Le parterre devant l’hôtel de ville de Bay Bulls à Terre-Neuve où l’on affiche fièrement ses pissenlits (Ville de Bay Bulls)

Sauver les abeilles : une idée toute simple à Terre-Neuve

En 2013, Greenpeace tirait la sonnette d’alarme dans un rapport intitulé « Le déclin des abeilles ».

Sont mis en causes les changements climatiques, mais aussi des parasites qui s’attaquent aux abeilles, des virus qui déciment les populations des ruches et l’activité humaine en deux tons : la monoculture et l’utilisation abusive de pesticides.

Les abeilles et notre survie alimentaire

Photo : Getty Images

Greenpeace ajoute sa voix à celles de nombreux apiculteurs du monde qui se sentent totalement démunis devant l’hécatombe qu’ils constatent dans leurs ruches.

On met surtout en cause les pesticides de la famille des néonicotinoïdes utilisés partout sur la planète.

Ces pesticides ont l’avantage d’avoir un impact très modéré sur les neurones des mammifères. D’ailleurs, bien qu’annoncés comme étant inoffensifs pour les humains, certains chercheurs tendent à douter de cette affirmation.

Cela dit, quand vient le temps d’examiner leur effet sur les abeilles, c’est l’hécatombe.

CCD, le Colony Collapse Disorder ou Syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles

(rcinet.ca)

Au Québec, de plus en plus d’apiculteurs voient beaucoup de leurs abeilles mourir chaque année.

En Ontario, l’Association provinciale des apiculteurs souligne à regret le fait que la province n’envisage pas l’interdiction de certains pesticides mortels pour les abeilles.

Aux États-Unis, le CCD est reconnu officiellement.

Quand vient le temps de parler de l’importance de la pollinisation effectuée par les abeilles et de l’effet sur l’économie, c’est astronomique : plus de 150 milliards de dollars à l’échelle mondiale pour les services écologiques et agricoles.

Les butineurs en général et les abeilles en particulier sont les entremetteurs essentiels de la reproduction des plantes, en déposant les étamines (organe reproducteur mâle de la plante) recueillies, sur le pistil d’une autre plante (organe reproducteur femelle).

Donnée essentielle à tenir en compte : près du tiers de tous les aliments que l’on consomme proviennent de la pollinisation.

Quoi faire?

Au-delà de l’interdiction d’épandage de pesticides – assez difficile à réaliser, des agriculteurs y tiennent – à l’échelle personnelle, nous pouvons par exemple planter des fleurs sauvages, des arbustes, mettre un point d’eau à leur disposition et… voir les pissenlits de nos pelouses d’un autre œil.

C’est vrai, cette fleur jaune qui pousse sur cette pelouse toute verte que vous soignez méticuleusement est une source merveilleuse de ce savoureux miel de pissenlit.

Bon, c’est vrai, la pression des voisins aux pelouses plus belles que la vôtre a son effet, mais quand même.

Un village prend action

Des pissenlits Photo : Radio-Canada/Bert Savard

Rangez votre tondeuse!

Bay Bulls, Terre-Neuve (Flickr)

Telle est la recommandation que la petite communauté côtière de Bay Bulls, de 1500 habitants, de la péninsule d’Avalon à Terre-Neuve, a lancée à ces résidents. Elle les exhorte à cesser de couper les mauvaises herbes afin de permettre aux abeilles de se nourrir.

Passant de la parole aux actes, le parterre de l’hôtel de ville est laissé à lui-même, au grand bonheur des pissenlits et… des abeilles.

L’initiative se nomme « Pardon the Weeds, We’re Feeding the Bees » (Trad. : Veuillez excuser les mauvaises herbes, nous nourrissons les abeilles.)

(http://www.townofbaybulls.com/0

Le Conseil canadien du miel reconnaît Terre-Neuve comme étant « l’un des rares havres de survie pour les abeilles ».

Radio-Canada, La Presse, Futura Planète, Portail Québec, Smart Planète, CBC, RCI

Plus:

Une solution pour sauver les abeilles? (Radio-Canada)

Pesticides: Santé Canada veut éliminer les néonicotinoïdes dès 2019 (La Presse)

Que sont les néonicotinoïdes (Futura Planète)

Syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles (Portail Québec)

15 gestes à adopter pour sauver les abeilles (Smart Planète)

Les dossiers « abeilles » de Radio Canada International.

Catégories : Environnement, International
Mots-clés : ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.