Une centaine de chercheurs et chercheuses de CÉGEPS présenteront les résultats de leurs recherches lors du 87e congrès de l’ACFAS. Crédit : Istock

87e congrès de l’ACFAS: intelligence artificielle, littératie, enjeux autochtones, etc.: des thèmes chers aux cégeps

Share

Le 87e congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) se tient du 27 au 30 mai, à l’Université du Québec en Outaouais. La recherche au collégial y occupera une place de choix.

Le point sur le savoir scientifique dans plusieurs domaines

Le congrès de l’ACFAS est le lieu de rencontre de chercheurs issus d’horizons divers. Ils se retrouvent ainsi pour échanger sur des enjeux relevant des recherches achevées, en cours ou à venir.

Pour la 87e édition, ce sont une dizaine de colloques qui permettront aux chercheurs d’une trentaine de cégeps et de Centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) de partager leurs travaux sur des sujets aussi variés que : l’intelligence artificielle et les cyberattaques, les enjeux autochtones en milieu éducatif et la transmission de leurs langues, la formation de la relève scientifique.

Les chercheurs donneront une centaine de communications autour de ces thèmes et bien d’autres, en ouvrant des perspectives sur des questions dignes d’intérêt, particulièrement en ce qui a trait à la littératie chez les jeunes au collégial, aux stratégies d’enseignements, y compris des étudiants autochtones, aux défis de la recherche menée par les chercheurs de la relève.

Littératie au collégial : quelles solutions pour les populations à risque?

La recherche au collégial fait avancer notre société. (Groupe CNW/Fédération des cégeps)

Si la question de la littératie est à l’ordre du jour, c’est parce que des recherches ont établi qu’au Canada et au Québec, plusieurs personnes présentent un faible taux de littératie, ce qui se traduit par des capacités amoindries en lecture, en mathématiques, en compréhension et interprétation de l’information.

Le colloque donne l’occasion aux chercheurs de se pencher sur la question et de réfléchir sur la manière de renforcer la littératie des étudiants.

Ils vont ainsi envisager les pistes de solutions possibles, surtout pour ceux des étudiants susceptibles de présenter les plus faibles compétences.

Un milieu d’enseignement propice à l’accueil et à l’inclusion des étudiants autochtones

La question de l’enseignement aux étudiants autochtones retient également l’attention, car il faut définir les stratégies pédagogiques et les services en tenant compte des réalités de ces étudiants. Il est ainsi question de rendre le milieu de l’enseignement postsecondaire plus apte à répondre aux besoins de ces étudiants, tout en continuant à répondre parallèlement à ceux des étudiants allochtones.

Les étudiants autochtones et leurs familles ont un rôle à jouer dans la transformation du milieu éducatif. Selon différents constats, la route vers cette collaboration reste longue. C’est pourquoi les réflexions porteront sur les défis qu’il faut relever pour atteindre cet objectif.

La transmission des langues autochtones apparaît aussi comme un thème important. Les chercheurs feront le bilan, en ce qui concerne notamment les besoins en formation des enseignants et professeurs de ces langues.

Pour le reste, les conférenciers se préoccuperont de la relève dans le domaine de la recherche scientifique. Ils pourront par exemple analyser l’implication des jeunes du collégial, les contraintes reliées à cette implication, la qualité de leurs contributions, en se penchant notamment sur différents témoignages. Il s’agit de témoignages de partenaires issus de centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), de chaires de recherche industrielle, de collèges privés et publics.

Ils vont aussi envisager comment assurer une meilleure formation de la relève dans le domaine scientifique, et analyser les enjeux reliés à la collaboration entre les milieux de recherche, les entreprises et les organismes publics, avec en toile de fond le développement de projets innovants.

L’intelligence artificielle et la cybersécurité feront l’objet de préoccupations diverses. Étant donné que l’intelligence artificielle est souvent au service des cyberattaques, les chercheurs échangeront sur les données qui permettent de mieux détecter et de contenir ou d’éviter les attaques.

Source : Fédération des cégeps
Sur le même sujet

Cette semaine, l'équipe du TJ Extra se déplace au 86e congrès de l'ACFAS pour y rencontrer sa présidente, y couronner le lauréat de l'événement « Ma thèse en 180 secondes » et y faire un brin de jasette avec l'animatrice de l'émission Les années lumière, Sophie-Andrée Blondin. Julie vous propose également une visite du laboratoire PhytoChemia. Bonne émission!
Share
Catégories : Internet et technologies, Société
Mots-clés : , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*