Le premier ministre Stephen Harper Harper était en Colombie-Britannique avec le ministre de l'Emploi, Jason Kenney, pour parler de programme de prêts d'apprentissage du gouvernement.

Le premier ministre Stephen Harper Harper était en Colombie-Britannique avec le ministre de l'Emploi, Jason Kenney, pour parler de programme de prêts d'apprentissage du gouvernement.
Photo Credit: ICI Radio-Canada

Les djihadistes ont « déclaré la guerre » à ceux qui sont en désaccord avec eux martèle Stephen Harper

Le premier ministre canadien évoque par ses propos le ton d’un George Bush au lendemain du 11 septembre.

Stephen Harper a averti tous les Canadiens hier que le « mouvement djihadiste international » a déclaré la guerre sur les pays à travers le monde, mais il a promis que le Canada fera tout ce qu’il peut pour éliminer la menace et protéger les Canadiens.

« Nous n’aimons pas cela, mais la menace ne va pas s’en aller. Et cela va être malheureusement la réalité du monde pour un certain temps à venir, et nous allons juste devoir faire face à cette menace et c’est ce que notre gouvernement s’est engagé à le faire », a déclaré M. Harper.

Dans ses premiers commentaires publics sur l’attentat de mercredi au bureau de Paris de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, dans lequel 12 personnes ont été tuées, Stephen Harper a affirmé que les gens à travers le monde ont cependant montré cette semaine qu’ils ne se laisseront pas intimidés par des « terroristes djihadistes. »

Une attaque contre nos principes les plus chers

« Quand un trio d’hommes cagoulés s’attaque à certains de nos principes démocratiques les plus chers – liberté d’expression, la liberté de la presse – ils ont agressé la démocratie partout et des centaines de milliers de personnes dans le monde et dans les villes de tout le pays ont ouvertement démontré que nous ne serons pas intimidés par les terroristes djihadistes » a déclaré M. Harper.

« Aujourd’hui, je sais que tous les Canadiens, au cours de cette période de deuil national [en France], nous sommes tous ensemble avec des gens de France, nos grands amis et alliés. »

Stephen Harper demande aux Canadiens de prier pour le succès de la lutte contre militaire contre le groupe armé État islamique.
Stephen Harper demande aux Canadiens de prier pour le succès de la lutte militaire contre le groupe armé État islamique.

Les Canadiens ne doivent pas avoir peur, car le gouvernement fait tout en son pouvoir

Le premier ministre canadien a longuement parlé de la sécurité au Canada, faisant valoir que les Canadiens ne sont pas à l’abri des menaces terroristes.

Il a souligné un complot visant à faire exploser le Parlement par le soi-disant groupe 18 de Toronto en 2006, l’arrestation aussi de deux hommes accusés d’avoir comploté pour faire dérailler un train via il y a trois ans et à la fusillade au Monument commémoratif de guerre du Canada et a la Colline du Parlement à Ottawa le 22 octobre dernier, qui a tué le caporal. Nathan Cirillo, un soldat qui montait la garde au mémorial.

Selon Stephen Harper, la menace « ne va pas s’en aller ». « Je ne dis pas cela avec plaisir ou excitation » a commencé Harper, « mais c’est un fait. »

« Le mouvement djihadiste internationale a déclaré la guerre. Ils ont déclaré la guerre à quelqu’un qui ne pense pas et qui n’agit pas exactement comme ils le souhaitent. »

Pour en savoir plus

Jihadists ‘declared war’ on those who disagree, Stephen Harper says – CBC News

Les chefs politiques canadiens condamnent l’attaque meurtrière contre Charlie Hebdo – Le Devoir

 « Le mouvement djihadiste international a déclaré la guerre», dit Harper – La Presse 

Nos articles récents

Catégories : International, Politique, Religion
Mots-clés : , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.