« Qui, quoi, quand et où. Le suivi du temps simple et intelligent tient votre équipe concentrée sur le travail réel » est un slogan qu'utilise Punch Time, une application créée par trois hommes d'affaires canadiens pour aider les employeurs à automatiser l'horaire de travail de leurs employés.  Crédit photo : iStock

« Qui, quoi, quand et où. Le suivi du temps simple et intelligent tient votre équipe concentrée sur le travail réel » est un slogan qu'utilise Punch Time, une application créée par trois hommes d'affaires canadiens pour aider les employeurs à automatiser l'horaire de travail de leurs employés. Crédit photo : iStock
Photo Credit: iStock

Punch Time : savoir en tout temps où se trouvent tous vos employés

Il n’en coûte à un employeur que 10 dollars par mois par employé (offre spéciale en ce moment de 4 dollars pour un temps limité) pour suivre les déplacements de votre force de travail en temps réel grâce à la toute nouvelle application canadienne Punchtime.

La clef de ce logiciel développé dans la capitale canadienne qui donne accès à la géolocalisation des employés est le téléphone intelligent, qui a la capacité de vous dire exactement où se trouve un de vos travailleurs sur la planète, au mètre près.

Christian Desjardins - Photo CBC
Christian Desjardins – Photo CBC

Son promoteur décrit son invention comme étant une carte de temps virtuelle mais il s’agit potentiellement de beaucoup plus. S’assurer que les employés sont au bon endroit et qu’ils travaillent véritablement toutes leurs heures régulières n’est que le côté doré.

« À la base, c’est une mesure de vos employés. Nous recueillons des informations sur les employés tous les jours. Ce qu’ils font, quand ils le font et où ils le font », déclare Chris Desjardins, cofondateur et PDG de Punch Temps inc.

Amanda Graham - Photo CBC
Amanda Graham – Photo CBC

Punchtime est déjà utilisé par exemple dans la capitale canadienne au Terrace Youth Wellness Centre, qui fournit des services pour les enfants et les jeunes à risque élevé.

L’application permet à l’organisation de garder une trace de l’endroit où ses employés sont en interaction avec les jeunes, ce qui peut être utile si une situation de crise dégénère et que l’employé a besoin d’aide, selon le directeur des opérations Amanda Graham.

Écoutez
punchtime
L’application Punchtime

Atteinte à la vie privée dans la vie au travail?

La nouvelle application canadienne et d’autres du même genre soulèvent des questions cependant entourant le droit d’un employeur de tout savoir par rapport au droit à la vie privée de l’employé.

Gille Levassseur - Photo CBC
Gille Levassseur – Photo CBC

Gilles LeVasseur, de l’Université d’Ottawa et professeur spécialisé dans le travail et le droit des sociétés, dit que le diable est dans les détails. Le rendement des employés est généralement basé sur les résultats, mais des technologies telles que Punchtime pourraient mettre davantage l’accent sur l’exécution quantitative des tâches individuelles.

Il affirme : « Nous ne pouvons pas commencer à contrôler chaque étape. Normalement, vous êtes censé exécuter une tâche et la performance est basée sur les résultats. Maintenant, nous examinons le processus et la tâche elle-même. … [Les employeurs sont] dans le droit de savoir [ce que les employés font, mais il y a une certaine souplesse. Nous ne pouvons pas commencer à contrôler chaque étape; Nous ne sommes pas des robots » déclare Gilles LeVasseur.

Des exemples d’abus potentiels pourraient inclure l’évaluation du rendement des employés sur la base de combien de temps il faut pour envoyer un courriel ou rencontrer des clients…

Punchtime – Publicité en anglais de deux minutes

Aide-mémoire…
Et si on se passait de la présence des patrons
– Beaucoup d’employés qui se sentent traqués par de mauvais patrons rêvent d’un jour où ils pourraient être dirigés par eux-mêmes, sans intermédiaire.
– L’idée n’est pas nouvelle, elle porte même un nom : l’holocratie ou l’holacratie. Mais pourrait-elle cette fois-ci, à l’heure de l’économie du partage, devenir révolutionnaire?
Découvrez : Après les entreprises sans employés, celles sans patrons! – RCI

Voici qu’en Europe, aux États-Unis et maintenant au Canada, certaines entreprises par soucis financiers et d’efficacité accrue vont maintenant jusqu’à faire « sauter » les patrons.
Voici qu’en Europe, aux États-Unis et maintenant au Canada, certaines entreprises par soucis financiers et d’efficacité accrue vont maintenant jusqu’à faire « sauter » les patrons.

 

RCI avec des informations de CBC et Punchtime.com ainsi que la contribution de Marie Villeneuve, Rudy Desjardins et Marjorie April de Radio-Canada

Sur le même thème

Punchtime employee tracking app raises privacy concerns – CBC

Taking Control of Employee Absenteeism – All Business

L’application Punchtime – Punchtime.com

Catégories : Économie, Internet et technologies, Société
Mots-clés : , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.