Hélène Brunet: une voix à découvrir
Photo Credit: helenebrunet.com

Hélène Brunet, soprano : de la classe, du raffinement, de la pureté; la musique qui parle sans artifices.

Share

La citation qui est en entête de cet article est de maestro Yannick Nézet Séguin et elle décrit à merveille notre invitée d’aujourd’hui.

Hélène Brunet est une des voix les plus prometteuses en chant classique au Canada.

Nous vous la présentions ici, à Radio Canada International en avril 2013, alors qu’était à l’aube d’une belle carrière internationale.

On pourrait dire qu’elle a une voix que les anges entendent de temps en temps.

Dithyrambique direz-vous?

Bon. Alors voici quelques commentaires glanés dans le monde du chant classique.

« Parmi les chanteurs, c’est la soprano Hélène Brunet qui se sera distinguer par une voix et un chant d’une parfaite beauté et une présence scénique des plus rayonnante. Il s’agissait de sa première participation à cette intégrale ; il faut espérer que ce ne sera pas la dernière. »

GUY MARCHAND, L’Opéra, Revue québécoise d’art lyrique

« Son rôle avait plusieurs beaux airs qu’elle a rendus avec une richesse de timbre et une agilité vocale qui la promettent à une belle carrière. »

DANIEL TURP, Blogue lyrique de Daniel Turp

« J’ai eu l’occasion d’entendre Hélène Brunet lors d’un concert et j’ai énormément apprécié l’intelligence de son chant, sa musicalité et la beauté de son timbre; elle sait à merveille comment conduire sa voix, très souple, très homogène dans toute l’étendue de la tessiture! L’émotion est palpable à chaque mesure. Hélène Brunet fait partie de ces rares jeunes chanteuses qui CONNAISSENT la musique dans sa totalité, au-delà de la simple préoccupation de sa voix! »

GAËLLE LE GALLIC, France Musique

« La collaboration entre l’Ensemble Caprice et la soprano Hélène Brunet connaît du succès depuis quelques années déjà. La flexibilité de sa belle voix lui permet de s’engager pleinement dans l’expression et sa présence sur scène ajoute une élégance remarquable aux concerts. »

MATTHIAS MAUTE, Ensemble Caprice

2016, année chargée

Parmi ses engagements récents, soulignons des concerts avec l’Orchestre métropolitain de Montréal, American Bach Soloists de San Francisco, le Seattle Baroque Orchestra, le Columbus Symphony Orchestra, le Tafelmusik Baroque Orchestra, I Musici de Montréal, Arion Orchestre Baroque, ainsi que l’Ensemble Caprice, l’Ensemble Thirteen Strings, Les Boréades, et l’Harmonie des Saisons.

Cette année, l’album Las Ciudades De Oro, sur lequel Hélène chante avec l’ensemble l’Harmonie des Saisons, a gagné le prix Juno dans la catégorie Disque classique de l’année, musique vocale.

Sa saison 2016 a également comporté un enregistrement de cantates de Bach, sous ATMA Classique.

À l’opéra, Hélène a interprété le rôle d’Hymen dans Persée, de Lully, à Toronto ainsi qu’en tournée à l’Opéra Royal du Château de Versailles avec la compagnie Opera Atelier. À Tel Aviv, en Israël, Hélène a chanté le rôle de Laurette dans Le Docteur miracle, de Bizet.

Et en mer aussi

En octobre dernier, Hélène participait au concours international Stella Maris, à bord du navire allemand MS Europa.

Ils n’étaient en tout que huit chanteurs invités à donner le meilleur d’eux-mêmes devant un jury international composé notamment de représentants de l’étiquette Deutsche Gramophon, du Royal Danish Theatre et de critiques.

Un départ de Barcelone avec des arrêts en Tunisie, en Algérie et au Maroc!

(lesvoishumaines.org)

Et 2017

Une autre année qui démarre sur les chapeaux de roue avec notamment un engagement à New York, un récital d’airs de Bach et Handel avec le Calgary Philharmonic Orchestra, des auditions prévues pour des chefs internationaux.

Hélène Brunet revient sur Terre le temps d’une conversation avec Raymond Desmarteau.

Écoutez

Share
Catégories : Arts et spectacles, International, Société
Mots-clés : , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*