Un astronaute canadien

Un astronaute canadien
Photo Credit: Agence Spatiale Canadienne

La course vers l’espace de 14 Québécois et de 56 autres Canadiens se poursuit

Il reste désormais 70 candidats en lice, dont 14 Québécois, pour les 2 postes d’astronautes canadiens à pourvoir.

La campagne de recrutement lancée en juin dernier a attiré pas moins de 3772 candidatures de toutes sortes, y compris les vidéos de deux fillettes de 6 et 8 ans qui ont fait la joie de nombreux internautes lorsque l’agence spatiale les a mises en ligne sur sa page Facebook.

Après plusieurs étapes de sélection, qui comprennent notamment les examens d’entrée à la fonction publique et des examens médicaux approfondis, la cohorte retenue par l’Agence spatiale canadienne comprend 47 hommes et 23 femmes pour la dernière étape de sélection.

De ce nombre, on compte 14 Québécois, soit 20 % du total des candidatures, en l’occurrence neuf hommes et cinq femmes. Les deux prochains astronautes canadiens seront connus l’été prochain.

En août, ils commenceront leur formation de base au Centre spatial Johnson de la NASA, à Houston, au Texas.

Qui peut devenir un explorateur de l’espace?

N’importe qui ayant le sens de l’aventure, une capacité d’entregent très bien développée, une facilité à parler avec le public, selon le responsable de la campagne de recrutement de l’Agence spatiale canadienne, Karl Saad.

Évidemment, plusieurs points sont incontournables, comme nous l’apprend le site de l’agence : une éducation scientifique ou technique, une excellente santé et une foule de qualités et de compétences exceptionnelles.

Aussi, ce sont des hommes principalement! Pas moins de 69 % des candidatures récentes ont été remplies par des hommes et 23 % par des femmes. Et 9 % des candidats n’ont pas révélé leur sexe.

L’Ontario compte 35,3 % des aspirants astronautes, tandis que 21,9 % proviennent du Québec, 11,2 % de la Colombie-Britannique, 11,7 % de l’Alberta. Et 10 % des candidats sont des Canadiens vivant à l’extérieur du pays.

En 2008-2009, lors de la précédente campagne de recrutement de l’Agence spatiale canadienne, 5350 personnes avaient posé leur candidature.

Découvrez : Canadiens fascinés : la NASA promet la Lune aux futurs astronautes
La nouvelle campagne de recrutement d’astronautes de la NASA a pour objectif spécifique de recruter pour la première fois des candidats en vue des prochaines missions autour de la Lune, mais aussi pour préparer les futures missions vers Mars!
Lisez la suite…

Représentation de l'ascension du vaisseau Orion. À la suite du nouveau processus de sélection lancé cette semaine, La NASA annoncera la liste des personnes sélectionnées à la mi-2017.

Représentation de l’ascension du vaisseau Orion. À la suite du nouveau processus de sélection lancé cette semaine, La NASA annoncera la liste des personnes sélectionnées à la mi-2017.

 

RCI avec La Presse canadienne

Sur le même thème

Cet astronaute sera-t-il le premier Canadien à nous offrir la Lune? – RCI 

Chris Hadfield, l’astronaute super vedette canadienne en concert à Vancouver – RCI 

Catégories : Internet et technologies
Mots-clés : , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.