Contrer le stress post-traumatique une guitare à la fois
Photo Credit: IS / iStock

Contrer le stress post-traumatique une guitare à la fois

L’état de stress post-traumatique est un état se caractérisant par le développement de symptômes spécifiques faisant suite à l’exposition à un événement traumatique dans un contexte de mort, de menaces de mort, de blessures graves ou d’agression sexuelle.

Telle est la définition de cette condition selon l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Il arrive qu’une personne subisse une expérience à la fois si inattendue et si éprouvante qu’elle continue d’en subir les séquelles longtemps après l’événement. Les personnes dans cet état subissent souvent des rappels d’images et des cauchemars où elles revivent les situations d’effroi qui sont à l’origine de leur traumatisme. Elles peuvent même devenir émotivement désensibilisées. Si cet état persiste plus d’un mois, on parle alors de trouble de stress post-traumatique.

De 1990 à 1994, j’étais animateur puis directeur des programmes à la radio des Forces canadiennes (RFC) à Lahr en Allemagne. Au cours de cette période, le monde a connu la première Guerre du Golfe (1991) puis la guerre civile dans les Balkans et l’éclatement de la Yougoslavie de Tito.

Dans les deux cas, les militaires canadiens déployés dès le départ étaient basés là où je travaillais.

À leur retour, quelques-uns d’entre eux avaient des comportements que l’on qualifiait de bizarres : réorganisation de l’agencement de l’ameublement de la maison, projection au sol dès le passage d’une automobile dans la rue, insomnies et cauchemars etc.

Ce n’est que plus tard qu’un nom a été donné à ces réactions –stress post-traumatique (SPT).

Ce n’est que beaucoup plus tard que la Défense nationale a reconnu cette condition chez ces vétérans, et que de l’aide est venue.

Une guitare à la fois

Un tout nouveau programme vient de voir le jour, un programme qui, l’espèrent ceux qui le mettent de l’avant, arrivera un tant soit peu à taire les tempêtes intérieures qui touchent encore aujourd’hui nombre d’anciens combattants canadiens : la musique.

imgres

L’association pour anciens combattants canadiens Vets Canada, basée à Halifax en Nouvelle-Écosse, a lancé l’idée de « donner » une guitare à chaque vétéran qui souffre de SPT.

Vets Canada a été mis sur pied il y a cinq ans par un ancien combattant qui trouvait réconfort et paix intérieure en touchant la guitare tout en souffrant de stress post-traumatique.

Vieille ou neuve, toute guitare est acceptée

Vets Canada espère pouvoir donner une guitare à chaque ancien combattant qui souffre de cette condition avec, en plus, dix cours gratuits offerts par des bénévoles, et ce partout au pays.

image iStock

image iStock

Catégories : Santé, Société
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.