ai reçu les originaux mais impossible de poursuivre les démarches, dossier fermé, pas assez d’argent pour d’autre procédure, je travail en centre d’appel et prend charge ma famille de 7 personnes aujourd’hui. en attendant… JKS

    • Avatar djawa zelou dit :

      Je suis réfugiés centrafricain je fasse un demande d’asile

    • Avatar GOERGETTE dit :

      Hello JKS,
      you can apply for humanitary demand

      • Avatar JKS dit :

        Je le fais en ce moment, il y a tellement des documents à remplir, je ne sais pas à qui me tourner pour avoir l’aide de remplir les papiers, j’y vais par logique et en suivant le guide d’instruction (chose pas toujours facile), alors Georgette si vous ou tout autre personne ici connaissent un organisme qui aide pour remplir le formulaire comme il le faut, SVP me le suggérer

    • Avatar Chinja Levis Tumusifu dit :

      Je suis un refugié congolais vivant dans le camps de refugié Rwamwanja refugeesettlement en 0uganda dépuis 2012 ,entrain de mener une vie insupportable dans ce camp ,je vous suplie de me venir en aide ,que Dieu vous aide.

  29. Avatar Nabouchodonosor jahson dit :

    Je voudrais juste savoir, disons une question, une personne de nationalite congolaise rdc, vivant presentement en afrique du sud etant refugie, et qui aimerait venir au canada, cela va prendre quoi comme documents par exemple, genre il a aussi un copain qui habite deja le canada et il veulent se reunir ensemble, pour lui visiter ou le rejoindre, appart le parrainage, est ce qu’il y a un moyen pour savoir c’est quoi le documents requis pour cela?

    Merci cordialement!!!

  30. demande de réfugié au canada
    je me surnomme bouberguig kamel algérien agé de 42 ans atteint de Maladies respiratoires L’asthme je travail pour un salaire de 120 euro par moi j’habite avec mes parent je suis divorcé deux fois la cause que j’ai pas assez d’argent aprés deux echec je suis déprimé j’ai fait une tentative de suicide je lance un appel a l aide svp veuillez me protéger

  31. JE SUIS UN SYRIEN JE VOULAIS UNE AIDE

  32. Avatar ramzi dit :

    DEMANDE DE PROTECTION
    Je suis le soussigné MOHAMED RAMZI HAMZA jeune tunisien né le 27/07/1989, atteint de la maladie SYNDROME DE GILLES DE LA TOURETTE qui est présenté depuis ma naissance remarqué en enfance. Alors j’ai commencé à contacter tous les gouvernorats concernés par ce cas dans le pays (ministère des Affaires Sociales, hôpital des maladies mentales et neurologies <>l’assistante sociale…) ainsi que j’ai fait plusieurs consultations chez les psychologues et des psychologistes et j’ai pris des médicaments depuis 2006.Mais cette maladie reste toujours abandonnée dans ce pays.
    Pour commencer il n’ya aucun régime ni social ni sanitaire qui s’occupe de ce genre de maladie, et même il n’ya pas les droits humains et surtout les droits des handicapés, il n’ya que des titres et des images non-réelles pour les droits humains , mais la vérité sur le champ vrai il n’ya rien, ils ne savent pas qu’est ce qu’un être humain ; alors-là ,ils ne savent jamais un handicapé et comment vivre avec lui en plus ils ne connaissent pas leurs droits, je vais vous expliquer ma situation et le ton de souffrance que j’ai à cause de ce pays : d’abord quand je prends les médicaments, je ne me sens pas à l’aise du tout, il n’ya pas des médicaments efficaces jusqu’à maintenant et avec les effets indésirables de médicaments qui servent à rien et me rendent un homme presque drogué. Donc au lieu de prendre les bienfaits de ce dernier, j’atteins le double et le maximum de stresse de la société d’une part et d’autre part aux gens avec qui je dois être lié, par exemple(le travail, la vie quotidienne, les relations public et personnel intime et non-intime)quand j’aillais chercher et j’essayer à m’intégrer dans la société et vivre une vie comme tous les être humains, et quoique je suis compétent et je suis diplômé de trois diplômes professionnels dans des domaines différents (électricité Bâtiment, massage de bien-être et système Amadeus de billetteries).

    Toujours, je trouve le rejet et le refus et même si je fais encore plus d’efforts pour m’exprimer, je reçois que le refus par des réponses impolies ou bien qu’ils ne puissent pas m’accepter pour travailler, car il ya le sacrifice entre leurs clientèles et ma maladie est quand je trouve par exemple quelqu’un qui m’accepte pour des métiers qui ne sont pas liés directement avec les clients après une période d’essai, ils me disent que j’ai pas le rendement d’un homme normal, et tout ça s’ensuit de maladie d’un coté et les effets des médicaments d’autre coté. C’est la cause de maltraitance dans ce pays vers les handicapés en général et spécialement vers les maladies rares comme la mienne.et même la police au lieu de me protéger, il me torture plusieurs fois et dernièrement, ils m’ont frappé et ça ce qui me fait augmenter le stress qui provoque automatiquement les tics de l’affection et je suis resté presque une semaine avec mes troubles et les illusions qui ont été collées dans mon inconscience et troublées ma psychologie. Tous ce que j’ai saisi sont des conséquences qui viennent à cause de ma maladie normale mais pour eux je ne suis pas normal avec cette maladie ils ne savent jamais le sens d’un être humain et surtout comment se comporter avec la différence, ils se comportent négativement avec tous types de différence car on n’a pas des droits réels pour l’humain et même si on a ils ne les pratiquent pas.et les gens dans la rue ils me font augmenter et doubler l’agitation avec le stress et mes trouble ( comme de sommeille, de concentration, d’apprentissage , de planification et organisation, mes cris de rage, anxiété ,impulsivité et tous …) a chaque fois ils se moque de moi et pose les questionne ; pourquoi tu fais ca ? Pourquoi tu ne fait pas comme nous ? Pourquoi tu ne peux pas régler ca ou bien pourquoi tu es toujours fatigué ? Tu ne dois pas faire ca non tu faire cela ils veulent impose les choses. Ou bien ils me arrêter dans la rue ils veulent me provoquer et me frapper, et dernièrement c’est le pire je vais vous racontez : ( un jour quand j’étais à la station métro et j’attends le métro, il ya un home de 40 ans presque il approche de moi et commence a cris <> imaginez vous tous les gens écoute ca , alors tous les gens me regarde et pris attention et éloigner et heureusement il ya un vieux qui me connaitre de vue de mon cartier je pense puisque il a dis qu’il me connait et que moi je suis malade je ne suis pas terroriste et tous et il calme l’atmosphère et moi j’éclate en pleurer ce n’est pas pour lui : l’homme de 40 ans ni pour le vieux mais parce que ce n’est pas ma faute.et même quand le vieux explique les autres rire et l’homme lui dis : ( et qu’est ce que je vais faire moi, ce n’est pas ma faute, il doit chercher un docteur c’est mieux s’il est malade tempi pour lui, ce genre comme ca il doivent être mourir…) alors j’ai quitter le station en pleurer.
    Aussi d’une autre part, quand je vais a les sociétés ou bien les établissements, le bureau du travaille et les administrations. Tous les responsables et les agents, il me comporte comme un fou, et même ils ne veulent pas prendre mon dossier ou bien répondre pour n’importe qu’elle sujet ce n’est pas forcement le travaille. Donc mon dossier seras en corbeille.si je demande quelque chose toujours oui, oui, oui. Et même le client avant moi il reçoit la réponse et tous l’information et a mon tour ils m’ignorent parce que je tique ou bien je vais des saute, ou les haute voix, donc ils être nerver
    Et même ils me font exclus des les administrations et mes affaire dans tous les cas ils sont êtres refusé.et même j’explique pour eux la maladie il me dire désolé : (et chacun il a sa réponse de refus selon le sujet…).

    Aussi pendant ma trajectoire scolaire j’ai eu le rejet et le refus car on n’a pas des écoles pour les maladies ; l’hyperactivité ou l’anxiété, pour les déficits d’apprentissage, concentration ou bien d’attention ou pour la maladie de syndrome gille de la tourette comme moi, il n’ya pas même un régime pour ca. Donc l’état ne pense pas à ces malades, automatiquement les autres gens dites normaux ils vont traiter mal les autres gens et ils ne vont même pas nous compter comme des membres dans la société populaire. Alors le trajectoire été plein d’ignorance : (les profs m’exclue, ne me laisser pas termine les heures de classe ne m’explique pas mieux quand je les demande, ils ne comprendre pas quand je leur dis que je peux pas concentrer a la maison aussi pour faire mes devoir de maison car je suis agiter beaucoup ; je peux pas concentrer, apprendre…) j’ai fait mon maximum pour réussite et continuer mon parcours mais malheureusement après quelque année je me trouve dehors de l’école presque une année avant le bac. J’essai avec les formations ils ne veulent pas m’accepter dans l’étatique car ils n’ont pas les droit pour accepter comme moi <> ; vous voyez a quel point cette intolérance ? Quand je questionne pourquoi je n’ai pas le droit ? Ils me disent : (que c’est dure le métier et qu’après quand j’ai eu mon diplôme aucune personne il t’accepte tes condition).et même dans l’école d’électricité j’ai battue avec eux. Et j’essai d’entrer forcement et ils sont demander un certificat médicale, et j’ai visité plusieurs docteur mais j’ai trouvé aucune docteur qui connue cette maladie, et enfin (avec des trucs illégale : et illégale pour ses petites connaissance, mais la vérité c’est que je peux faire tous mais eux il me laisse pas d’essai donc j’été obliger de faire l’illégale…) je prends le certificat et je m’inscrire à l’école. Dans deux ans et moi je n’ai reçu que le refus par mes formateurs et les responsables de l’administration. À la fin j’ai eu mon diplôme le premier dans la classe et tous mes rêves sont lié dans ce diplôme, non pour travaille et gagner de l’argent, mais tous mon importance c’est de sentir les mêmes sentiments comme les autres la norme normalité : que moi accepter par la société, que moi je guide, que je dirige ma vie ce n’est pas les autres qui me dirige par leur intolérance. Et alors j’ai trouvé que les paroles de l’école : (que il n’a pas qui m’accepte avec ma différence Et sacrifié le travaille entre moi et le travaille ponctuelle car j’ai aussi trouble de sommeille cris de rage je dois quitter et faire pause quand les tics augmente pour me calmer un peu). Donc tous ca je les découvrir petit à petit est vrais dans la société et la mentalité que je ne peux pas la changer moi. J’ai pensé que moi le fautif alors j’ai changé ; moi-même, comportements, caractères, regard vers les autres mais rien ne change tous est comme le début, les mêmes comportements des gens de la société tunisienne vers moi enfaite vers la différence.
    Alors je m’arrête pas je continue avec les écoles de formation privé plus o moins un peu libre pour calmer ma maladie, mais la conséquence c’est la même, le refus par les gens qui je me suis obliger d’êtres lié a eux et les non obliger donc toujours je suis refusé par eux et malgré que j’ai mes diplôme et je change mes caractères vers le bien et tous.

    Actuellement, je suis très gêné par les symptômes de ce syndrome et à chaque fois quand je me mets devant cette intolérance et ce refus les tics augmentent automatiquement et les symptômes et les troubles seront provoqués, et aussi je me sens les vertiges car je bouge ma tête beaucoup et des douleurs piquantes et même si avec les médicaments et des essais avec les médecins d’augmenter ou de diminuer les doses ça donné rien, alors j’ai coupé presque en 2012 car comme je vous expliquer en haut ca marche pas les médicament j’ai presque tous tester.je pense qu’il faut le traitement psychique et thérapeutique de la stimulation. Pour concentrer et éloigner de stresse et permet à vivre un peu stable pour que je trouve mon équilibre pour l’affection.car
    Vraiment, je souffre trop, car je suis totalement isolé et refusé, je vis comme je suis mort, mais avant que la mort spirituelle m’attaque .Je veux vivre comme les êtres vivants avec ma différence et continuerai ma vie libre et avoir le droit de vivre et tous les droits humains et le droit de l’handicapé.

    C’était ma dernière solution et ma dernière adresse, Veuillez me protéger et me soutenir, surtout que surtout que votre pays est le pays des libertés et des droits humain, et vous vivez vous-même la liberté et vous sentir et comprenez bien, c’est comment la vie d’un SGT au milieu comme la mienne, et comment cette intolérance réagir sur ce syndrome et perturbé la concentration que j’essai de la ramasser pour me contrôlé un peu les tics et les trouble lié.

    Parce que vous êtes l’honneur de toute ma confiance et mes espoirs en vous, je vous prie de faire l’exception et L’initiative et de portez ma situation comme importante je demande votre honorable pitié et surtout que devant un être humain tous les limites et les frontières se débarrassent et forcement que je suis victime ce n’est pas ma faute que je suis née SGT et dans une société et milieu coupable.

    Merci pour votre temps, attention et considération.

    MED RAMZI HAMZA

    https://youtu.be/jyBdG2kRXdo

    https://youtu.be/jzJeRJlL69M Cordialement

  33. Avatar Hauda dit :

    Un syrien reste chez des amis au liban a cause des problèmes en Syrie.
    Voudra faire demande réfugié a l.interieur du programme de Monnsieur Trudeau des
    25000 réfugiés! A accepter comme réfugié au Canada!
    Croyez le ,il ne sait pas oû s’adresser! A qui et oû faire sa demande?
    L.information n’est pas diffusée ???
    Merci de m.informer si possible pour lui transmettre l.info. Merci de faire suite.
    Un couple . Le Monsieur syrien, un bébé syrienne. J.attends une reponse pour aider et guider çe jeune syrien père de bébé qui ne pourra pas retourner en Syrie et qui a entendu du programme de monsieur Trudeau.

    • Avatar Sara dit :

      Bonjour , pouvez vous me donner une information.
      Une personne avec un enfant les deux sans statut au canada et dans l’impossibilite de payer les transports aériennes, peuvent-ils être renvoyer à son pays d’origine gratuitement?
      Merci

  34. Avatar une maman en danger. dit :

    Je fréquente le Québec depuis les années 2003, je viens tous les ans entant que visiteuse, (mes deux garçons sont canadiens) et je prolonge à chaque fois mon séjour pour rester au Québec. Je suis donc presque « installée » au Québec depuis 13 ans…
    Tous les étés je rentre chez moi pour voir ma famille et me faire contrôler mon bilan annuel de santé par mon cardiologue. (je suis sous traitement cardiaque depuis quelques années) je suis parfaitement bien intégrée et insérée au Québec sur tous les plans, social, politique et associatif
    En 2007 j’ai demandé l’asile politique à Québec suite à des menaces dont j’étais victime chez moi, malheureusement le refuge m’a été refusé. Mais ça ne m’a pas découragé de revenir tous les ans comme d’habitude. C’est ici que je me sens chez moi.
    L’été 2013 j’ai été menacée de nouveau de mort chez moi par les islamistes, qui, suite à mon engagement avec le PQ pour la charte de la laïcité et suite à mes interventions médiatiques au Québec et à l’assemblée nationale, m’accusent de mécréance et ont essayé de me tuer lors de mon retour chez moi l’été 2013.À mon retour à Montréal, mon avocat m’a appris que je n’ai plus le droit de demander le refuge politique parce que depuis 2012 la loi sur le refuge a changé et stipule que les demandeurs d’asile n’ont le droit de demander qu’une seule fois dans leur vie le refuge.
    Vu ces nouvelles menaces, je ne peux plus retourner chez moi en été. Mon avocat et moi ainsi que le groupe de soutien qui s’est formé pour m’appuyer, on a présenté un dossier de « cas humanitaire » pour « demander la résidence permanente à l’intérieur du Canada ».
    Le délai de traitement des dossiers de ces demandes peut durer jusqu’à 3 ans. 3 ans sans avoir le droit de travailler, ni de se soigner en cas de maladie. Que faire !!???

  35. Avatar naby bangoura dit :

    que dieu bénisse le canada et ses citoyennes ,le canada c’est le premier pays où on respect le droit de la personne ,c’est vraiment un pays merveilleux je pense que je ne suis pas le seul à penser comme cela mais disons la vérité le canada intervient beaucoup dans monde pour les personnes ,son gouvernement travaille assez- fort pour aider son peuple .de plus , il n’y a aucune discrimination dans ce pays merveilleux je trouve c’est une bonne place pour ceux qui veulent battirent leurs avenirs ,bref, je remercie le gouvernement du canada pour le soutient des immigrants .god bless canada ô canada

  36. Avatar jules dit :

    je suis une personne protegee au canada depuis 2013 je vis en Ontario ou j ai commence par apprendre l’anglais jusqu au niveau 8 pour facilite mon integration et mon independance. J ai une formation en Light industrial training parceque je voulais rapidement avoir un emploi et venir en aide a ma femme et mes 7 enfants qui vivent comme deplaces de guerre en provenance du Nord Kivu a l’Est de la republique democratique du Congo.Apres 11 mois de travail dans une entreprise de fabrication et de distrubution des produits chimiques j ai connu un grave accident pendant le chargement des acides acetiques dans un camion citerne. je suis reste sans vision pendant deux bonnes mois jusqu’aujourdhui je vois que d un oeil et je continue le traitement sous WSIB. L’immigration a repondue negativement a ma demande d’accorder un visa temporaire a ma famille pour me rejoindre sous pretexte que je dois attendre la proccedure normale d octroi de residence permanente pour moi et pour ma famille malgre les lettres de l avocat et de l agent social en charge de mon dossier. J’ai des traumatismes car je n’arrive pas a assurer la survie de ma famille et la mienne parceque ca va faire 1 an que je suis inactif et mes enfants doivent ne fut ce que aller a l’ecole pour eviter de les traumatiser d’avantage. Quand a moi je me sens tout autre parceque je commence a developper des comportements et des maladies que je n ai jamais imagine. Je crains une crise d’avc car des fois je n arrive pas a sentir les doigts de mes mains. Chaque jour mes enfants pleurent et je suis oblige de les appeler pour les calmer mais une carte de 2,5$ ne te donne que 12 min d’appel. je n arrive pas a retenir mes larmes quand ma derniere fille que j ai quitte a 1 an et qui aujourdhui a 6 ans me parle svp j arrete ici chagrins

  37. Je m’appelle Djenabou Balde,j’ai 22 ans,je suis Anglo-Guineenne,j’ai une histoire très profonde dont je ne peux point vous expliquez le tout mais je vais juste résumé pour vous,je suis orpheline mes parents ont été assassiné par des rebelles en Sierra Léone y compris mes deux frère jumeaux.Les rebelles les ont égorgé,j’avais environ 6 ans et ma petite sœur avait 1ans et demi après ce fait je ne savais pas quoi faire c’est apres j’ai pris ma sœur et on a commencé à marché dans la forêt,on avait ni nourriture, ni habille, ni à boire et on s’est mise à suivre les gens qui se dirigeaient vers la guinée,arrivé à Forekaryah un village de la guinée une veille Dame qui s’appelle Djenabou Barry nous a adoptée.Elle nous a lavé et nous a donnée à manger c’est après je lui ai expliquée notre histoire.Elle m’a donnée son nom dont je répond aujourd’hui Djenabou Balde et ma petite soeur de même on lui a donnée un nom,maintenant notre mère adoptive est trop vieille,elle a 70 ans en plus nous sommes trop pauvre et elle est sourde de nos jours et parmis ces fils il ya un qui se nomme N’Faly qui veut forcément que je me marie avec lui et moi je ne veux pas de lui,il m’en ferme dans sa chambre pour m’utiliser comme il veut,il m’a enceinte à deux reprise mais à chaque je perdais ma grossesse parce qu’il abusait tout le temps de moi,de nos jours je me suis enfuite de là-bas grâce à l’aide d’une femme,elle m’a confié à un Monsieur qui partait à Dakar,je suis partie avec le Monsieur arrivé à Dakar le Monsieur m’a emmené au Maroc par la voix terrestre et il m’a abandonné au Maroc je connais personne ici,les morrocains sont trop raciste de fois il pisse sur moi avant de passer je quemande pour survivre et au Pays la vie de ma sœur est en danger et ma pauvre maman aussi s’il vous plaît aidez moi.

  38. Avatar REFUGIE SANS VISA dit :

    Je suis un refugié actuellement hors du Canada. Puis-je m’embarquer pour le Canada sans visa? j’ai deja acheté mon billet d’avion. J’ai aussi un passeport et piece d’identite valide.

  39. Avatar Marie therese dit :

    on refuse d accepter mon formulaire de demande d asile, je suis aller a l immigration 10 fois et les agents de l immigration s amuse a me renvoyer avec les enfants inventant des erreurs mais après on les entend rigoler, es ce que le canada est il unpays de droit, j ai impression de vivre un cauchemard.

  40. Avatar Juste une question svp dit :

    Salut, mon nom est Geraldina Law. Je suis refugie reconnu par um um autre gouvernement autre que le canada, mais je n’ai pas de statut de refugie. Ai-je une chance d’etre accepte au canada comme refugie au sens de la convention de 1951? Repondez moi a cet email. Geraldina47@gmail.com

  41. Avatar Marie therese dit :

    je lance un appel a l aide a ma famille, En effet, nous sommes une grande famille de 9 enfants et nous les parents, nous sommes venus de la Belgique mais sommes d origine congolaise. les problèmes que nous avons eu en Republique Democratique de congo nous ont poursuivis en Belgique, et les autorités belges ne nous ont fournis la protection qu il fallait d ou notre decision de venir nous refugier ici au canada, mais comme mon mari etais venu avant, et n avait pas eu la bonne information en arrivant, il a eu peur de donner sa vrai identite, moi je suis arriver apres avec 6 enfants me refugiant ici et la avec 6 enfants. Aujourd hui mon mari et moi avons decider de faire la demande d asile contre la Belgique mais nous vivons le calvaire, nous avons eu un avocat qui au debut etais d accord de nous representer mais un jour il est venu nous disant qu il acroiser un des collegue qu il lui dit de laisser tomber notre dossier parce ce la Belgique est impliquer chose qu il a fait. jusqu aujour d hui moi et mes 6 enfants nous n avons pas encore appliquer pour la demande d asile etnous ne savons pas quoi faire et chez qui nous tourner. nous vivons avec les enfants au shelter et mon mari avec 3 enfants dans un appartement. aider nous svp meme si notre dossier est difficile comme le prétends les les avocats que nous avons contacter mais il y a qund meme des avocats qui sont competentspour nous defendre. je suis a bout et ne sait pas quoi faire aider nous, tout ce que nous dmandons c est la protection du canada. aidez nous.

  42. Avatar Sana dit :

    Je lance un appel a toutes les personnes réfugiées au Canada et j’aimerai savoir si elles vécues de la discrimination au Canada a cause de leur statut parce que moi je suis perdue…. enfin ceci s’il vous plait:

    J’ai un statut de réfugiée avec une résidence permanente au Canada. A ce titre, le Gouvernement du Canada (Passeport Canada) m’a octroyé un titre de voyage (travel document) qui sert de passeport pour voyager partout dans le monde excepté un seul pays.

    Depuis 1 mois, des compagnies aériennes me refusent le transport à cause de mon statut de réfugié canadien.
    Selon eux, mon titre de voyage n’est ni un document, ni un document de voyage.

    Voici ci-dessous, un résumé des différentes situations qui sont arrivées:

    1- Certaines compagnies considèrent, dans mon cas, qu’un document est un papier ou une feuille qui contient des informations officielles.
    Par conséquent, le document de voyage qu’ils m’exigent doit être émis par le Gouvernement du Canada.

    Celui-ci doit m’être adressé, personnellement, mentionner que j’ai un statut de réfugié et que je détiens une autorisation officielle de voyager.

    3- Une compagnie aérienne déclare aussi que je ne suis pas éligible à voyager ou transiter vers certaines destinations en raison de mon statut.
    Selon cette même compagnie, pour voyager ou transiter par certains pays, je dois posséder un document officiel émis par le gouvernement canadien ou d’un pays européen qui mentionne  »document de voyage pour réfugié ».

    Le pays de destination, à travers un document officiel (non un visa) qui m’est, personnellement, adressé, doit accepter que je visite ou transite par son pays.

    4- Des responsables de ces compagnies aériennes m’exigent des visas et autres preuves provenant des autorités publiques des pays de destinations. Or, preuves officielles à l’appui, ces pays n’ont pas avancé de telles exigences. Ils ont refusé les preuves que je leur ai montrées parce qu’elles ne me sont pas personnellement adressé.
    Par exemple un gouvernement a décidé d’octroyer des visas aux visiteurs seulement uniquement à l’arrivée de ceux-ci, donc à l’aéroport.

    Ce même gouvernement en a avisé ses différents consulats ainsi que toutes les autorités conséquentes par voie de communiqué.
    J’ai montré ce communiqué officiel, la compagnie aérienne a refusé de l’accepter car il ne m’était pas personnellement adressé.

    5- . À cela s’ajoutent des exigences telles avoir une carte d’identité nationale de mon pays d’origine, un passeport périmé, preuves d’anciens voyages effectués, appeler le consul du pays de destination afin que celui-ci leur confirme de vive voix mes informations sur l’obtention de visa, etc…

    6- Pour avoir des conseils, j’ai multiplié mes démarches pour discuter de mon cas avec un spécialiste des droits des réfugiés, ou d’immigration mais aucun avocat n’est intéressé. Certains écoutent à peine et me catégorisent comme étant une personne avec un statut illégal, ou me demandent des sommes d’argent avant d’entendre l’histoire.

    7- Les traitements cauchemardesques dont j’ai été victime de la part de ces compagnies aériennes m’ont anéantie car je ne pensais pas que mon statut de refugié canadien pourrait me porter préjudice.

  43. Avatar Liberté retrouvée dit :

    Je suis originaire du Salvador, cela fait plus de 20 ans que je vis au Québec, depuis mon arrivée je suis devenu fiscaliste, j’ai aidé entre autres des refugiés à présenter leurs demandes bien que cela ne soit pas mon domaine. Je me suis marié, mes enfants sont nés ici, ils fréquentent une école privée, ma fille ainée termine sa dernière année en droit en Ontario, je suis fier et heureux d’avoir eu une deuxième chance, après avoir souffert de la guerre, des coupures d’eau, de la loi martiale qui privait tous les citoyens de ses droits les plus élémentaires.
    Je me désole de voir que le Canada n’est plus aussi accueillante qu’au moment de mon arrivée….Bon courage à tous les refugiés, et un gros merci `m. Renato Jiménez qui fut mon inspiration et mon représentant
    Je me désole de voir que le Canada n’est plus aussi accueillante qu’au moment de mon arrivée….Bon courage à tous les refugiés, et un gros merci monsieur Renato Jimenez qui fut mon inspiration et mon représentant jadis!

  44. Avatar Nassima dit :

    Si , on se réfugie au Canada c’est pas forcément à cause d’un pays en guerre
    Moi, je suis française, je suis arrivée en France à l’âge de 12 ans
    Le 6 octobre dernier j’ai fêté mes 44 ans en France
    Toute ma vie j’ai été discriminée en France pendant ma scolarité puis plus tard à cause du logement, etc… Pourtant j’aime la France, mais les français nous aiment pas, ils nous gâchent notre vie puisqu’on vit sans droit,
    Ma vie a été gâchée a cause de mon handicap puis à cause de mes droits sociaux ça fait 6 ans que je n’ai pas l’eau chaude à la maison à cause d’hypersensibilité au GAZ, j’ai demandé juste un logement 3 1/2 avec chaudière et chauffage électrique mais les autorités françaises, Mairie, Ministère, et Bailleurs sociaux, m’ont envoyé balader comme une chienne, Toutes leurs lettres sont des réponses négatives qui m’ont fait pleurer et souffrir, parce que je ne suis française de souche, voilà pourquoi au seuil de l’hiver 2015, je continue à me laver avec de l’eau glacée, vous qui êtes canadiens vous comprenez le sens du mot glacé
    Ma voisine française de souche a déménagé 3 fois en 2 ans et paie moins cher son loyer 68€ alors que moi, je paye 105 euros, on a la même pension mensuelle
    Les français ou européens de souches sont mieux favorisés que nous les français d’origine algérienne même si on est né sous le régime colonial de l’Algérie française.
    J’ai essayé de louer chez les privés mais les agences préfèrent les français d’abord, j’ai appelé récemment une agence la foret pour une visite d’appartement, j’étais contente j’ai attendu 10 jours pour le rendez-vous des visites et la veille de ma visite l’ex Ministre anti femme arabe Nadine Morano a polémiquer sur une jeune femme voilée
    La responsable de l’agence laforet m’a téléphoné le jour de ma visite alors qu’il me restait que 200 mètres pour arriver devant l’appartement, elle m’avait dit qu’elle ne voulait plus me le louer,
    Voilà pourquoi, je souhaite quitter ce pays à cause de la discrimination, je sais qu’il existe encore des français qui sont plus humains mais ces français là ne gère pas la France et toutes les administrations qu’on côtoie
    Je rêve de changer de pays et aller vivre au Canada et oublier mes problèmes que j’ai subis depuis toujours…
    Je ne sais pas comment faire sinon écrire un livre et dénoncer la malvie des enfants immigrés qui sont parqués dans des cités dortoirs et insultés par des pseudo ministres!
    Salutations
    NC

  45. Avatar Thu-Nhi LT dit :

    Bonjour à vous,

    Tout d’abord, j’aimerais vous féliciter et vous remercier de donner la voix aux réfugiés au Canada, qui ont été, sont et seront « transformés » en citoyens canadiens après leur arrivée au pays.

    Malgré mon statut  » réfugié politique  » aux Philippines et en France durant plus de 7 ans, qui a été changé par la suite en  » immigrant reçu  » en arrivant au Québec en avril 1994, et en  » citoyenne québécoise canadienne  » en 1998, je me sens encore une réfugiée en exil de mon pays natal, qui est le Vietnam du Sud.

    Je suis née pendant le bombardement du Tet Mau Than 1968 à la ville Nha-Trang, au bord de la mer dans une grande famille de 5 filles et 4 garçons. Après la victoire du Viet Cong, les nordistes en 1975, ma famille a subi de mauvais traitements de toute sorte. Nous étions en prison pendant 3 mois à Con Dao quelques jours après le jours du défait, le 30 avril 1975 historique.

    Après 12 années, j’ai réussit à m’évader du système communiste en été 1987, par  » bateau « , selon les normes internationaux, c’était une grande barque avec 130 personnes, sans nourriture, sans eau pendant 8 nuits et 7 jours dans la mer de Chine, arrivant à l’île de Coron, j’avais un numéro d’identification CORON130-XXXXX.

    J’avais beaucoup de chance d’avoir vécu seulement 3 mois au camp de réfugiés à Palawan. un droit peu commun. Mes frères et soeurs (déjà échappés du Vietnam avant la guerre) ayant des contacts  » français  » à l’ambassade de la France à Manille m’ont aidé à quitter le camp Palawan au plus tôt.

    Par la suite, j’ai pris l’avion pour Paris, étudié en Informatique de Gestion avec succès, j’ai ensuite demandé le transfert de pays vers la fin de l’année 1993 au Canada, via le mariage avec l’amour, qui n’étais pas un mariage blanc, avec mon premier amour au Vietnam.

    Je pense que je suis née sous des bonnes étoiles, je n’ai attendu le visa d’entrée que seulement 3 mois, et j’ai abandonné mon poste d’Analyste Programmeur à la Banque Société Générale. En suite, c’est la période d’adaptation de nouveau d’un autre pays… et après 2 naissances de mon fils et de ma fille et 10 ans de travail aux différents filiales au sein du Mouvement Desjardins, j’étais devenue divorcée en 2001 et tombais en maladie mentale où je suis suivie de près par l’équipe de médecins-infirmiers de l’Hôpital Douglas depuis ce temps.

    Après toutes ces années de galère, en 2004, j’ai rencontré un ange-gardien, un pure-laine québécois comme on dit souvent, qui m’aime sans condition et qui m’aide à m’intégrer à la campagne, sur la Montérégie. Je deviens bibliothécaire bénévole et chargée de cours de l’initialisation en informatique pour les personnes âgées.

    J’ai une santé fragile, suite à des maladies graves et rares possibles que j’ai eues pendant la traversée en bateau et par les années suivantes, j’étais sauvée par la médecine française et la médecine québécoise canadienne. On pourrait confirmer que je suis née vraiment sous une bonne étoile et renée plusieurs fois au Québec, autrement dit au Canada.

    Merci beaucoup de m’avoir lue et de m’avoir donné la chance de m’exprimer.

    Je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.

    Thu-Nhi LT
    Saint-Philippe
    Québec – Canada.

  46. Avatar Zel delang dit :

    Je suis venu du Mexique il y a 6 ans comme visitante pour prendre un cours d’anglais pendant un mois , sans savoir de la loi au sujet du refuge … mais quand le cour a été fini, je ne suis pas parti a mon pays et je ne voulais pas …
    La raison, il y a un système de politique, policial, de l’armée, même le narcotrafic etc qui travaillent ensemble (pouvoir, control et corruption) ….
    En plus, violation des droit humains, des fosses clandestines, des abattage au main e l’état, tuerie, narco-politique, c’est le pain de chaque jour.
    Mois j’ai été victime d’un mauvais système de justice, j’ai été menacée par un militaire, si je parle c’est moi qui va finir dans un prision ou mort (qui exécute la justice et la sûreté ?)…..
    C’est très triste quand je regard les nouvelles de mon pays, je crois qu’il y a quelque chose qui va éclater: les étudiants disparues de Ayotzinapa le claire example d’un état qui ne exécute pas la sûreté et la liberté d’expression (il n’y avait pas des ambulance dans le mitin, non plus Les médias)… et j’ai un question est-ce que la police ou l’armée peuvent tuer des criminels et les faire incinérer, ensuite faire des trous pour mètre peu importe à qui ??? Au Mexique, oui …
    Moi je suis sorti de mon pays avant de demander de la justice … je sais que si je fais plaint en contre d’un militaire corrompu et même s’il va a prision c’est sure qu’il va sortir depuis quelques mois…
    Je remercie le Canada pour m’avoir donné un deuxième chance pour « mieux vivre en paix »,même si je n’ai pas acheté la vie et jen’ai pas un facture avec la garantie parce que personne n’a rien sûr, et même comme ça je suis heureuse d’être au Canada (même avec le très long hiver) …

    Sobreviviente de Ayotzinapa: “Nos decían callénse… : http://youtu.be/W2yBb-4B5FI

    http://m.aristeguinoticias.com/0610/mexico/video-quien-esta-gobernando-actualmente-a-mexico-dresser/

  47. Avatar Galeano dit :

    Je suis venu comme travailleur agricole, je suis expulse du programme pour le même consul de mon pays, alors je suis accepte depuis de longue procédure du procès de réfugie. maintenant vois que mes collègue que viennent comme travailleurs se son déjà exclu et aussi le procès de syndicalisation.

    Le programme de travailleurs étrangers temporaires du secteur agricole a été développé grâce à des accords intergouvernementaux, comme l’accord entre le Canada et le Guatemala pour l’octroi de visas de travail temporaire au travailleurs provenant du Guatemala. Les différents programmes de travailleurs temporaires du Canada, parmi lesquels se trouve le programme de travailleurs agricoles, sont remis en question depuis longtemps à cause des violations systématiques des droits que souffrent les travailleurs immigrants. Ces violations sont dues à la combinaison du statut de l’immigrant et de la dérégulation du marché du travail. La dérégulation du marché du travail augmente continuellement la précarité des travailleurs, et cette précarité s’étend non seulement aux travailleurs immigrants, mais aussi aux citoyens canadiens.

    Mon cas être rendu public a montres les conditions injustes de travail et les violations de droits qui ont lieu dans ces programmes et d’en favoriser une meilleure connaissance. Ces conditions surviennent du fait d’une régulation et d’un contrôle faibles des activités de beaucoup d’employeurs et d’agences chargées de recruter et de placer les travailleurs. Dans mon cas se démontre également qu’il ne se traite pas d’un problème de quelques « pommes pourries », comme l’affirme le discours officiel, mais qu’il se traite bien d’un problème structurel qui se forme à partir de la conception des programmes de travailleurs étrangers temporaires.

    J’ai travaillait pour l’entreprise agricole Savoura. Cette entreprise le congédia en raison de ses plaintes pour injustices et pour mauvaises conditions de travail. Cependant, Je suis retourna à Montréal en 2009 pour entreprendre des procédures judiciaires contre Savoura pour congédiement illégitime. Cette action en justice n’avait aucun précédent dans le programme des travailleurs étrangers temporaires et était importante afin de récupérer la dignité et les droits des travailleurs temporaires du secteur agricole. Je exige de son ancien employeur qu’il le réintègre dans la fonction qu’il occupait; il exige aussi le payement de ses heures supplémentaires, le remboursement de son billet d’avion au Guatemala et des excuses publiques de la part de l’entreprise.

    Cependant, après plus de cinq ans et malgré une grève de la faim réalisée par moi le processus judiciaire amorcé n’a toujours pas de verdict. Le délai subi par moi démontre l’inefficacité d’un système où les travailleurs étrangers temporaires sont très vulnérables aux abus et à l’exploitation, où les violations des droits humains et du travail sont communs et où la possibilité de demander la résidence permanente est nulle. Les difficultés rencontrées représentent un exemple des obstacles que les travailleurs étrangers affrontent pour pouvoir demander l’application de la loi et pour demander justice; ses difficultés mettent aussi à jour un système d’impunité dont tirent profit les employeurs qui abusent des leurs employés.

    Le système d’exclusion auquel les travailleurs sont soumis est aussi incarné le projet de loi n°8 proposé par le gouvernement libéral. Ce projet de loi a été dénoncé par CTI et d’autres bénévoles du Centre des travailleurs et travailleuses immigrants de Montréal. Selon les modifications proposées dans le projet de loi n°8, les dispositions des sections 1 et 2 du chapitre II, ainsi que les chapitres III à V du Code du travail ne seraient plus applicables aux travailleurs des entreprises agricoles employant moins de trois employés (article 111.27). De cette manière, on exclurait ces travailleurs de la législation qui régule les processus de syndicalisation et d’organisation des travailleurs, un droit fondamental pour n’importe quel travailleur. On exclurait aussi ces travailleurs des dispositions permettant d’établir des conventions collectives qui garantissent légalement le respect des droits fondamentaux des travailleurs par les employeurs.

  48. Avatar Rosa Pereira dit :

    Bonjour,

    Mon nom (Mulâtre), Je vient de L’angola,en Afrique,je suis nées dans la guerre colonial,ensuite j’ai grandie dans la guerre civil que a ravagée mon pays pendant en plus de 30 ans,malgré la guerre a mon pays,c’était pas ca la cause principal que m’a fait quitter mon pays…,qu-est que m’avait fait quitter mon pays,c’était plutôt des problèmes raciales.J’etait a seule personne mulâtre qu’était nées dans ma famille maternelle,alors ca était dur pour moi d’être enfants d’une femme noire avec un colonisateur blanc,j’ai payer un prix très chère pour avoir cette couleur et donc d’être différente de tous…(longue histoire) Je suis arrives au Canada(Quebec-Montreal) en 2002,depuis d’être refugies pendant 9 mois dans un camp de refugies dans un autre pays avant de venir au Canada, avec ma fille de 13 ans!En arrivant a l’aéroport de Mtl,en était en état d’arrestation,une agente d’immigrations nos a mis dans des chambre différent moi et ma fille,il y avait un miroir et j’ai essayer de voir ou était ma fille…J’avais tellement peur,je comprennent pas pourquoi ils nos emprisonnées,j’ai crise plusieurs fois disant que je n’était pas une terroriste..quelques heures plus tard,les policiers nos sont amenés a la prison de Laval et nos ont données un lit pour nous 2 dans une chambre ou il y avait des autres détenues que criant beaucoup et des enfants que pleuraient.

    Le matin très tôt,ils nos ont réveillez,nos ont fuyez partout dans notre corps (ma fille pleurer et me disait mama pourquoi on est venu ici)…nos ont amenés dans une salle a déjeuner et ensuite nos ont ramenés a L’aéroport ou on a restées des 8 heure du matin jusqu’a 14h30 heures environ.
    Apres le long interrogatoire ils m’ont donnes un volume des papiers,la policière m’a accompagnée avec ma fille a la porte et m’a dit(Bye bye)… j’ai regardée a ma fille et on se demandées (ou allons nos? … vraiment on savait pas ou ont était,ni ou était le nord-sud,est ou ouest(rires) alors on avait décider de marcher,en peu au loin on a vue une cabine que nos semblait une arrêt d’autobus, avec en peu d’anglais qu’on savait,on a demandée a la dame de nos indiquer ou aller et nos mettre dans un bus,elle nos a demander de l’argent pour payer les tickets,mais ont avait pas d’argent,sauf un sac de plastique qu’un garçon qu’ont avait croisée a l’aéroport nos avait données avec des pièces d’un sous,il allait être déporté!
    Ja’i montrée le sac a la dame,elle nos regardait avec un regarde de peine,elle nos a dit d’attendre en peu,après elle est revenue avec un monsieur et un papier a la main,Il m’a demander de le signer,donc j’ai signée et ont n’a rentrée dans l’autobus….ont a arrêter au centre ville et nos ont transférées dans un auto d’un monsieur que nos demandées de donner qu’est-ce qu’on pourrait…Ils nos a donc amener jusqu’au YMCA de at water…On avait faim,très faim,mais comme c’était dimanche il n’y avait pas de cuisine…ma fille pleurait elle faisait la fièvre et avait très faim,alors je suis allez au macdonald a cote de la rue,j’ai demandée une soupe,mais la fille m’a demandée de l’argent,j’ai sortit donc le petit sac des pièces d’un sous et elle m’a donnée une petite soupe que j’ai amenée a ma fille!(long histoire)….

    Aujourd’hui je suis devenue citoyenne Canadienne 7 ans après,j’ai des enfants nées ici,mais je pense encore tout qu’ont n’a subi en arrivant au Canada,il faut avoir du courage,car c’est pas facile!

    Mais pour moi,Canada c’était le pays des mes rêves,alors d’ici partira ma future générations,j’aime ce pays!…meilleur pays au monde,Merci a ma détermination ténacité et merci au Canada pour m’avoir donner une IDENTITE,car j’avais pas ca dans le pays ou je suis nées et l’aurez pas on plus au pays de mon colonisateur (père),car dans mon pays était considérée les reste des blancs et dans le pays de mon père je serais noire!

    • Avatar N'go Alban Dodo dit :

      Histoire pathétique. Au final, tout est bien qui fini bien. Béni soit le nom du Seigneur qui fait grâce et que Dieu bénisse davantage le Canada (bonne terre de rencontre et d’humanisme vrai) d’un océan à l’autre.

  49. Avatar naitkaci dit :

    Bonjour je suis algerien je suis venue au Canada au moi de juillet 2012 j’ai fait une demande d’asile pour moi et ma famille jaï deux magnifique enfants un garcon de 11 et une fille de 5ans ma demande était refuser au moi de avril 2014
    J’ai fait appel de la décision a la cour fédérale du Canada pur un contrôle judiciaire le motif de mon appelle étai une dissuasion entachée d erreur le commissaire ma malmené à mon audians il prétend que j’ai pas répondu à une question et suit à sa j’étais pas accepté mais le malheur que j’ai répondu à set question dans mon formulaire FRP et je lui répandu à la même question dans mon audians
    Je vous assurer quand j’ai fait lapel avec mon avocat j’étais sur que la cour fédérale allé rendre une dissuasion loyal à ma surprise ma demande était refuser sans aucun motif maintenant je doit quitter le Canada dans les mois prochaine je risque ma vie et celle de mais enfants je suis en détresse je suis perdu ces inhumain des enfants qui vont à l’école aujourd’hui je vous jure que j’ai pleurer à leur sortie du bus scolaires il était tellement heureux je me suis dit que la vie elle et injuste à par un miracle qui va nous sauver et je vous remercie d’avance

    • Avatar reda dit :

      Bon courage mon frère tu à le droit à l’aide humanitaire

    • Avatar Sophie Turgeon dit :

      Bonjour.
      Je connais un avocat à Montréal, M. Louis N., il est vraiment formidable et très sérieux. Il s’est occupé pour moi d’une affaire…, pas trop chère et lui vise la qualité. J’ai payé les honoraires de mon avocat qui m’a obtenu la reconnaissance de mon droit.
      C’est un avocat très dévoué qui donne confiance. C’était difficile pour moi trouver un bon professionnel. C’est pour cela que j’écris ces lignes. Il a une forte échelle intérieure de valeurs et des principes clairs et honnêtes.
      Je sais qu’Il est spécialiste en droit du travail, droit des affaires, droit commercial, droit immobilier, droit fiscal, droit de la famille, des personnes et des successions,
      et DROIT DES ÉTRANGERS : Permis de travail / Permis d’études / Visa de résident temporaire (visa simple ou multiple) / Statut de visiter commercial / Certificat d’acceptation et de sélection du Québec / Programmes de candidats des provinces (hors Québec) / Résidence permanente / Citoyenneté / Permis de séjour temporaire (pour les personnes inadmissibles pour des raisons de criminalité ou de santé publique, Etc.), Étudiants (ex.: permis, droit d’auteur, discrimination, relation extracontractuel, Etc.)
      Il peut aller partout au Canada sans aucune hésitation.
      N’hésite pas à me faire signe, donc je pourrais vous donner son contact.
      Je vous souhaite une belle journée.

    • Avatar Blessings dit :

      Allo mon frère tu as droit au humanitaire, j’avais aussi le même cas mais aujourd’hui je suis canadienne. Garde la foi Dieu te bénira car lui seul rend l’impossible au possible merci et courage