Oscar Peterson, le magicien du piano

150201_rk1hw_oscar-peterson-archives_sn635

Oscar Peterson (archives)
Crédit photo : Bill Becker

On le surnommait affectueusement le « bombardier brun du boogie-woogie »

150519_hr74x_rci-oscarpeterson_sn635

La statue du pianiste Oscar Peterson à Ottawa, Canada. © Wikimedia Commons

Oscar Emmanuel Peterson aurait eu 90 ans cette année. Mais la vie l’a quitté le 23 décembre 2007.

Né à Montréal le 15 août 1925, Oscar Peterson était un compositeur de jazz et l’un des plus grands pianistes de jazz canadien. Certains l’ont même considéré, de son vivant, comme étant le plus grand pianiste de jazz au monde.

« Il atteint de tels sommets que les mots sont impuissants à le décrire, parce qu’il peut tout faire – sa touche particulière vous donne envie de chanter. » Ella Fitzgerald, chanteuse de jazz

Peterson est passé par RCI en 1951, dans les premières années de sa carrière, pour y enregistrer la pièce I Got Rhythm, créée en 1945.

Portrait du « maharadja du piano », comme le surnommait Duke Ellington :

 

Oscar Peterson est le premier Canadien, autre qu’un membre de la famille royale, à avoir eu son effigie de son vivant sur un timbre commémoratif. C’était en 2005 à l’occasion de ses 80 ans.

150522_4u6ud_rci-petersontimbre_sn635

Quelques sites pour en savoir encore plus sur cette légende canadienne:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *