Le cadavre d’une baleine bleue, le plus gros mammifère su Terre, s’est échoué sur les rives de Trout River sur la côte ouest de Terre-Neuve en2014 (CBC)

Se débarrasser d’un cadavre échoué de baleine morte : problème de 40 tonnes

Les baleines mortes dans le golfe du Saint-Laurent ont fait la manchette en 2017.

Impact avec des cargos et réduction imposée des vitesses de navigation dans le golfe, baleines prises dans des filets de pêche, etc., ces événements ont amené les gouvernements, le fédéral avec le ministère des Transports et Pêches et Océans Canada et les provinces riveraines du golfe, Québec, Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard et Nouveau-Brunswick, à se pencher sérieusement sur le phénomène.

Et, avec le retour du beau temps, les baleines reviendront dans ce territoire maritime de prédilection (alimentation, reproduction). Donc, il y aura encore assurément en 2018 des décès de ces grands cétacés dont les populations sont en danger.

Le cadavre d’une baleine noire retrouvé sur la côte ouest de Terre-Neuve en août 2017. (Pêches et Océans Canada)

Que faire quand on se retrouve avec un cadavre de baleine échoué sur ses rives   

Une baleine pèse très souvent dans les 40 tonnes. Et, se défaire de 40 tonnes d’un mammifère marin en putréfaction sur une plage, ce n’est pas une mince tâche, sans euphémisme, naturellement.

Le gouvernement provincial de Terre-Neuve-et-Labrador a mis en place un programme d’aide aux communautés riveraines qui se retrouveraient aux prises avec un problème de ce genre.

Il y a deux semaines, le cadavre d’un cachalot s’est échoué près du village côtier de Frenchman’s Cove. Il a fallu attendre une bonne semaine avant qu’il soit remorqué et enterré, une opération qui aura coûté au bas mot quelque 10 000 $.

Frenchman’s Cove, Terre-Neuve (Google Maps)

Et qui paiera la note?

Le ministre terre-neuvien de l’Environnement, Eddie Joyce, a déclaré qu’il existe des lignes directrices très claires en ce domaine et que son ministère viendrait en aide aux communautés touchées.

«

Eddie Joyce (www.mae.gov.nl.ca/)

If it’s in the shipping lane, it becomes Transport Canada, if it’s in federal property, DFO or Parks Canada would be responsible, and if it washes ashore within a municipality, it’s the responsibility of the municipalities. »

(Trad. : Si c’est dans une voie de navigation, c’est du ressort de Transport Canada. Si le cadavre se retrouve sur des terres fédérales, c’est de la responsabilité de Pêches et Océans ou encore de Parcs Canada. Enfin, si le cadavre s’est échoué sur des terres municipales, c’est à la ville de s’en occuper.)

Eddie Joyce ministre de l’Environnement de Terre-Neuve-et-Labrador

Quant à l’aide financière, le fonds spécial mis en place par la province rembourse en partie ou en totalité les frais encourus par la municipalité qui dépose une demande.

Cela dit, le fonds parle de cadavres de gros animaux – bestiaux, chevaux, orignaux – mais ne mentionne aucunement les baleines.

La zone grise ne sera pas « éclairée » en 2018.

RCI, CBC, Pêches et Océans Canada

Plus :

Nos dossiers sur les baleines (Radio Canada International)

Comment une baleine échouée vivante peut-elle mourir d’asphyxie et autres questions pertinentes (Baleines en direct)

Mesures prises par le gouvernement du Canada concernant les baleines noires de l’Atlantique Nord (Transport Canada)

(Transport Canada)

Catégories : Environnement, Politique
Mots-clés : ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.