Randonnée pédestre en équipe, dans le décor enchanteur des Îles-de-la-Madeleine.

Randonnée pédestre en équipe, dans le décor enchanteur des Îles-de-la-Madeleine.
Photo Credit: Radio-Canada

Passer du temps dans la nature rend plus heureux, en meilleure santé et plus productif

Au Canada, où les hivers sont particulièrement froids et éprouvants, la tendance à la sédentarité et l’envie de demeurer à l’intérieur plus longtemps qu’à l’extérieur sont fortes. Ce sont deux erreurs à ne pas commettre, car les conséquences sur la santé et la productivité au travail peuvent être désastreuses. L’organisme Conservation de la nature Canada (CNC) a mené une enquête sur la question.

De mauvaises habitudes de vie qui doivent être corrigées

Nathalie Zinger, coordonnatrice générale de la mobilisation en conservation à CNC. Crédit : CNC

Selon l’enquête menée par Conservation de la nature Canada, les Canadiens passent moins de temps dans la nature que dans leur jeunesse.

C’est une tendance qui devrait être corrigée en raison des multiples bienfaits de la nature sur l’humeur, la santé et la productivité au travail.

Dans une entrevue avec Alice Chantal Tchandem, Nathalie Zinger, coordonnatrice générale de la mobilisation en conservation à CNC, souligne que les Canadiens sont loin d’ignorer ces bienfaits, car ils ont été très nombreux à déclarer qu’ils sont en meilleure santé et de très bonne humeur quand ils sont en contact avec la nature, même s’ils en sont de plus en plus déconnectés.

Écoutez

Au moins 74 % des répondants mentionnent qu’il est plus facile de demeurer à l’intérieur, et 66 % d’entre eux affirment passer moins de temps dans la nature par rapport que lorsqu’ils étaient plus jeunes.

Les Canadiens se disent aussi inquiets que leurs enfants n’aient pas le même privilège qu’eux d’accéder à une nature de la même qualité à cause des nombreux effets dévastateurs des changements climatiques.

Le Sentier international des Appalaches traverse le parc de la Gaspésie jusqu’au cap de Gaspé. Il s’agit d’une randonnée de près de 100 km pour traverser le parc d’est en ouest. Photo : Joane Bérubé

Une campagne pour soutenir la nature

Avec sa campagne « Laissez votre signature », Conservation de la nature Canada invite tous les Canadiens à contribuer aux efforts de préservation des milieux humides, des forêts, des prairies, des littoraux, des lacs, des rivières, etc.

Le grand défi qu’il faut relever est celui de la perte de l’habitat. Il faut assurer un milieu de vie sain pour les diverses espèces fauniques et floristiques qui sont actuellement menacées de disparition.

Ces pertes d’habitat ont aussi un impact sur la santé de la population, car la qualité de l’air ou de l’eau dépend de la santé des milieux naturels.

Dans ce cadre, CNC a l’ambition de réaliser 500 projets. Des fonds ont été collectés pour la réalisation de 400 d’entre eux. L’organisme est tout proche d’atteindre son but ultime et il invite les Canadiens, qu’ils soient propriétaires de sociétés, de fondations ou de simples citoyens, à mettre la main à la pâte pour lui permettre de récolter les 250 millions qui font défaut à la finalisation des projets.

Catégories : Environnement, Santé
Mots-clés : , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.