Neil Armstrong, le premier homme qui a marché sur la Lune en 1969. Crédit : Istock

Revivez les premiers pas de l’homme sur la Lune comme si vous y étiez il y a 50 ans

Share

C’est une promesse du Planétarium Rio Tinto Alcan qui vous convie à diverses activités dans ses locaux, à Montréal, pour souligner le 50e anniversaire de la mission Apollo 11.

S’arrimer à l’action des 8 jours de la mission sur la Lune

Olivier Hernandez Crédit : Planétarium Rio Tinto Alcan

Cet événement marque un jalon important de l’histoire de l’humanité et de ses aventures extraterrestres, souligne le directeur de l’organisme, Olivier Hernandez.

La célébration de ce 50e anniversaire se veut conforme à la réalité vécue par les téléspectateurs en direct le 20 juillet 1969, où l’homme a mis les pieds sur la Lune pour la première fois.

Le planétarium veut faire en sorte que toutes les images du voyage lunaire diffusées dans ses locaux, du 16 au 24 juillet, respectent les dates et les heures réelles auxquelles les événements se sont produits.

Par ailleurs, le public pourra se costumer, tout comme le héros de l’aventure, l’astronaute américain Neil Amstrong, lors d’ un événement spécial le 20 juillet, pour revivre entre autres l’alunissage qui est considéré comme le clou de cette aventure. Vous aurez une possibilité de remporter un prix pour le meilleur costume, si vous vous démarquez par l’originalité de votre style.

Olivier Hernandez dévoile une programmation captivante et saisissante à plusieurs titres, qui vous attend dans les locaux du Planétarium Rio Tinto Alcan, à l’occasion de cet anniversaire souligné aussi bien aux États-Unis que dans plusieurs pays européens.

« Sur le mur d’image du planétarium, le public pourra revivre le décollage réussi de la fusée Saturn V, le 16 juillet, animé par un des astronautes sur place. Ce sera le lieu de comprendre le déroulement du voyage d’un bout à l’autre », a-t-il mentionné.

Écoutez
Quelques points importants de la programmation :

  • 20 juillet : alunissage à 16 h 17
  • 20 juillet : premiers pas sur la Lune à 22 h 56
  • spectacle d’une heure dans le théâtre de la Voie lactée, qui va simuler le ciel tel qu’il était le soir du 20 juillet
  • 24 juillet à 12 h 51:  retour sur Terre des astronautes

Photo de la surface de la Lune avec les traces de pas laissées par les astronautes lors de la mission de 1969. Crédit : iStock.

« Ce sera suivi par la simulation du départ comme si on était au-dessus de la fusée Apollo 11, et pendant 5 minutes on va vivre le décollage de la fusée, la séparation de tous ses modules, le tour autour de la Terre, l’entrée dans l’orbite lunaire, et puis l’alunissage. Tout ça dans notre dôme immersif avec des sensations garanties, le 20 juillet de 22 h à 1 h 30, et enfin le 24 juillet à 12 h 51, c’est notre retour sur Terre ou sur mer des astronautes, c’est l’amerrissage de la capsule Apollo », a relevé Oliver Hernadez,

Souligner les efforts humains et technologiques

Il a fallu que les humains fassent preuve d’ingéniosité, de créativité et d’originalité pour réfléchir à la mission, aux possibilités de sa réalisation, et qu’ils créent les outils pour y arriver.

C’est également cette dimension qui est soulignée à travers la commémoration de l’événement, relève M. Hernandez.

L’anniversaire est aussi l’occasion d’évaluer les multiples retombées de la mission et ses incidences sur des aspects de la vie de l’humanité.

La dimension scientifique a mené à plusieurs études et découvertes relatives à l’espace et au fonctionnement du système solaire, ce qui justifie l’exposition, dans les locaux du planétarium, sur la science et l’importance d’une plus grande implication de la femme dans ce domaine.

Par ailleurs, l’aspect technologique aura mené à d’autres aventures humaines dans l’espace et permis d’aiguiser la curiosité, en plus d’envisager d’autres aventures sur la Lune, voire de conquérir l’espace extraterrestre et d’en percer les secrets et les mystères.

Le Planétarium Rio Tinto Alcan invite les jeunes et moins jeunes à participer à sa programmation aussi bien gratuite que payante qui s’annonce riche et variée.

Sur le même sujet :

Premier homme à mettre le pied sur la lune en 1969, l'astronaute américain Neil Armstrong s'est éteint à l'âge de 82 ans.
Share
Catégories : Internet et technologies, Société
Mots-clés : , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*