Les cellules T d’un patient atteint de leucémie

Les cellules T d’un patient atteint de leucémie
Photo Credit: AP/Dr Carl June

Mois de sensibilisation aux cancers du sang : la route vers la prévention et le dépistage reste longue

Le mois de septembre est dédié à la sensibilisation aux cancers du sang. Au Canada, c’est l’occasion de dresser le bilan des avancées technologiques en ce qui concerne la prévention et le traitement de ces maladies qui continuent de faire des ravages au sein de la population.

Des maladies en progression au Canada

Les cancers du sang continuent de défier toutes les prouesses technologiques actuelles, en ce qui a trait au dépistage et à la prévention.

Les cancers du sang, comme les leucémies, diffèrent des autres types de cancer puisque les cellules cancéreuses ont tendance à s’accumuler dans le sang et dans la moelle osseuse et qu’elles peuvent ne pas former de masses. Puisque les cellules cancéreuses circulent déjà dans le sang, les cancers du sang sont plus souvent répandus dans tout le corps quand on les diagnostique.

Malgré les avancées dans les traitements, ces maladies sont en progression au Canada. Le taux de personnes atteintes s’est accru de 24 % de 2014 à 2016.

À ce jour, ce sont environ 138 100 Canadiens qui vivent avec cette maladie, ou sont en rémission.

La Société de leucémie et lymphomes du Canada rassure néanmoins sur le fait que les taux de survie à certains de ces cancers sont plutôt encourageants.

Selon la SLLC, grâce à la recherche, les taux de survie de certains cancers du sang ont doublé, voire triplé et quadruplé dans certains cas.
Selon la SLLC, grâce à la recherche, les taux de survie de certains cancers du sang ont doublé, voire triplé et quadruplé dans certains cas. © Radio-Canada

L’importance de la sensibilisation

Vivre avec le cancer est souvent une expérience éprouvante pour les malades et leurs proches.

C’est pourquoi l’approche adoptée par la Société de leucémie et lymphomes du Canada est axée sur la sensibilisation.

Certaines personnes subissent leur traitement en trouvant que leur vie n’a pas changé autant qu’elles le croyaient. Pour d’autres, la vie change complètement. Il y a des gens qui trouvent que vivre avec le cancer est le plus gros défi de leur vie. Il change tout, des relations au travail, de la situation financière à la routine quotidienne. Les traitements du cancer peuvent affecter votre apparence et comment vous vous sentez ainsi que la façon dont votre corps fonctionne. Le cancer affecte aussi vos émotions et vos plans d’avenir.

En plus de sensibiliser le public, la SLLC souhaite augmenter les ressources financières nécessaires à l’avancement de la recherche sur ces cancers.

À noter les sommes allouées aux cancers du sang par la SLLC

  • En 2016, près de 6,5 millions de dollars ont été investis dans la création de programmes et la prestation de services pour améliorer la vie des personnes atteintes de cancers du sang au Canada.
  • Dans ce financement, plus de 3 millions sont consacrés à des recherches novatrices aptes à changer des vies en accélérant la mise au point de nouveaux traitements thérapeutiques et curatifs,
  • La somme de 3,5 millions est réservée au financement de services, de programmes et d’information destinés aux patients dans l’ensemble du pays.
L’Institut atlantique de recherche sur le cancer
Un laboratoire de recherche sur le cancer, à Moncton, au Nouveau-Brunswick © Michel Nogue/Radio-Canada

Pour susciter l’intérêt des Canadiens, elle annonce l’illumination en rouge de certains bâtiments symboliques du pays, dont l’hôtel de ville de Charlottetown, l’hôtel de ville d’Halifax, le pont d’Edmonton et l’hôtel de ville de Lethbridge.

« L’illumination en rouge d’édifices emblématiques est un symbole d’appui à toutes les personnes au Canada atteintes de cancers du sang. Nous sommes reconnaissants à toutes les villes qui participent ainsi au Mois de sensibilisation aux cancers du sang, et nous encourageons les gens à apporter leur contribution pour recueillir des fonds et sensibiliser leur entourage. » – Shelagh Tippet-Fagyas, présidente de la SLLC.

RCI avec des informations de la Société de leucémie et lymphomes du Canada et de la Société canadienne du cancer.

À lire aussi :

Catégories : Internet et technologies, Santé, Société
Mots-clés : , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.