Des chercheurs en Suède ont découvert que les corbeaux ont plus de maîtrise de soi qu’un enfant de quatre ans
Photo Credit: Radio-Canada

L’intelligence du corbeau au centre d’une nouvelle étude

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage,
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :

Le Corbeau et le renard est la deuxième fable du livre I de Jean de La Fontaine situé dans le premier recueil des Fables, édité pour la première fois en 1668.

(ruedesfables.net)

Il y a aussi :

« Une fois, sur le minuit lugubre, pendant que je méditais, faible et fatigué, sur maint précieux et curieux volume d’une doctrine oubliée, pendant que je donnais de la tête, presque assoupi, soudain il se fit un tapotement, comme de quelqu’un frappant doucement, frappant à la porte de ma chambre. « C’est quelque visiteur, — murmurai-je, — qui frappe à la porte de ma chambre ; ce n’est que cela, et rien de plus. »

Le corbeau (titre original : The Raven), poème narratif d’Edgar Allan Poe qui raconte l’histoire d’une mystérieuse visite que reçoit le narrateur, qui se lamente sur la mort de son amour, Lenore. Un corbeau perché en haut de sa porte, répète inlassablement : « Jamais plus. » La répétition de ces mots plonge le narrateur dans un désarroi si fort qu’il sombre dans la folie.

L’intelligence du corbeau

Dans une série de tests auxquels des chercheurs ont soumis des corbeaux, ces oiseaux ont fait preuve de capacités de planification jadis documentées seulement chez l’humain et chez certains grands singes.

Selon le chercheur Mathias Osvath de l’Université de Lund, en Suède, le corbeau possède une forme de « mémoire épisodique », un trait de l’intelligence humaine.

Dr. Mathias Osvath (Univ. Lund)

Des outils, du troc: un trait commun aux corvidés

Les corbeaux, les corneilles et les geais bleus font partie de la famille des corvidés.

Certains corvidés ont fait preuve de capacité d’accumulation et de stockage de nourriture et non pas simplement de réagir à un besoin primaire.

Cela dit, est-ce que les corvidés seraient capables de prévoyance, comme le font les grands singes et les humains?

L’équipe du professeur Osvath a étudié cinq corbeaux en captivité en les confrontant à des défis inexistants dans l’environnement naturel des oiseaux.

Les oiseaux ont été mis en présence d’une boîte d’où sortait un tube. Ils ont rapidement compris qu’ils pouvaient se servir d’un caillou comme outil. En le laissant tomber dans le tube, cela déclenchait une réaction qui libérait une gâterie. Alors que les autres objets – un morceau de bois rond, une balle – ne donnaient pas le même résultat.

Étonnant comportement

Une autre expérience mettait des corbeaux en présence de la même boîte, mais sans le caillou déclencheur. On retirait ensuite la boîte.

Une heure plus tard, dans un autre endroit, on leur présentait un plateau sur lequel se trouvait le caillou et trois autres objets que les oiseaux savaient être inutiles dans leur quête de la récompense.

Ils devaient choisir un de ces objets. Quinze minutes plus tard, la boîte réapparaissait. Et, évidemment, dans la très grande majorité des cas, les oiseaux avaient pris le caillou leur donnant accès à la gâterie convoitée.

Et ce n’est pas tout, la même expérience a été tout aussi concluante avec, cette fois, une boîte qui revenait devant les oiseaux non pas seulement un quart d’heure plus tard, mais le lendemain, 17 heures plus tard.

Même que certains laissent délibérément passer une gâterie dans l’attente d’une autre plus « payante » à leurs yeux.

Les résultats de cette étude paraissent dans la revue Science.

Le corbeau filou

Même si ces résultats sont nouveaux, la capacité de prévoyance des corbeaux est depuis longtemps soupçonnée.

Dans la mythologie grecque, les corbeaux sont associés au dieu de la prophétie. D’ailleurs, une vieille expression pour décrire un vol de corbeaux se disait « conspiration », dans le sens de complot.

Et, actualité oblige, dans le Trône de fer, le corbeau à trois yeux – ou corneille à trois yeux – apparaît lors des visions du prince.

Enfin, en ce qui a trait au concept de corbeau filou, ce petit film de l’Office national du film est savoureux.

Francine Desbiens , Pierre Hébert , Yves Leduc et Michèle Pauzé

RCI, PC, Science, ONF

Mots-clés : , , ,
Publié dans : Insolite, International, Science et technologie

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*