Affichage unilingue chinois à Richmond en Colombie-Britannique : les résidents s’interrogent

Affichage unilingue chinois à Richmond en Colombie-Britannique : les résidents s’interrogent
Photo Credit: Radio-Canada

Affichage unilingue chinois à Richmond en Colombie-Britannique : les résidents s’interrogent

Un autre dossier de langue d’affichage fait surface au Canada. Cette fois, il ne s’agit pas de la place du français au détriment de l’anglais ou vice versa, mais plutôt d’affichage unilingue  … en chinois.

Bienvenue à Richmond en Colombie-Britannique.

Près d’une centaine de personnes ont participé à une rencontre publique hier soir à Richmond en banlieue de Vancouver afin de faire entendre leurs points de vue et opinions sur l’affichage unilingue en chinois de plusieurs commerces et entreprises de la ville.

La ville de Richmond cherche une solution afin de préserver l’harmonie entre ses résidents qui parlent anglais et ceux qui parlent chinois (mandarin ou cantonnais).

D’ailleurs, l’affichage unilingue en caractères chinois a créé des tensions plus ou moins vives qui ont surgi au fil des années.

Certaines personnes ont émis l’opinion qu’elles se sentaient exclues en raison de cet affichage et ont suggéré aux autorités de Richmond de songer à imposer un règlement qui imposerait à tout affichage commercial, industriel, social ou  communautaire de la ville d’être au moins à 50% en anglais.

L’automne dernier, un comité de la ville s’est penché sur un projet d’imposer un affichage unilingue anglais. Les autorités se sont rapidement rendu compte qu’un tel règlement municipal contreviendrait aux dispositions de la Charte des Droits et Libertés.

Au Canada, les villes ont le pouvoir de légiférer en matière d’affichage en matière de zonage et de permis de développement, mais ce pouvoir ne peut être appliqué pour contrôler les permis d’entreprises et les affichages.

Au cours des trois dernières années, seuls 50 permis sur les 1 180 accordés l’ont été pour des affichages qui étaient dans une autre langue que l’anglais.

Selon certains commentaires recueillis lors de la rencontre publique, toute cette histoire est symptomatique d’un manque d’intégration et de communication entre les deux communautés. imgres

Catégories : Économie, Immigration et Réfugiés, International, Société
Mots-clés : , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.