Le Club des Ondes courtes de RCI, un réseau social à son époque

150410_1d2rb_rci-colette1_sn635Colette Hyppolite et Anton Josef Kuchelmeister se sont rencontrés grâce à RCI.



En 1963, le Service international de Radio-Canada créé un Club des Ondes courtes, lieu d’échange pour les sans-filistes amateurs. RCI publie à leur intention un programme horaire semestriellement et met en première page la photo d’un membre.

Colette Hyppolite,qui vit à Port-au-Prince, en Haïti, à l’époque, fait la « première page » du programme de septembre- octobre 1971. Elle reçoit des milliers de lettres de partout dans le monde, dont celle d’Anton Josef Kuchelmeister qui habite à Stuttgart en Allemagne.

Celui-ci lui avouera par la suite avoir voulu être le premier à lui envoyer un mot.

0424_07Pendant quelques années, ils s’écrivent régulièrement. Un jour, Mlle Hyppolite se rend en Italie, grâce à une bourse d’études, pour y apprendre l’italien.  Anton en profite pour l’inviter en Allemagne à Noël.   Leur correspondance se poursuivra par la suite, car Colette part vivre quelques mois en Israël… jusqu’à leur mariage en 1975!

Le couple choisit de vivre en Allemagne. Colette et Anton auront deux enfants et demeureront des assidus des ondes courtes.

Fervent radioamateur, Anton Kuchelmeister devient éventuellement le président du club AGDX, un poste qu’il occupe jusqu’à son décès en mars 2013.

Si le Club des Ondes courtes de RCI n’existe plus depuis de nombreuses années, il aura tout de même eu le temps de changer la vie de deux personnes!
Colette et Anton sont venus au Canada pour la première fois en 1984. Ils ont été interviewés par Robert Gagnon, annonceur-réalisateur à cette époque à RCI. Voici d’ailleurs l’entrevue qu’il avait réalisée avec le couple.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *