rci-mike-myers

L'acteur canadien Mike Myers
Photo Credit: PC / HO

Des comédiens canadiens immortalisés par Postes Canada

Share

Ils ont diverti et fait rire des millions de personnes tant au Canada qu’ailleurs dans le monde. Catherine O’hara, Jim Carrey, Martin Short et Olivier Guimond ont porté haut le flambeau de l’humour canadien. Ils auront désormais leurs visages sur des timbres-poste au Canada.

Jim Phillips, directeur des Timbres et services connexes, à Postes Canada dit que le Canada s’est imposé comme l’un des plus grands producteurs d’humoristes du monde. Une émission de timbres sur des comiques d’ici qui n’ont pas fini de nous faire rire est donc somme toute normale.

Olivier Guimond
Olivier Guimond © Musée Juste pour rire

Olivier Guimond, le Charlie Chaplin québécois

Le doyen des comiques immortalisés et moins connu de la jeune génération n’est nul autre que Olivier Guimond. Il a vécu de 1914 à 1971. Dès les années 30, Olivier Guimond se fait remarquer sur la scène burlesque québécoise. À Montréal, il joue avec les meilleurs acteurs de cette tradition.

À la télévision, Il interprète le rôle principal de Basile Lebrun dans la série Cré Basile de Télé-Métropole (aujourd’hui TVA). Un rôle qui a été marquant dans sa carrière.

Au Bye Bye de 1970, une émission humoristique de fin d’année de Radio-Canada, un sketch le met en scène sous les traits d’un soldat surveillant une maison d’un riche anglophone durant la Crise d’octobre au Québec. Ce numéro souvent cité comme l’un des plus célèbres de l’histoire du Bye Bye.

 rci-catherine-ohara
© PC/HO

Catherine O’Hara: «Maman, j’ai raté l’avion»

C’est en 1974 que la Torontoise Catherine O’Hara débute sa carrière d’actrice dans The Second City. À la fin des années 1970, O’Hara commence également à faire des voix-off pour un certain nombre de dessins animés. Une pratique qui se poursuivra tout au long de sa carrière.

Elle a joué dans plusieurs films dont After Hours et Brûlures d’estomac avec Meryl Streep, Beetlejuice, et bien entendu les films à succès Home Alone (Maman j’ai raté l’avion) et sa suite Home Alone 2 : Lost in New York. Le 9 juin 2007, Catherine O’Hara a été intronisée au Walk of Fame du Canada. Trois ans plus tard, le 28 Février 2010, elle a été l’une des vedettes de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver.

 rci-mike-myers
© Charles Sykes

Mike Myers: l’homme aux multiples visages

Originaire de Scarborough, en Ontario, Mike Myers a pour premières sources d’inspiration, les acteurs de la troupe britannique Monty Python et les numéros de Benny Hill. Au début des années 1980, il fait partie de la troupe d’improvisation torontoise Second City.

Il intègre par la suite Saturday Night Live de NBC, où certains de ses personnages télévisuels seront adaptés au grand écran. Il a créé des personnages mémorables, comme Wayne Campbell dans Le monde selon Wayne, docteur Terreur dans Austin Powers, etc. Il a aussi prêté sa voix au ogre vert des films Shrek dans leur version originale.

L'acteur Jim Carrey
L’acteur Jim Carrey © Dan Steinberg

Jim carrey: l’orchestre ambulant

Ce surdoué de l’humour est né à Newmarket, en Ontario. À 14 ans, il donne son tout premier spectacle. Il devient très vite le chouchou de la scène comique torontoise. Mais en 1979, il déménage à Los Angeles. Il se fait alors remarquer par ses apparitions dans An Evening at the Improv et The Tonight Show.

Jim Carrey enchaîne a tenu la vedette dans plusieurs films qui le propulsent au sommet de la gloire, notamment Ace Ventura mène l’enquête, Le masque, La cloche et l’idiot, Menteur, menteur, Le show Truman, Bruce tout-puissant et Du soleil plein la tête.

null
Martin Short © Canada Post

Martin Short : le comique des mimiques

Comme ses collègues ontariens immortalisés par Postes-Canada, Martin Short est passé par la troupe d’improvisation torontoise Second City, et il fait partie de la distribution de l’émission SCTV . Le natif de Hamilton y a crée des personnages qu’on reverra dans The Completely Mental Misadventures of Ed Grimley et I, Martin Short, Goes Home.

On va le retrouver également dans Saturday Night Live de NBC. Au cinéma, on le retrouve notamment dans L’Aventure intérieure de Joe Dante, Three Amigos, Pure luck, Jungle 2 jungle, Mars Attacks de Tim Burton ou encore Father of the bride 1 et 2. Il prête également sa voix à des personnages d’animation des Aventures de Jimmy Neutron, un garçon génial et de Frankenweenie. Il est l’un des doubleurs de la version américaine de Madagascar 3.

Share
Catégories : Arts et spectacles, Histoire, International, Société
Mots-clés : , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*