Les véhicules électriques et autonomes nous heurtent déjà à la vitesse grand V

Vos cinq animateurs vous invitent cette semaine à débattre de l’arrivée des véhicules électriques et autonomes qui va entraîner des changements majeurs, qu’appréhendent les gouvernements. Selon des documents d’une enquête interne d’Ottawa, publiée tout récemment, des milliers de travailleurs canadiens pourraient décrocher un nouvel emploi dans ce secteur, mais aussi pas moins d’un million d’entre eux pourraient le perdre…

Regardez Tam-Tam Canada du vendredi 7 décembre 2018 – 48:04

Découvrez nos archives sur le même sujet

Le président de GM Canada affirme que le véhicule électrique est l’avenir du Canada, mais pas celui d’Oshawa
Travis Hester, un Australien en poste comme président des opérations canadiennes depuis huit mois seulement, affirme que le constructeur automobile mise beaucoup sur les véhicules électriques et autonomes. Il précise que la décision concernant l’usine d’Oshawa est ferme, quelle que soit l’ampleur des pressions exercées par le syndicat ou les gouvernements.

La progression des véhicules électriques de plus en plus rapide au Canada
Au total, un nombre record de 18 564 véhicules électriques ont été vendus au Canada l’an dernier, un chiffre en hausse de 68 % par rapport à 2016.
Les modèles les plus populaires étaient la Chevrolet Bolt et les modèles X et S de Tesla. La Chevrolet Volt était, une fois de plus, le modèle hybride rechargeable le plus populaire.

Réduire l’empreinte environnementale par la mise en place de taxis entièrement électriques au Québec
L’entreprise E-Taxi soutient l’initiative gouvernementale qui va jouer un rôle important dans la lutte aux changements climatiques. Le président et cofondateur de cette entreprise, Yung Cuong, souligne que les divers incitatifs mis en place par le Québec sont de nature à faciliter l’atteinte des cibles de baisse des émissions de gaz à effet de serre.

Est-ce que la voiture électrique serait un remède au déficit commercial du Québec? Selon l’IVI, c’est oui, absolument!
Selon Stéphane Pascalon, coordonnateur de projets à l’Institut du véhicule innovant qui a pour mission d’aider les PME dans le domaine des transports au Québec, la voiture électrique est la solution au déficit commercial du Québec. L’utilisation à plus grande échelle de la voiture électrique pourrait faire fondre de 100 millions de dollars par année le déficit du Québec.

BlackBerry achète Cylance pour 1,4 milliard pour être le cerveau des voitures autonomes de prochaine génération
La multinationale canadienne BlackBerry continue sa remontée commerciale avec l’acquisition de Cylance. Cette société d’intelligence artificielle et de cybersécurité que BlackBerry se procure au prix de 1,4 milliard de dollars va l’aider à étendre la puissance de son unité QNX. Cette dernière fabrique des logiciels pour les voitures autonomes de la prochaine génération, notamment chinoises.

Les véhicules autonomes menaceraient plus de 1 million d’emplois au Canada
Au moins 17 millions de Canadiens ont un emploi, mais plus de 1 million d’entre eux pourrait le perdre au moment de l’essor des véhicules autonomes au pays. L’automatisation des transports éliminerait dans un premier temps environ 500 000 emplois dans le secteur des transports, des opérateurs de métro, des camionneurs, des chauffeurs de taxi et des livreurs.

Le meilleur de la semaine en images

.

.

Catégories : Économie, Environnement, Internet et technologies, Société
Mots-clés : , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.