Photo Credit: Valérian Mazataud

« grand nord », une fenêtre ouverte sur Montréal-Nord

En février 2014, le photographe documentaire indépendant Valerian Mazataud était venu nous présenter « De nous il ne reste plus personne ».

Ce projet s’attachait à traduire la mémoire et la perte de réfugiés syriens qu’il avait rencontrés dans des camps de réfugiés en Jordanie.

S’il s’intéresse à des problématiques internationales touchant les droits de la personne ou la justice sociale  par exemple,  le photographe est aussi curieux des réalités qui ont cours près de chez lui.

Depuis deux ans, il observe et documente, pour plusieurs médias, le quotidien des habitants d’un arrondissement de Montréal, Montréal-Nord.

rci-valerian3
Montréal-Nord vu par Valérian Mazataud © www.focuszero.com

Selon des statistiques de 2013,  le petit arrondissement de Montréal-Nord — à peine 11,1 km2 — abrite 81 000 habitants, dont 30 000 immigrants, en grande majorité haïtiens. Depuis une dizaine d’années, les immigrants maghrébins sont venus diversifier davantage le portrait. Le taux de chômage y était de 14 % en 2011, contre 10 % pour Montréal.

rci-valerian1
Montréal-Nord vu par Valérian Mazataud © www.focuszero.com

Le fruit de son travail est exposé jusqu’au 19 juillet dans le cadre du Festival Voies-Off, d’Arles en France.

Petite incursion à Montréal-Nord, le « grand nord » comme le décrit Valérian Mazataud :

Écoutez
rci-valerian2
Montréal-Nord vu par Valérian Mazataud © www.focuszero.com

« grand nord » sera présenté aux Montréalais cet automne.

 

Catégories : Arts et spectacles, Société
Mots-clés : , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.