Photo Credit: Alexandre Pontbriand

Frappé par une crise cardiaque fatale en jouant au Pokémon Go

Un joueur de 67 ans a succombé récemment à une crise cardiaque à la suite de ses tentatives d’attraper le monstre rare « Lapras » du populaire jeu Pokémon Go. Les jeux, notamment sur les applications mobiles, dépassent-ils leur rôle primordial de divertissement au point de constituer une menace à la vie de leurs utilisateurs, de causer des pertes de productivité et d’encourager des comportements antisociaux?

Juste après avoir célébré ses 67 ans avec les membres de sa famille, un Singapourien, grand amateur des jeux, est allé à la chasse du rare « Lapras » du jeu Pokémon Go à la Marina Bay Sands, une région de la capitale Singapour.

Sa femme a déclaré au journal Asia One que son mari, un joueur invétéré, visitait régulièrement la Marina Bay dans l’espoir de chasser un monstre difficile à « capturer » virtuellement. Cette quête lui a coûté la vie après avoir subi une crise cardiaque.

Une lecture de l’historique de navigation du téléphone intelligent du sexagénaire a montré qu’il avait finalement réussi à capturer le monstre « Lapras » et un autre plus ardu, le « Granbull », quelques minutes avant d’avoir cet accident fatal. Il est décédé peu de temps après son admission à l’hôpital. Sa femme a rappelé que son mari avait eu auparavant quelques problèmes cardiaques.

Le joueur chevronné et accro au jeu Pokémon Go a atteint le niveau avancé 28 et a réussi à glaner 200 types de monstres du populaire jeu.

Des jeux comme le Pokémon Go sont conçus judicieusement pour rendre les joueurs dépendants. Tristan Harris, président d’Apture, une compagnie de Google, et spécialiste en Design, donne des exemples sur les façons adoptées par les concepteurs des applications, dont les jeux, afin de « prendre en otage » l’esprit des mobinautes.

Sans pouvoir établir un lien direct entre le décès du joueur singapourien et le côté addictif des jeux comme le Pokémon Go, ce dernier en a toutefois engendré une circonstance atténuante. Ces jeux compulsifs, facilement accessibles et souvent gratuits ont tué également du temps en termes de productivité, des occasions de renforcer les échanges interhumains et les liens sociaux.

Écoutez Zoubeir Jazi

column-banner-zoubeir

Catégories : Internet et technologies, Société, Web et Nouvelles technologies
Mots-clés : , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.