Toronto, la plus grande ville du Canada, se situe dans le sud-est de notre pays et c’est la cinquième ville la plus peuplée en Amérique du Nord avec une aire métropolitaine qui compte plus de 6 millions et demi d’habitants. C’est une des plus importantes places financières dans le monde qui vient au septième rang au monde sur le plan de la capitalisation boursière.

Toronto, la plus grande ville du Canada, se situe dans le sud-est de notre pays et c’est la cinquième ville la plus peuplée en Amérique du Nord avec une aire métropolitaine qui compte plus de 6 millions et demi d’habitants. C’est une des plus importantes places financières dans le monde qui vient au septième rang au monde sur le plan de la capitalisation boursière.
Photo Credit: CP

Toronto, la ville que les Canadiens aiment haïr?

Share

Alors que la période des vacances tire à sa fin, la première ville touristique du Canada fait ses adieux aux touristes notamment canadiens qui sont venus admirer de près la plus grande ville du pays même si eux-mêmes, leurs amis ou leurs familles se plaisent souvent à la dénigrer depuis des générations.

Circulation sur l’auroroute 401 en direction de Toronto.
Circulation sur l’auroroute 401 en direction de Toronto. © UrbanToronto

Ceux qui n’ont pas visité Toronto depuis trois ou quatre ans tombent facilement à la renverse à l’entrée de la ville dont les grandes autoroutes à 16 ou 18 voies sont balisées par des forêts d’édifices à condominiums qui s’étalent à perte de vue.

C’est le Dubaï de l’Amérique du Nord, mais en version plus ouverte sur l’extérieur avec plus de la moitié des gens provenant d’un autre pays.

Après Vancouver, où près d’un résident sur cinq est Chinois, c’est à Toronto par exemple que l’on trouve la plus importante communauté asiatique. C’est aussi à Toronto que l’on trouve la plus importante communauté italienne au pays.

Cliquez ici pour voir notre infographie

On la déteste de loin, mais on vient l’admirer de près

Plus de condominiums ont été construits à Toronto au cours des dix dernières années que dans n’importe quelle autre ville nord-américaine.
Plus de condominiums ont été construits depuis 10 ans à Toronto au cours des dix dernières années que dans n’importe quelle autre ville nord-américaine. © Marjorie April

Dans l’ouest du Canada particulièrement, on aime dire que l’on déteste Toronto parce qu’elle semble toujours au centre de toutes les grandes décisions économiques et politiques du pays.

Cette aliénation dans l’Ouest se transforme en envie au Québec, dont la plus grande ville, Montréal, s’est fait ravir le titre de la ville la plus influente et la plus dynamique du pays, il y a déjà 50 ans.

Si on déteste Toronto, pour sa taille et son bruit, on l’admire aussi, souvent secrètement, pour ses allures étonnantes de mégapole au coeur d’une ceinture de verdure géante qui est sans pareil dans le monde pour une ville de cette taille.

Et ce n’est qu’un début. Les projets des urbanistes et des politiciens sur la table font maintenant miroiter l’image d’une ville encore plus grande et plus verte.

Écoutez
Centre-ville de Toronto
Centre-ville de Toronto © Nathan Denette/Canadian Press

Toronto serait-elle plus attrayante que Montréal, Vancouver, et Ottawa réunies?

16 000 personnes participent au défilé haut en couleurs.
Des personnes participent au défilé haut en couleurs carib-fest. © Radio-Canada/Nicolas Pham

Voici une autre raison pour les résidents des autres villes de détester Toronto. Elle peut sembler grise et peuplée de gens d’affaires, mais elle cache une diversité culturelle impressionnante qui la fait briller peut-être plus que les autres grandes villes.

Toronto compte le plus grand nombre de festivals annuels, dont le très couru Festival international du film de Toronto (TIFF). Toronto compte en tout 600 Festivals et événements majeurs, 10 Musées municipaux, 200 Organismes culturels, troupes de danse et de théâtres et galeries, 200 œuvres d’art public et monuments historiques.

Si le Festival international de Jazz de Montréal attire le plus grand nombre de visiteurs au pays (2,5 millions par année), c’est le Carnaval caribéen Scotiabank de Toronto qui génère les plus importantes retombées économiques (470 M$ par année).

Le Carnaval caribéen est également le plus grand rassemblement du genre en Amérique du Nord.

Cliquez ici pour voir notre infographie

Découvrez :
Les nouveaux millionnaires sans-abri de Toronto
Triste réalité pour ceux qui veulent acheter une maison dans la plus grande ville du Canada, Toronto, et la troisième en importance, Vancouver : un million de dollars en poche ne suffisent parfois plus pour trouver un bon logement en raison de la surchauffe dans le secteur immobilier de ces deux villes.
Lisez la suite…

Copropriétés en construction à Toronto (archives)
Copropriétés en construction à Toronto (archives)

 

RCI avec la contribution de Marjorie April de Radio-Canada

Sur le même thème

Toronto : riches et pauvres, l’écart se creuse – RCI 

Toronto-Montréal en 30 minutes dans une capsule de TransPod – RCI 

Comment est née Toronto ? – RCI

Share
Catégories : Économie, Immigration et Réfugiés, International
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions ou dans une des deux langues officielles, soit le français ou l'anglais. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

*