Le Soccer

Quand les Canadiens se mettent au soccer

Le soccer – qu’on appelle ailleurs le football – connaît au Québec comme dans l’ensemble du Canada une véritable explosion.

Il représente pour les jeunes de 3 à 17 ans le sport le plus pratiqué, devant le hockey qui est pourtant inscrit dans les gènes des Canadiens.

Pourquoi? En raison sans doute de sa simplicité où 22 personnes se disputent un ballon rond, sans besoin d’un équipement coûteux. Mais aussi parce que le soccer aura réussi à attirer un bon nombre de filles et de jeunes femmes.

Enfin, le soccer constitue un important facteur d’intégration pour les Magrébins, les Latino-américains, les Africains qui en arrivant au Canada partent avec une longueur d’avance grâce à l’ancrage du soccer dans leurs pays d’origine.

L’Impact de Montréal de la Major League of Soccer nord-américaine en tant qu’équipe multicolore incarne bien la grande diversité canadienne d’aujourd’hui.

Visitez le site web de Radio Canada International

Découvrez l’ambiance du grand derby pragois Slavia-Sparta

Pour la première fois depuis 1942, le Slavia Prague a réalisé le doublé cette saison, ce qui signifie qu’il a été sacré champion national tout en remportant la coupe de République tchèque.

Les joueurs qui évoluent dans leur traditionnel maillot rouge et blanc frappé d’une étoile rouge (aucun lien avec le communisme), ont célébré leur performance avec leurs nombreux supporters dans leur stade d’Eden à l’issue de la victoire (2-1) contre le grand rival du Sparta dans le derby des « S » pragois disputé lors de la dernière journée des play-offs de la Fortuna Liga, le 26 mai dernier.

Fondé en 1892, le Slavia a toujours été soutenu par l’élite intellectuelle tchèque. Acteurs, chanteurs, cinéastes, écrivains ou autres sportifs ont été ou sont des supporters du club. Parmi les plus illustres figurent par exemple l’ancien président de la Tchécoslovaquie Edvard Beneš ou le réalisateur oscarisé Miloš Forman.

Le plus grand joueur de son histoire reste, aujourd’hui encore, l’attaquant Josef Bican. Avec plus de 800 buts inscrits durant sa carrière en matchs officiels, Bican, né à Vienne en 1913 et mort à Prague en 2001, s’est vu décerner le titre de Meilleur buteur du XXe siècle par la Fédération internationale d’histoire et des statistiques du football (IFFHS).

Pour continuer la lecture :

Plus tard, un joueur comme Vladimír Šmicer, vainqueur de la Ligue des champions avec Liverpool en 2005, a lui aussi porté le maillot du Slavia au début et à la fin de sa carrière.

Le Slavia a ainsi célébré le 19e titre de champion de son histoire (Tchécoslovaquie et République tchèque). Après le Sparta (36 titres de champion), il s’agit du deuxième plus beau palmarès du football tchèque. Cette saison, le Slavia a également réalisé un beau parcours en Ligue Europa, compétition dont les Pragois ont atteint les quarts de finale, éliminés par les Anglais de Chelsea, futurs vainqueurs de l’épreuve.

Dans le reportage sonore suivant, nous vous invitons à découvrir la chaude ambiance qui régnait dans le stade d’Eden lors du dernier derby Slavia-Sparta, le plus grand match que puisse proposer le championnat tchèque.

Visitez le site web de Radio Prague International

La Suisse, « Terre de foot »

Le football est de loin le sport le plus populaire en Suisse: 268 000 joueurs dont 8% de femmes. Une visite de la troisième plus haute ligue montre l'engagement et le niveau des amateurs.

En outre, les deux plus importantes associations internationales de football ont leur siège en Suisse: la FIFA et l’UEFA.

Durant un samedi après-midi pluvieux, les deux clubs bernois FC Köniz et FC Münsingen ont fait match nul 1: 1 devant 375 spectateurs.

Visitez le site web de Swissinfo.ch

Le "Goooal" le plus long du monde !

Le tout premier match de football officiel disputé sur le sol roumain a eu lieu à Arad, à l’ouest du pays, le 16 août 1899.

L’équipe nationale de football roumaine a fait ses débuts le 8 juin 1922, lors d’un match disputé à Belgrade, contre la Yougoslavie, qu’elle a battue 2-1.

Jusqu’à présent, l’équipe nationale a participé à sept championnats du monde de football. En 1994, la Roumanie a notamment atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA qui se déroulait aux États-Unis. Le meneur de la « génération dorée » du football roumain est Gheorghe Hagi.

Dans les gradins roumains, les supporters ne sont pas particulièrement connus pour leurs chants. C’est pourquoi nous avons choisi d’illustrer le son des stades roumains avec le cri « Goooal » (« But » en anglais) du célèbre commentateur sportif, Ilie Dobre, un de nos anciens collègues, à Radio Roumanie.

Ilie Dobre a établi plusieurs records mondiaux qui ont figuré dans le Livre Guinness des records pour son extraordinaire capacité à crier le mot « Goooal » pendant des dizaines de secondes, sans respirer.

Ilie Dobre a obtenu, entre autres, une certification de la World Records Academy pour avoir établi un record du monde pour le « Plus long cri sans respiration, en studio » (52,03 secondes).

Visitez le site de Radio Roumanie Internationale

Catégories : Non classé
Mots-clés :