La toute première image de cette planète naissante autour de l’étoile naine PDS 70, à la droite, tout près du centre de cette photo, a été prise par un télescope de l’Observatoire européen austral (ESO). Crédit : (Observatoire européen austral / Associated Press)

Un «  bébé planète  » à 370 années-lumière de la terre filmé par un télescope

C’est la toute première image claire d’une planète captée en train de se former autour de l’étoile naine PDS 70. Cette planète se pointe comme une petite boule lumineuse. Un moment fascinant pour les scientifiques de l’Observatoire européen austral (ESO) qui ont réussi à filmer ce nouveau corps céleste dans sa phase initiale.

La distance d’avec la Terre : un motif de désintéressement pour les humains?

La nouvelle planète en formation émet un spectre lumineux que les scientifiques tentent d’analyser. Une possible implication de la NASA n’est pas à exclure et nous ne sommes pas bien loin de penser qu’elle imaginera peut-être bientôt, comme cela a été le cas pour la planète Mars, d’y transporter de l’eau et de la nourriture afin que les humains puissent y habiter un jour.

Mais il va falloir composer avec la trop longue distance entre cette jeune planète et la Terre, car à 370 années-lumière de nous, la nouvelle planète est difficilement accessible, la température à sa surface est peut-être trop chaude, rendant tout rêve d’y voyager totalement absurde.

D’un autre côté, il faut attendre qu’elle se soit pleinement développée pour analyser ses particularités et ses similitudes avec la Terre, ce qui permettra de mieux se prononcer sur son caractère potentiellement habitable ou non.

L’année dernière, des chercheurs de la NASA, en partenariat avec une équipe internationale, avaient effectué d’autres percées scientifiques, en découvrant notamment près d’une dizaine d’exoplanètes potentiellement habitables, ce qui venait augmenter le nombre d’exoplanètes découvertes au cours des dernières années.

Ce sont en tout plus de 3200 exoplanètes qui ont été découvertes jusqu’à présent. Si certaines sont potentiellement habitables, selon les chercheurs, ce serait parce qu’elles ne sont situées qu’à 39 années-lumière de la Terre. Par contre, elles présentent des caractéristiques semblables à celles de la terre et elles pourraient contenir de l’eau liquide. En fonction de leurs grandes tailles et de leurs orbites autour de leurs étoiles, ces chercheurs sont portés à croire qu’elles pourraient abriter des vies.

À lire à ce sujet :  La découverte de sept nouvelles exoplanètes par la NASA relance le débat sur la vie extraterrestre

La NASA annonce la découverte de 7 nouvelles exoplanètes de type terrestre situées à moins de 40 années-lumière de la Terre. Trois d’entre elles ont des océans d’eau liquide.

Les 7 exoplanètes sont relativement proches de la Terre © NASA

7 exoplanètes autour d’une étoile naine dont 3 abriteraient potentiellement des vies

C’est grâce au télescope spatial Spizer de la NASA que la découverte a été réalisée. Selon cette découverte, parmi les 7 planètes de la taille de la Terre qui gravitent autour d’une étoile naine, peu lumineuse et très froide, située à moins de 40 années-lumière de la Terre, 3 pourraient abriter des océans d’eau liquide, et potentiellement de la vie.

Cette découverte est considérée par les scientifiques comme l’une des plus grandes, près de 20 ans après la découverte des premières exoplanètes.

RCI avec Twitter et CBC
Catégories : Internet et technologies, Société
Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.