Justin Trudeau après la victoire libérale : « Beaucoup d'entre vous se sont inquiétés que le Canada ait perdu sa voix compatissante et constructive dans le monde au cours des 10 dernières années »

Justin Trudeau après la victoire libérale : « Beaucoup d'entre vous se sont inquiétés que le Canada ait perdu sa voix compatissante et constructive dans le monde au cours des 10 dernières années »
Photo Credit: PC / Sean Kilpatrick

Mission internationale de Trudeau : redonner le Canada au monde

Share

Un gouvernement Trudeau voudrait dans un horizon assez rapide changer concrètement l’image du pays sur la scène internationale. Mais s’agit-il d’une mission difficile qui pourrait déraper parfois vers l’impossible vu l’ampleur des défis?

À lire les échos pourtant un peu partout dans la presse internationale, la victoire éclatante de notre premier ministre élu semble déjà en bonne voie de souffler de côté plusieurs des nuages sombres qui planent sur notre réputation et qui ont été soulevés par quelques décisions clés du gouvernement conservateur Harper : désengagement des questions climatiques et environnementales; éloignement de notre pays de sa tradition d’aide internationale et humanitaire.

La BBC parle de l’« impressionnant retour » du Parti libéral qui pour certains incarne quelques-unes des plus grandes traditions canadiennes d’ouverture et d’égalité pour tous. Le quotidien français Le Monde verse dans l’hyperbole aussi en saluant « l’ascension fulgurante » du 23e premier ministre canadien. Le journal New York Times enquête sur « qui est Justin Trudeau? » avec une fascination qui pour certains semble un peu similaire à celle des journaux plus populistes lorsqu’ils couvrent une affaire de royauté britannique.

null
. © GRAHAM HUGHES / THE CANADIAN PRESS

Rétablir la réputation du Canada comme pays juste et ouvert

En conférence de presse mardi, Justin Trudeau a répondu à toutes ces attentes exprimées directement ou entre les lignes par la presse internationale et différents chefs d’État en affirmant : « Pour ceux dans le monde qui ont pu avoir des difficultés à reconnaître le Canada de l’ancien au cours d’une décennie de règne conservateur combatif et militariste, et bien, j’ai un message simple pour vous. Au nom des 35 millions de Canadiens, nous sommes de retour. »

Écoutez

Discours de Justin Trudeau devant ses partisans mardi 20 octobre : ‘We’re back’

Trudeau n’occupera officiellement ses nouvelles fonctions que le 4 novembre

Son emploi du temps pour les deux prochains mois est tout sauf raisonnable, avec quatre sommets internationaux l’un après l’autre à partir de la mi-novembre. Justin Trudeau a déjà suggéré pourtant qu’il ne peut pas assister à tous.

Il a dit mardi qu’il s’est « engagé » à assister à la conférence sur le changement climatique des Nations Unies avec les premiers ministres à Paris à la fin de novembre. Cela ne laisse donc aux libéraux que quelques semaines pour définir une position climatique nationale fondée sur la promesse du parti de se joindre avec les provinces et les territoires pour mettre un prix sur le carbone et réduire la pollution par le carbone.

Comme pour le sommet du G20 en Turquie et une réunion des dirigeants des pays côtiers du Pacifique aux Philippines, Justiin Trudeau affirme seulement pour le moment qu’il espère assister. Il n’a pas mentionné la réunion des chefs du gouvernement du Commonwealth à Malte, en affirmant qu’il doit trouver du temps pour mettre son nouveau gouvernement en place.

L’état de l’image du Canada dans le monde – Radio-Canada

Avec la contributution de Sandra Gagnon et d’Arneau Decroix de Radio-Canada

Sur le même thème…

Le Canada dans le monde – La Fondation Trudeau

Le monde devient gaga pour notre « sexy » premier ministre – Journal de Montréal 

Justin Trudeau, un nouveau premier ministre à l’ascension éclair – Le Monde

Comprendre le système politique canadien – RCI

Share
Catégories : International, Politique
Mots-clés : , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*