Deux artistes québécoises, une tisserande et une du domaine du verre exposeront à Brouage, en Charente-Maritime, en France. Crédit : Istock

Deux créatrices québécoises feront briller les métiers d’art du Québec dans une exposition, à Brouage, en France

MariePier St-George, tisserande basée dans la ville de Québec, et Roxanne Dupuis, artiste verrière de Montréal, ont le privilège de porter les couleurs du Québec à cette exposition, qui aura lieu du 1er juillet au 22 septembre, à Brouage, dans le département de la Charente-Maritime, en France.

Un motif de fierté pour les deux artistes

MariePier St-George. creditTerry Bouton

Dans une entrevue avec Alice Chantal Tchandem, les créatrices ont affirmé leur sentiment de satisfaction d’avoir été choisies pour être de dignes ambassadrices du Québec à cette exposition.

Elles ont fait part de leur reconnaissance envers le Conseil des métiers d’art du Québec et le Syndicat mixte de Brouage, ainsi qu’à leurs partenaires.

Roxanne Dupuis Crédit : Gaston Chouinard

En leur offrant la chance de participer à l’exposition Les traversiers des arts, ces deux organismes leur permettent de faire-valoir leur talent et leur savoir-faire.

Ce sera le lieu pour elles de côtoyer des collègues du métier, d’échanger avec eux sur différents enjeux, et de partager avec eux des acquis.

Cette exposition est perçue avant tout comme un rendez-vous du donner et du recevoir par les deux artistes québécoises, dont les perspectives s’annoncent prometteuses sur le marché de l’art.

Écoutez tour à tour:

MariePier St-George : diplômée en techniques de construction textile de la Maison des métiers d’art de Québec (2014) et passionnée par la recherche sur le textile. À Brouage, elle donnera à découvrir cinq œuvres, dont Carillon candide créée en 2016.

Roxanne Dupuis : diplômée de l’école-atelier Espace VERRE de Montréal (2011). Son œuvre, fondée sur le verre, explore les relations entre les humains, les animaux et la nature. Elle dépeint le caractère éphémère des réalités qui nous entourent et appelle à profiter au maximum de l’instant.

Écoutez
[/su_note]

À propos de l’exposition Les traversiers des arts

Elle ouvre des perspectives aux artistes qui ont l’occasion de présenter leurs œuvres pour la première fois à l’étranger.

Les artistes retenues ont l’occasion d’en savoir davantage sur le marché de l’art et sur les rouages du commerce international dans le domaine culturel.

C’est le lieu de contacts, d’échange d’expertise, et de possibilité de partenariats mutuellement bénéfiques pour les artistes.

Cette exposition en est rendue à sa 18e édition, et elle bénéficie de l’appui de multiples partenaires : Conseil des métiers d’art du Québec, Syndicat mixte de Brouage, département de la Charente-Maritime, Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Offices Jeunesse Internationaux du Québec (LOJIQ).

En 18 ans, plus de 40 artistes québécois ont pu exposer leurs œuvres et voir leur carrière connaître une certaine expansion à l’international. Source : communiqué de presse

Avec des informations des Offices Jeunesse internationaux du Québec
Sur le même sujet

Marika Simard nous parle de l'exposition des Prix du gouverneur général en arts visuels et médiatiques.
Catégories : Arts et spectacles, International
Mots-clés : , , , , , , , ,

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté et, pour une période indéterminée, l'espace des commentaires est fermé. Cependant, nos réseaux sociaux restent ouverts à vos contributions.