Virage non sans douleur vers les robots et les caisses intelligentes en magasin

Vos cinq animateurs vous invitent cette semaine à un débat sur l‘automatisation des achats dans les magasins grâce à la robotisation et à l’intelligence artificielle.

Regardez Tam-Tam Canada du vendredi 14 décembre 2018 – 46:39

Découvrez nos archives sur le même sujet

Achats de Noël : coup de main un peu gauche des robots en magasin
Dans les tendances en consommation au Canada en 2018, l’intelligence artificielle a pris une grande place, mais les solutions des détaillants pour séduire les clients se sont soldées bien souvent par de coûteux dérapages. Ni les clients ni les détaillants n’ont sauvé temps ou argent.

Googlez et payez : Google veut avoir une commission pour des achats sur Internet
Google a lancé Shopping Actions, un nouveau programme qui permet aux vendeurs de mettre en avant leurs produits à la fois sur le moteur de recherche et sur Google Home. Google est rémunéré par une commission sur chaque vente réalisée.

Trucs et attrapes des achats en ligne au Canada
Croyant faire une bonne affaire, des acheteurs en ligne sont en vérité la proie d’une combinaison de trucs et d’astuces visant à leur faire croire qu’ils ont réalisé l’aubaine de l’année, et pourquoi pas, celle du siècle.

La consommation responsable, l’antidote au Vendredi fou
La consommation responsable se décline de nombreuses façons, rappelle en entrevue Caroline Boivin. « Il y a la consommation de produits bons ou mauvais pour l’environnement ou pour la société, mais il y a aussi la réduction de la consommation.

Pourquoi y a-t-il si peu de produits « Made in Canada »?
La proportion dans le monde des produits faits au Canada est en régression depuis le milieu des années 1990. Notre secteur manufacturier est en recul. Depuis la crise économique de 2008, l’économie canadienne est en transition vers une économie du savoir.

Le meilleur de la semaine en images

Catégories : Économie, Internet et technologies
Mots-clés : , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.