Des étudiants canadiens améliorent des stratégies agricoles en Zambie et remportent un prix international (Photo : @Enactus_Canada/Twitter)

Des étudiants canadiens améliorent des stratégies agricoles en Zambie et remportent un prix international

Share
Enactus : qui nous sommes
Enactus est un regroupement international d’entrepreneurs qui considèrent les affaires comme solutions aux problèmes sociaux

Source : http://enactus.ca/fr/

Chaque année, Enactus Canada propose à des étudiants de partout au pays de définir des projets de développement communautaire et de les présenter en compétitions.

Le concours national d’entrepreneurs étudiants offre une vitrine de choix aux étudiants pour obtenir une visibilité d’abord régionale puis nationale.

L’Exposition nationale Enactus Canada se tient à la fin de l’année scolaire.

C’est lors de cet événement que l’équipe gagnante est désignée pour représenter le Canada à la Coupe du monde Enactus.

Toutes les compétitions comprennent des séances de présentations multimédias en direct et une période de questions. Puis, des chefs d’entreprise faisant office de juges déterminent les champions.

Lambton College, Sarnia Ontario (Facebook)

Grands gagnants : des élèves d’un collège universitaire de Sarnia en Ontario

Cette année, la Coupe du monde Enactus a été décernée aux étudiants du Lambdon College de Sarnia dans le sud-ouest de l’Ontario pour leur initiative Project One Seed.

Les jeunes ont travaillé de pair avec des agronomes d’une ville voisine, Chatham, afin de développer des ateliers où les participants apprenaient des techniques agricoles modernes qui, à terme, permettent aux agriculteurs d’obtenir de meilleurs rendements.

De la théorie à la pratique

Les étudiants du Lambton College et les agronomes de l’ONG Southwest Ag Partners de Chatham se sont rendus en Zambie. Ces derniers s’y rendent d’ailleurs deux fois par année.

« The championship team has developed sustainable solutions which set a new pace of leadership and innovation that stands out as a model of business as a force for good. »

(Trad. : L’équipe championne a développé des solutions durables pour donner un nouveau souffle au leadership et à l’innovation qui se démarquent comme modèle d’affaires pour le mieux-être de tous.)

Rachael Jarosh, PDG et présidente de Enactus

La Zambie

Selon Enactus Canada, dans quelques villages de la Zambie rurale, où il n’y a ni électricité ni eau courante, plus de 70 % des populations locales n’arrivent tout simplement pas à avoir accès au minimum quotidien des besoins essentiels en alimentation.

Le projet One Seed a permis aux agriculteurs locaux de quadrupler les récoltes. Les cultivateurs d’arachides ont ainsi pu tripler, voire de quintupler, leur revenu.

(Photo: Lambton College)

En parallèle, les élèves participants à One Seed ont mis sur pied les bases d’une petite usine de fabrication de beurre d’arachide et participé à la construction d’un dispensaire.

Hippy’s Peanut Butter, la petite usine de transformation des arachides en beurre, permet aussi de multiplier par 20 le revenu par rapport à la vente des arachides en vrac.

Enactus est une organisation internationale sans but lucratif à laquelle participent plus de 72 000 élèves et étudiants de 36 pays.

Les autres finalistes provenaient d’Égypte, du Maroc et d’Inde.

L’équipe championne reçoit un chèque de 50 000 $ US pour son premier prix.

Le Lambton College est un collège d’arts appliqués et de technologie situé à Sarnia, en Ontario, au Canada. Il y a environ 3500 étudiants à temps plein, 6500 étudiants à temps partiel et 500 étudiants internationaux.

La présentation des étudiants du Lambdon College (en anglais)

Enactus Canada, Twitter, Facebook, YouTube,CBC Windsor

Share
Mots-clés : , , , , ,
Publié dans : International, Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*